Découvrez 6 phrases révélatrices sur le sexe

31 juillet, 2020
Les phrases sur le sexe que nous avons choisies pointent vers de nombreux débats qui ont été des satellites de ce sujet, tout en agissant comme de l'encre au citron pour lever le voile sur des tabous qui ont survécu jusqu'à aujourd'hui.

Il n’est pas facile de faire un inventaire représentatif des phrases sur le sexe. Le sujet est encore tabou dans de nombreuses sociétés ou communautés. C’est pourquoi presque tout ce qui est dit sur la sexualité cherche à être transgressif, humoristique ou euphémisant. Ce n’est pas un sujet dont on parle aussi naturellement que d’autres.

Beaucoup de gens pensent que parler de sexe, c’est entrer dans un domaine intime, et qu’en faisant cela, ils accélèrent le chemin vers cet espace. De plus, cela peut se produire même si la discussion est très abstraite. Autrement dit, les histoires personnelles peuvent en être absentes, et pourtant le sentiment dont nous parlons peut exister.

D’autre part, le sexe est lié à un plaisir qui a été pourchassé par divers courants religieux. Ces courants défendent depuis des siècles que la sexualité doit être réduite au contexte du couple et avoir un but purement reproductif. En dehors de cette conception, la sexualité serait une perversion, une déviation digne de censure, d’identification et de punition.

« Le sexe sans amour est aussi creux et ridicule que l’amour sans sexe. »

-Hunter S. Thompson-

Un couple au lit.

1. Le sexe dans la Genèse

C’est une de ces phrases sur le sexe qui fait précisément allusion à la relation du sexe avec la religion. Il a été écrit par l’écrivain Cesare Pavese et dit : « Si le sexe n’était pas la chose la plus importante dans la vie, la Genèse ne commencerait pas là« .

En effet, selon le livre de la Genèse, le premier péché des êtres humains était d’avoir des relations sexuelles. Le fameux « fruit défendu » qui lui a valu la damnation éternelle – curieusement, d’abord Eve, puis Adam, et par extension toute l’humanité. Comment le sexe ne peut-il pas être tabou alors qu’il a été proclamé « péché » à l’origine même de l’histoire sacrée ?

2. Une des phrases les plus lucides sur le sexe

C’est une phrase de Dante Alighieri, qui n’était pas exactement agnostique ou athée. De fait, son œuvre la plus connue, La Divine comédie, est une allégorie sur les différents états que traverse l’âme humaine après la mort.

Dante, cependant, avait une vision plus humaine de la sexualité. À cet égard, il a déclaré : « La luxure mérite d’être traitée avec pitié et excuses lorsqu’elle est exercée pour apprendre à aimer« . Ainsi, il ne voyait pas le sexe comme un péché à condamner, mais comme un moyen d’apprendre.

3. La sexualité des femmes

C’est l’une des rares phrases sur le sexe écrites par une femme, l’écrivaine chilienne Isabel Allende. Elle dit : « Pour les femmes le meilleur aphrodisiaque réside dans les mots, leur point G se situe dans leurs oreilles, celui qui cherche plus bas perd son temps ».

Ce n’est pratiquement que jusqu’au XXe siècle que l’on a parlé d’une sexualité féminine différenciée en tant que telle. Allende fait la synthèse de ce que les universitaires et les intellectuels ont déjà vérifié : que la sexualité féminine a plus à voir avec l’érotisme qu’avec les organes génitaux.

4. Obsession et réalité

C’est une de ces phrases sur le sexe qui ressemble à une plaisanterie, mais qui contient une grande vérité de fond. C’est aussi une femme, Marlene Dietrich, qui l’a prononcée : « En Amérique, le sexe est une obsession ; ailleurs, c’est un fait« .

Ce qui frappe est la référence à un pays en particulier. Ce qui est intéressant, c’est qu’elle associe la répression à l’obsession. Ceux qui se préoccupent le plus du sexe sont probablement ceux qui le pratiquent le moins : c’est là le grand paradoxe.

5. Les actes contre-nature

L’auteur de cette phrase sur le sexe n’est pas connu, mais c’est manifestement quelqu’un de pointu, bien que cela ne soit pas sans controverse. Notre auteur anonyme dit que : « Le seul acte sexuel contre nature est celui qui ne peut pas être fait« .

Si l’on parle du domaine purement biologique, l’auteur a absolument raison. L’être humain est la nature et, par conséquent, ne peut pas faire quelque chose de contre nature. Du point de vue social, il y a des actions qui transgressent les pactes minimaux de coexistence et d’ordre culturel. Par exemple, le harcèlement ou le viol.

6. Tendresse et force

C’est une belle phrase sur le sexe, qui s’éloigne du débat sur le fait de savoir s’il est « bon » ou « mauvais » et le relie plutôt directement à l’amour et à la tendresse. Oscar Wilde l’a dit et souligne : « Dans l’art comme dans l’amour, c’est la tendresse qui donne la force« .

Le sexe dans un couple.

L’expression comprend l’amour physique aussi bien que l’amour sentimental. Ce n’est pas la virulence, ni l’intensité qui donne la force à la sexualité, mais la tendresse. C’est cette touche de tendresse qui rend la relation entre les amoureux si proche et si durable.

Il y a sûrement beaucoup de phrases sur le sexe qui restent en dehors de la réalité et qui peuvent l’illustrer. Mais celles-ci sont suffisamment ingénieuses et profondes pour nous inviter à la réflexion. Dans tous les cas, la question centrale demeure : pourquoi faire du sexe un tabou ou autoriser qu’il le reste ?

  • Soler, C. (2000). La maldición sobre el sexo. Ediciones Manantial.