Le principe de réalité : qu'est-ce que c'est ?

Le principe de réalité est un concept psychanalytique qui régit le fonctionnement mental. Bien que nous n'en soyons pas souvent conscient, nous le conjuguons fréquemment face au plaisir ou au renforcement immédiat.
Le principe de réalité : qu'est-ce que c'est ?

Dernière mise à jour : 23 juin, 2021

Pouvez-vous imaginer pouvoir réaliser tout ce que vous voulez ? Ce jalon peut sembler être une merveille, mais si vous l’analysez en profondeur, vous verrez qu’il n’y a pas que des avantages. Eh bien, le principe de réalité a beaucoup à voir avec cet équilibre.

Ce principe est très présent dans la psychanalyse de Sigmund Freud. C’est lui qui a en quelque sorte façonné le concept, l’intégrant dans sa théorie dynamique de la personnalité. Mais quel est le principe de réalité ? Quel est son rapport avec le modèle économique freudien ?

Nous allons répondre à ces questions tout au long de cet article. Nous évoquerons également le lien du principe de plaisir avec les processus secondaires et avec les pulsions de vie et de mort.

Freud et le principe de réalité.

Le principe de réalité, qu’est-ce que c’est ?

Nous nous régulons par plusieurs principes et l’un des plus importants est celui de la réalité. Lorsqu’il y a une recherche constante de plaisir, ce principe se charge de nous dire : “Stop ! Vous ne pouvez aller aussi loin.”

Freud a suggéré que l’un des jalons qui pourraient mettre fin à notre existence serait l’entière satisfaction de nos désirs. Pourquoi ? Gardez à l’esprit que nous parlons de tous les désirs, même ceux qui sont au plus profond de nous et qui surviennent dans des moments de douleur ou de colère intense.

Alors que nous permet-il ? Le principe de réalité favorise le fait de pouvoir reporter ou substituer nos appétits selon les pressions de la réalité, pour nous adapter. C’est-à-dire que ce principe contribue à notre survie !

Principe de réalité et modèle économique

Le principe de réalité fait partie du modèle économique proposé par Sigmund Freud. Ce modèle met l’accent sur la pulsion, c’est-à-dire une force qui favorise la recherche d’une fin. En fait, il se concentre sur les processus énergétiques qui régulent notre activité mentale, ces processus seraient : le principe de réalité et le principe de plaisir.

En termes plus proches de ceux de Freud, le modèle économique concerne les processus psychiques consistant en la circulation d’une énergie quantifiable, qui peut augmenter, diminuer ou ne pas être altérée. Dans ce mouvement les éléments suivants, entre autres, opèrent :

  • La libido. C’est la tendance à décharger, basée sur le principe de plaisir.
  • L’énergie d’investissement. C’est-à-dire la décharge d’énergie psychique.

Le principe de réalité opère à travers cette énergie. Cependant, il n’agit pas seul, il va toujours de pair avec le principe de plaisir, et d’autres concepts que nous verrons dans la section suivante.

Les concepts associés à ce principe

Le principe de réalité est étroitement lié au principe de plaisir, qui recherche la satisfaction immédiate de nos pulsions. Il est aussi lié aux concepts suivants :

  • Le principe de Nirvana. Il consiste en la tendance à amener toute excitation au niveau le plus proche de zéro.
  • La pulsion de vie. C’est la tendance à l’auto-conservation.
  • La pulsion de mort. C’est la propension à l’autodestruction.

De plus, il est associé au flux d’énergie psychique, il fonctionne donc main dans la main avec la libido et l’énergie d’investissement. Ainsi, on dit du principe de réalité qu’il est régulateur, puisqu’il est le médiateur des pulsions.

Avantages du principe de réalité.

Le concept associé le plus important est le processus secondaire. Il s’agit de toutes ces activités et processus liés au “je” qui nous servent à la fois à nous intégrer et à nous adapter à l’environnement. Par exemple : la mémoire , la pensée, la perception, le raisonnement et le langage.

Ensuite, à travers ces processus secondaires, le principe de réalité opère. Il le fait en se connectant à la réalité, en évaluant les relations causales pour déterminer ce qui est moins dangereux pour la réalisation du désir, ce qui n’est pas tolérable et ce qui est plus ou moins efficace.

En somme, grâce au principe de réalité, nous pouvons mieux nous adapter aux exigences de l’environnement. Pour ce faire, nous utilisons des mécanismes énergétiques et les processus secondaires qui nous rapprochent de la réalité et qui ne conduisent pas à la satisfaction de nos désirs. Ils assurent notre survie.

Nous ne pouvons pas satisfaire nos plaisirs à tout moment, par conséquent, notre principe de réalité intervient. C’est-à-dire que nous devons attendre ou remettre notre plaisir à plus tard. Telle est l’importance de ce principe dans notre quotidien.

Cela pourrait vous intéresser ...
5 phrases fortes à propos de la justice
Nos Pensées
Lisez-le dans Nos Pensées
5 phrases fortes à propos de la justice

Ces citations sur la justice sont particulièrement inspirantes. Elles nous rappellent que la justice est un concept complexe et fondamental.



  • Freud, S. (1976/1920). Más allá del principio del placer. Obras completasBuenos Aires: Amorrortu.