Le pouvoir du sourire de Duchenne

· 21 octobre 2018

On dit du sourire de Duchenne qu’il est le plus authentique. Qu’il émeut par sa sincérité. Qu’il enchante par sa magie et par les émotions positives qu’il transmet. Ainsi, parmi toutes les expressions que peut exprimer un visage humain, celle-ci est sans doute l’une des plus attirantes et captivantes. La science des sourires étudie le sourire de Duchenne depuis des années en raison de son effet très puissant.

Certains définissent les sourires comme des outils sociaux. Or, un sourire est bien plus que cela. L’être humain vient au monde avec ce mécanisme social imprimé dans son ADN. Même les aveugles sourient de façon automatique sans avoir jamais vu de sourire. C’est ce ressort spontané qui améliore l’humeur. Qui optimise les relations. Et qui nous permet de transmettre des émotions sans avoir besoin de parler.

« Avec votre sourire, vous rendez le monde plus beau. »

-Thich Nhat Hanh-

Il faut signaler que cette merveilleuse expression sociale présente diverses variétés. Tous les sourires ne se ressemblent pas et l’un d’eux se détache de façon prodigieuse. Nous parlons bien sûr du sourire de Duchenne, le symbole de l’authenticité, qui porte le nom du médecin, neurologue et pionnier en photographie médicale du XIXème siècle, Guillaume Duchenne.

Le docteur Duchenne, expert en physiologie du mouvement, a voulu décrire et détailler la façon dont se différenciaient les sourires faux des sourires authentiques. Pour cela, il a expliqué pas à pas comment le sourire se dessine et apparaît sur notre visage. Nous parlons d’une expression qui implique, pour sa formation, une série de muscles de notre très complexe architecture faciale.

Il s’agit d’un thème très intéressant, avec de nombreuses nuances, qu’il vaut la peine d’approfondir.

sourire de Duchenne

Que nous dit la science au sujet du sourire de Duchenne ?

Il est possible que beaucoup de nos lecteurs soient sceptiques en entendant parler d’un sourire authentique et sincère. Et ils auraient bien raison car, comme vous pouvez vous en douter, le sourire de Duchenne peut être imité et se transformer en un sourire faux avec un but très précis : séduire, convaincre, attirer, tromper, etc.

Ainsi, grâce à une étude réalisée par l’Université Tufts, au Massachusetts, et publiée dans la revue British Psychological Society, on a pu voir qu’après avoir fait passer un test à un groupe de 98 participants, environ 69% des personnes pouvaient presque imiter à la perfection ce type de sourire.

Nous disons « presque » car un bon expert en sourire de Duchenne pourrait noter la fausseté d’un sourire. Dans cette expression sociale, il y a en effet une nuance qui va bien au-delà de la bouche et qui s’imprime dans le regard : il s’agit de l’authenticité émotionnelle.

Comment identifier le sourire de Duchenne ?

Comme le docteur Duchenne l’a expliqué en 1862, la caractéristique essentielle de tout sourire est l’élévation des coins des lèvres, qui se lèvent avec l’aide des muscles des joues. Or, le sourire de Duchenne possède une nuance aussi singulière qu’exceptionnelle, celle générée par l’émotion positive et la joie. Celles-ci sont transmises à travers la combinaison subtile de plusieurs muscles.

  • Nous sommes face à un type de sourire qui naît de la contraction des muscles zygomatiques près de la bouche. Ceux-ci finissent par atteindre la commissure des lèvres. Et c’est à ce moment précis qu’apparaît la nuance dont nous parlions: des petites rides se forment autour des yeux en raison de la contraction des joues et du muscle orbiculaire près des yeux (orbicularis oculi).

 

Comment savoir si un sourire de Duchenne est authentique ou faux ?

Paul Ekman est un psychologue reconnu pour son travail dans le domaine des émotions. Et surtout dans leur expression. Grâce à lui, nous connaissons maintenant jusqu’à 18 types de sourire. Mais aussi les émotions qui leur sont associées. Et les muscles faciaux qui sont impliqués dans leur formation.

  • Le docteur Ekman nous signale que la majorité des sourires (même les faux) obéissent à notre volonté. Cependant, le sourire de Duchenne est le reflet des émotions de l’âme.
  • Cette phrase, qui peut nous sembler un peu poétique, exprime une idée qu’il a lui-même démontrée dans une étude publiée dans une revue de psychologie sociale. Cette expression se perçoit avec le sourire. Mais aussi avec le regard. Car c’est là que se reflètent le bonheur, le bien-être ou la complicité la plus authentique.

Un aspect que nous devons connaître sur le sourire de Duchenne est qu’il est contrôlé par le cortex moteur et le système limbique. Qu’est-ce que cela signifie ? Tout simplement qu’il s’agit d’une expression qui implique la partie la plus émotionnelle du cerveau. Tout cela nous fait dire que les véritables sourires, les plus authentiques, proviennent de cette partie du cerveau où les émotions positives font se contracter les yeux en leur donnant un pétillement spécial.

le sourire de Duchenne et l'expression des yeux

Par conséquent, lorsque nous sommes face à quelqu’un qui nous offre un sourire, ne regardons pas la forme attirante des lèvres. Cherchons aussi les yeux pour voir la brillance créée par les émotions positives. Devinons la sincérité. Le regard qui ne fuit pas. Et qui étreint en profondeur…

Pour conclure, comme le signale Daniel Goleman dans son livre Intelligence Sociale, les personnes tristes avec de faux sourires sont extrêmement nombreuses. Si nous travaillons nos émotions et misons sur le bien-être et le bonheur, nous pourrons offrir un véritable sourire de Duchenne au monde.