La vie ne vous donnera tout ce dont vous avez besoin que si vous croyez que vous le méritez.

Quand on assume, comprend et intériorise qu'on mérite d'être heureux, la vie fait son chemin, les jours orchestrent de nouvelles opportunités, les serrures s'ouvrent et les ennemis deviennent des piliers de sel que le vent emporte. Rien ne peut nous arrêter lorsque nous nous percevons comme méritant de la joie et que personne n'a plus de voix pour entourer nos volontés de peur.
La vie ne vous donnera tout ce dont vous avez besoin que si vous croyez que vous le méritez.

Dernière mise à jour : 09 juillet, 2022

Emily Dickinson a dit avec beaucoup de succès dans ses poèmes que les gens ignorent notre propre taille jusqu’à ce que nous nous levions. Le plus curieux dans tout cela est que c’est souvent l’éducation elle-même, la société et les gens qui nous entourent qui ont généralement tendance à nous préférer assis, soumis, silencieux et obéissants.

“Si tu fais ce que tu ne devrais pas, tu devras subir ce que tu ne mérites pas”

-Benjamin Franklin-

En fait, c’est exactement ce qui est arrivé au poète du Massachusetts, dont les déceptions, les peurs et la tristesse ont fini par le confiner dans sa propre chambre dans la maison familiale d’Amherst, devenant à peine plus qu’une ombre chaude, dans une silhouette très mince que le les voisins pouvaient voir par les fenêtres. De ses 1 800 poèmes écrits, il n’en a vu qu’une douzaine publiés de son vivant et des personnes qui ont fait sa vie, il n’en a aimé qu’une, mais aucune d’elles n’a eu le courage de franchir le pas.

C’était d’autres temps, cela ne fait aucun doute. C’était d’autres mentalités, c’est clair. Cependant, aussi curieux que cela puisse paraître, l’univers complexe des émotions, des insécurités et du manque de confiance en soi est un refrain qui ne se démode jamais. C’est comme une moviola qui ne s’arrête jamais, qui nous apporte la magie d’une occasion et qui la laisse passer, qui nous apprend ce qu’est le bonheur et bientôt l’emporte, nous laissant avec le désir, la douleur, le souvenir et le regret..

Regret de ne pas avoir osé “autre chose”, de ne pas s’être battu, de ne pas s’être senti digne de cette occasion unique, de ne pas avoir rassemblé assez de courage pour cet amour perdu…

fille avec un ballon en forme de coeur

Vous méritez une vie meilleure

Ana a commencé à aller à la salle de sport parce qu’elle veut mener une vie plus saine. Elle y va tous les jours de 19h à 20h, mais elle fume quand même deux paquets de cigarettes par jour. Carlos a perdu son emploi il y a 9 mois. Il sort tous les jours pour rédiger des CV mais lorsqu’il rentre chez lui il se met à manger de façon compulsive, à tel point que son changement physique est déjà très frappant. Marta a mis fin il y a un mois à une relation affective très houleuse, et depuis, elle est accro aux pages de rencontres sur Internet avec l’idée obsessionnelle de trouver le “partenaire idéal”.

Tous ces exemples peuvent se résumer en une idée centrale qui nous sera familière à tous : alors que nous trouvons un équilibre dans un domaine de notre vie, dans un autre, nous régressons de manière alarmante. C’est comme si nous ne comprenions pas pleinement que nous méritons une vie meilleure, et cela nous pousse souvent à cesser de prendre soin de nous de manière plus complète, plus intégrale. Pourquoi le faisons-nous? Pourquoi ne finissons-nous pas d’assumer le contrôle authentique de notre réalité afin d’atteindre le bien-être ?

La réponse à cette question doit être cherchée non seulement dans notre passé, mais dans notre propre incapacité à prendre soin de nous, à favoriser le bien-être psychologique et, surtout, à gérer nos propres émotions. Dans les trois exemples donnés, nous avons vu que chacune de ces personnes accomplit des actions correctes : l’une va à la salle de sport, l’autre cherche un travail tous les jours et la dernière a mis fin à une relation malheureuse et complexe.

Fille triste

Pourtant, le reste des comportements façonnent ces trous noirs si fréquents : l’anxiété, l’incertitude, la peur de l’avenir, l’incapacité d’être seul, l’addiction à une substance… Nous savons tous que nous méritons une vie meilleure, mais nous ne savons-nous pas répondre aux besoins authentiques, ceux qui résident dans une couche plus intime, plus profonde de notre être…

Faites-vous confiance, car être heureux n’est pas une nécessité, c’est un droit

La vie ne nous apportera plus d’opportunités que si nous mettons un pied derrière l’autre et partons à leur recherche. Le bonheur ne frappera à notre porte que si nous sommes réceptifs, attentifs, préparés et surtout… volontaires. Car quiconque se laisse emporter par la dérive des peurs et des insécurités fera naufrage sur l’île des opportunités manquées. Car celui qui cède aux déceptions choisira tôt ou tard le même confinement physique et mental qu’Emily Dickinson s’est elle-même infligée.

“Je suppose que je ne suis pas comme Emily Dickinson, qui gardait ses plus belles choses enveloppées dans un ruban dans son tiroir.”

-Jeff Bridges-

En ces temps où l’on trouve des pilules de bonheur sous forme de belles phrases sur Twitter et Facebook, il y a quelque chose qu’il ne faut jamais perdre de vue. Chose que nous rappellent très justement les détracteurs de la psychologie positive : il faut apprendre à accepter les expériences douloureuses, aussi dures soient-elles. Un licenciement, une déception ou un échec est quelque chose qu’il faut “avaler” oui ou oui… Maintenant, une fois que nous avons plongé dans ce gouffre chaotique que sont les émotions négatives, il est temps d’émerger, et nous le ferons en étant plus puissant. Se sentir plus valide.

Plus encore, dans notre quotidien complexe et exigeant, nous devons intérioriser que les gens ne méritent pas seulement de se sentir bien, d’être calmes, de connaître la satisfaction, la liberté, le triomphe et le goût de la joie. Toutes ces dimensions sont en fait des DROITS. Parce que peu importe notre histoire, d’où nous venons ou qui nous sommes… Nous avons tous pleinement le droit d’être heureux et de choisir la manière d’être.

fille avec des fleurs profitant de la vie
Cela pourrait vous intéresser ...
Prendre soin de sa vie affective
Nos Pensées
Lisez-le dans Nos Pensées
Prendre soin de sa vie affective

Voici par ailleurs quelques conseils qui peuvent vous aider à sortir de ces moments et à prendre soin de votre vie affective.