3 différences entre le désir sexuel féminin et masculin

06 novembre, 2020
Il semble y avoir des différences entre le désir sexuel féminin et le désir sexuel masculin. Mais pourquoi ? Dans quelle direction vont ces différences ?

Lorsque nous abordons le sujet du désir sexuel, un certain nombre de catégories stéréotypées émergent. Mais qu’est-ce qui caractérise le désir sexuel ? Quelles sont les différences entre le désir sexuel féminin et masculin ?

Le désir sexuel est une impulsion qui nous pousse à rechercher le contact et à interagir sexuellement. Il existe diverses racines impliquées, par exemple, biologiques, psychologiques, sociales, culturelles, relationnelles, etc. Le désir sexuel est donc multifactoriel.

Il y a deux types de stimulation :

  • Stimulation externe. Par exemple, notre partenaire s’est habillé d’une manière particulièrement attrayante.
  • Stimulation interne. Cette stimulation comprend les facteurs associés à la pensée ou à la biologie.

Par désir sexuel féminin et masculin, nous faisons référence à celui associé au genre. Selon le Dictionnaire panhispanique des doutes (Espagne), le genre fait référence aux “attributs, rôles, activités, responsabilités et besoins socialement construits principalement liés à l’appartenance au sexe féminin ou masculin .”

Les différences entre les sexes deviennent visibles dans la vie quotidienne. C’est aussi le cas en ce qui concerne la formation du désir sexuel. Généralement, le désir masculin contient moins de couches que le désir féminin. Découvrez dans la suite de cet article quelles sont, de manière générale, les différences.

Tout savoir sur le désir sexuel féminin.

Les différences entre le désir sexuel masculin et féminin selon l’âge

Du côté des hommes, le désir sexuel apparaît à la puberté. Il est parfois associé à des “pollutions nocturnes”. Il semble subsister jusqu’à l’âge de 50 ans, âge auquel on observe un déclin et une diminution de la libido.

Du côté des femmes, le désir sexuel peut se réveiller plus tard. Selon l’expérience, la période de maturité sexuelle survient vers 35 ans et peut diminuer ou augmenter avec l’arrivée de la ménopause.

Dans de nombreux cas, le désir sexuel en tant qu’état est étroitement associé à la santé générale de la personne. Autrement dit, nous pouvons améliorer notre désir sexuel en améliorant notre santé générale, y compris, bien sûr, mentale.

L’excitation

Les recherches suggèrent que les femmes ont tendance à être plus excitées par le contexte. Les hommes, eux, sont plus excités par le contenu.

Les femmes seraient alors plus sensibles au lien émotionnel. Les hommes, eux, n’auraient pas besoin d’une connexion pendant une interaction sexuelle. De plus, pour beaucoup d’entre eux, le désir sexuel serait un moyen de créer ce lien et non la conséquence de l’existence d’un lien.

Par ailleurs, les hommes ont tendance à avoir plus de préférences. Cela peut peut-être s’expliquer par le fait qu’ils pensent plus au sexe que les femmes : ils peuvent avoir des idées plus claires sur ce qu’ils veulent et ce qu’ils ne veulent pas.

Les différences entre le désir sexuel féminin et masculin.

Les facteurs psychologiques

Les facteurs psychologiques peuvent être médiatisés par l’éducation. La culture, la société et même la religion, peuvent influencer les pensées des gens.

Originellement, on pensait que les hommes étaient capables de dissocier le sexe des émotions. Or, ils seraient capables d’expérimenter le désir sexuel dans des états émotionnels plus hétérogènes. Mais le fait que les hommes soient plus excités par le contenu et les femmes par le contexte est soutenu par une grande partie des recherches.

Cependant, Rupp et Wallen, dans leur article Sex differences in Response to a visual sexual stimuli: a review, suggèrent que les conclusions de plusieurs études peuvent porter à confusion. C’est donc un problème qui se pose encore.

Pour l’instant, nous n’avons pas de réponse définitive. Il semble que la motivation sexuelle, les attentes selon le genre et les attitudes sexuelles seraient à l’origine des différences entre le désir sexuel masculin et féminin.

Toutefois, nous ne pouvons pas exclure des cas exceptionnels. Certes, les recherches sur le désir sexuel chez les femmes mettent souvent l’accent sur la relation et le contexte. Cependant, cela peut varier considérablement d’une femme à l’autre. Nombreuses sont les femmes qui ont une forte libido.

Ces femmes ont un plus grand nombre de pulsions sexuelles. Elles encouragent donc la communication plus sexuelle et ont des pensées et des fantasmes plus fréquents et élaborés.

Cette différence entre les femmes peut s’expliquer par des aspects sociaux et culturels qui ont restreint l’expression de la sexualité chez les femmes.  Les femmes avec une forte libido ont souvent le sentiment que la société a une vision négative d’elles. Elles s’inquiètent alors de ce que les autres pourraient penser de leur désir sexuel.

Rupp, H.A. & Wallen, K. (2008). Sex differences in response to visual sexual stimuli: A review. Archives of sexual behavior, 31 (2), 206-218.

Sierra, J.C., Zubeidat, I., Dios, H.C,, & Reina, S. (2003). Estudio psicométrico preliminar del Test del Deseo Sexual Inhibido en una muestra española no clínica. International Journal of Clinical and Health Psychology, 3(3), 489-504.

Hunter  Murray, S. (2020). Cómo manejan las relaciones las mujeres con alto deseo sexual. Psychology Today.

Weiss, R. (2020). ¿Qué excita a los hombres? Entendiendo el deseo sexual masculino. Psychology Today.