Las 6 pattes de mon araignée, mon épanouissement personnel

· 11 décembre 2015

Aujourd’hui, nous allons vous raconter la magnifique métaphore des 6 pattes de notre araignée. Nous vous encourageons à lire cet article pour découvrir les piliers magiques dont nous pouvons profiter dans notre vie, pour notre épanouissement personnel.

La métaphore consiste à penser que nous sommes tous de petites araignées à 6 pattes, qui se chargent de se maintenir et qui sont toutes aussi importantes les unes que les autres.

Ces 6 petites pattes sont notre ciment, ce qui nous permet d’être debout et qui nous aide à aller de l’avant avec bonheur et enthousiasme, nous permettant alors d’avancer et de reculer dans le cadre de notre épanouissement personnel.

Quelles sont les 6 pattes de notre araignée ? 

– Première patte : l’amitié. Elle constitue l’un des piliers les plus importants de la vie sociale de chaque être humain.

Le fait de partager des relations pleines et sincères nous remplit de bonheur et nous permet d’apprendre chaque jour et d’avancer dans notre croissance intérieure.

Pour cela, il est important de prendre soin de nos amitiés tout en se faisant chouchouter par elles.

Travaillez votre dignité de manière équilibrée en essayant de laisser de côté votre orgueil. Faites des efforts et apprenez à être assertif et à dire non quand vous pensez que c’est nécessaire.

Valorisez votre entourage et prenez soin d’éviter toute relation toxique, qui génère seulement de la souffrance et un gaspillage émotionnel non nécessaire pour votre personne.

N’oubliez pas que dans les relations personnelles, la qualité est beaucoup plus importante que la quantité.

– Deuxième patte : l’amour. L’amour est la base de tous les mouvements vitaux. Les personnes cherchent à être aimées et désirées, partant toujours d’un sentiment vrai, plein d’authenticité et de bonté.

L’amour le plus important de tous est celui que nous devons ressentir pour nous-mêmes. Si nous sommes en couple avec la personne que nous aimons, il faut en prendre soin et la comprendre. Pour jouir d’une relation sentimentale saine, il est nécessaire de cultiver la patience et une bonne communication.

–  Troisième patte : votre personne. Comme nous l’avons dit dans le point précédent, nous laissons souvent tomber nos propres besoins personnels, pour nous occuper de nos proches. Ne pas s’oublier soi-même est la clé. 

L’apparence que nous dégageons est le miroir de notre état intérieur, et notre reflet montre si nous prenons soin de nous ou non.

Consacrez du temps à vous-même, faites des choses que vous aimez faire, ne pensez pas trop à ce que les autres pensent de vous et consacrez au moins 30 minutes par jour à des choses qui vous font plaisir.

Essayez toujours de vous consacrer un moment, car vous le méritez largement. Si vous ne savez pas vous aimer vous-même, vous ne pourrez pas aimer les personnes de votre entourage.

A ce sujet, la santé physique et mentale est très importante. Pratiquez du sport et passez du temps dans la nature. Cela vous permettra de vous reconnecter avec votre intérieur et générera des hormones du bonheur et de la plénitude.

– Quatrième patte : la famille. A un moment donné, nous prenons tous conscience du fait que nous ne sommes pas le centre de l’univers et nous apprécions la valeur et le soutien que représentent nos parents dans notre vie. Occupez-vous de prendre soin d’eux.

Il est évident que dans toutes les familles, il existe toujours un « mouton noir » mais c’est sûrement cette personne qui, de nombreuses fois, vous a tendu la main quand vous en aviez besoin.

Accordez-leur le bienfait de l’amour inconditionnel et arrêtez de vous plaindre de l’un ou de l’autre. Si vous pensez vraiment aux sentiments que vous ressentez quand vous êtes près d’eux, vous vous rendrez compte de la chance que vous avez.

Nous vous incitons à faire table rase et à penser : « Pourquoi est-ce que je ne leur donnerais pas une opportunité? ».

Essayez et peut-être qu’ils vous surprendront par la douceur et par l’amour qu’ils vous apporteront, cet amour inconditionnel apporté par les parents, les frères et soeurs, les grands-parents, etc.

C’est l’une des pattes les plus importantes que nous avons tendance à dévaloriser. N’attendez pas que certaines personnes manquent à votre vie pour vous en rendre compte.

– Cinquième patte : la vie et le travail professionnel. Cette patte se résume à des questions que l’on peut se poser à soi-même, à propos du travail professionnel et de la carrière : Qu’aimez-vous ? Qu’est-ce qui vous inquiète ? Etes-vous motivé par votre travail ? 

Nous passons la majeure partie de notre temps à travailler. Alors, allez-vous vivre en faisant quelque chose qui ne vous plait pas ? C’est la question qui nous console toujours et nous ouvre des portes.

Nous méritons tous de vivre pour nos rêves, et de réaliser les objectifs que notre coeur nous demande. Si vous êtes capable d’en rêver, vous êtes capable de les réaliser et vous avez tous les outils pour y parvenir.

Osez, aventurez-vous dans le bonheur, et ne passez pas votre temps à vous plaindre, car être adulte ne signifie pas que vous ne pouvez plus étudier ce qui vous plait, bien au contraire.

De façon encore plus admirable et avec plus de possibilités, vous obtiendrez ce que vous voulez grâce à l’expérience acquise dans la vie pendant toutes ces années.

– Sixième patte : Vos loisirs. Comme le dit justement José Mujica, l’ancien président de l’Uruguay, « quand tu achètes avec de l’argent, tu n’achètes pas avec de l’argent, tu achètes le temps de ta vie que tu as dû passer pour obtenir cet argent ». 

En partant de cette grande réflexion, vous êtes-vous rendu compte que quand nous nous négligeons ou que nous ne consacrons pas assez de temps aux loisirs, nous ne vivons que pour travailler ?

Il est très important d’apprendre à profiter de notre temps pour faire des choses qui nous plaisent avec les personnes que nous aimons et qui nous aiment, afin de renforcer ainsi votre épanouissement intérieur et personnel.

Ne pensez pas seulement à travailler et à souffrir. Soyez réaliste, nous sommes nés  pour apprendre et surtout, pour profiter de la vie.

Vous devez être responsable dans votre travail et votre cheminement professionnel, mais n’oubliez pas de mettre votre personne en priorité. Enrichissez-vous avec tout ce que la vie vous offre et profitez-en !

Nous espérons que cette précieuse métaphore vous aura rempli le coeur de plénitude et d’optimisme, et vous aidera à vous développer et à vous épanouir personnellement.

Si vous pensez que l’une de vos pattes a besoin de plus de soin, ne vous inquiétez pas. Cela ne veut pas dire que les autres pattes ont un problème ou ont besoin de tant de soin.

Les 6 pattes vous apportent de la stabilité car elles se soutiennent entre elles.

Préoccupez-vous seulement de les choyer, de leur donner tout votre amour et prenez soin de votre coeur de petite araignée.