L’apprentissage doit passer par le ressenti

· 8 mars 2019
Nous devons ressentir pour pouvoir apprendre. L'important pour créer une bonne empreinte dans notre mémoire est l’émotion et l’excitation. Que les faits et les expériences signifient quelque chose pour nous...

Le ressenti est essentiel à tout bon apprentissage. L’important pour créer une bonne empreinte dans notre mémoire est l’émotion et l’excitation. Si c’est les faits et les expériences signifient quelque chose pour nous, c’est là le meilleur signe qu’ils resteront gravés dans notre mémoire pour longtemps.

Le fait d’apprendre ne doit plus se cantonner au simple « stockage » d‘informations, car nous courons le risque de les oublier. L’importantc’est que chacun de vous s’approprie ces informationsAinsi vous pourrez y accéder quand cela vous plaira plus tard. 

   apprentissage d'une petite fille

Apprendre en étant protagonistes  

Aujourd’hui, l’éducation s’est développée, et grâce aux nombreuses études menées à ce sujet, des innovations et de nouvelles façons d’enseigner ont vu le jour. De plus en plus de stratégies éducatives basées sur le dynamisme, le mouvement, l‘apprentissage dans la nature, le contact social pour se développer en classe et l‘apprentissage au moyen de nouvelles méthodes telles que la musique, la pleine conscience, voient le jour. 

L’apprentissage devient une étape importante pour grandir, non seulement dans le domaine éducatifmais aussi pour devenir de meilleures personnes. Nous avons besoin de relier nos émotions entre elles et de découvrir que le monde extérieur n’est pas quelque chose qui existe objectivementmais qui existe parce que nous lui donnons un sens.

Le vrai apprentissage, celui parvient à susciter l’intérêt et à attiser la curiosité. Celui qui nous fait passer du temps à chercher des réponses. Ou encore, celui qui fait que nous avons besoin de créer de nouvelles solutions, de proposer des défis. Cet apprentissage est un stimulus nous poussant à nous surpasser. C’est cet apprentissage qui peut vraiment donner du sens au temps que nous investissons dans l’acquisition de ces connaissances. Ce n’est que de cette façon que nous façonnons l’empreinte ; en étant les protagonistes du processus. 

l'apprentissage chez les enfants

Apprenons-nous seulement à l’école ? 

En prenant en compte les émotions, nous nous rendons compte que l’apprentissage est aussi possible en dehors des salles de classe. Il peut s’élargir à tous les domaines de la vie de celui qui apprend. Et il n’y a pas que les enfants qui apprennent. Tout le monde doit adapter ses expériences, les enregistrer et en prendre note en vue d’une utilisation dans le futur.

Vous apprenez chaque jour, chaque minute et ce de chaque expérience. Tout ce qui nous entoure est utile à l’apprentissage. Si tant est que nous sachions comment saisir l’essence de chaque chose et de l’utiliser en notre faveur. Nous avons donc à portée de main notre meilleur outil pour créer quelque chose de significatif. La connaissance est importante, mais on doit l’unir au ressenti, donc aux émotions. Nous ne sommes pas un cerveau ou un cœur, nous sommes le produit de leur fusion. Pour donner sens à notre vie, nous avons besoin que l’un et l’autre se soutiennent mutuellement.

L’étude réalisée en 2010 par des chercheurs de l’Université du Massachusetts a montré que les étudiants qui étaient traités comme de simples récepteurs passifs n’intégraient pas l’information de la même façon. Nous avons ainsi un défi à relever en tant qu’enseignants : transmettre l’information d’une manière qui capte l’attention de l’auditoire. Susciter l’enthousiasme des autres pour l’apprentissage.