6 types de tests psychologiques

Les tests psychologiques sont très courants en évaluation. Il est généralement administré lors des premières séances en raison de sa capacité à nous donner des informations sur ce qui se passe et dans quelle mesure.
6 types de tests psychologiques

Dernière mise à jour : 29 juin, 2022

Depuis de nombreuses décennies, les psychologues évaluent les comportements, les pensées et les émotions au moyen de tests psychologiques ou de tests standardisés. Un test psychologique est un instrument expérimental qui a pour objectif d’évaluer une caractéristique psychologique précise, que ce soit la personnalité, l’intelligence…

On peut parler de différents types de tests psychologiques en fonction de leurs caractéristiques et des critères utilisés lors de la réalisation d’une certaine classification. Dans cet article , nous parlerons de l’une des classifications les plus acceptées, celle de Pervin, et également de la classification des tests en fonction de leur contenu, avec différents exemples. Prenez note !

Qu’est-ce qu’un test psychologique ?

Un test psychologique peut être défini comme un test fiable et valide qui est utilisé dans le but d’évaluer une ou plusieurs dimensions du psychisme de l’être humain. Les tests sont basés sur des comportements observables et aussi sur des comportements non observables, et dans ce dernier cas ils visent à déduire l’état mental de la personne, ses pensées, ses émotions… A ces fins, une analyse ultérieure des informations est indispensable.

Ainsi, les tests psychologiques visent à mesurer ce qu’ils “disent” pour mesurer -ceci, en soi, est un paradoxe-. La plupart d’entre eux sont conçus dans le but de rendre les processus d’évaluation plus agiles. Par conséquent, ils cherchent à rendre l’administration courte et simple et que les résultats soient capables, en même temps, de donner au professionnel un bon volume d’informations précises et opportunes pour le contexte dans lequel le test est administré.

Types de tests psychologiques : classification de Pervin

On retrouve différentes classifications des types de tests psychologiques selon les critères utilisés. L’une des plus importantes, car la plus acceptée et la plus répandue, est la proposition de Pervin, qui parle des types de tests suivants en psychologie :

Tests psychométriques

Le premier type de test psychologique proposé par Pervin est celui des tests psychométriques. Ils sont utilisés pour mesurer les caractéristiques du psychisme de la personne. On parle par exemple de tests d’intelligence et de tests d’aptitudes.

Tests objectifs

Les tests objectifs, selon Pervin, sont basés sur des corrélats physiologiques, afin de mesurer un certain élément. Parmi eux, nous retrouvons :

  • Tests cognitifs : ils évaluent les aspects cognitifs de la personne, tels que l’attention, la mémoire, la perception…
  • Tests moteurs : ils mesurent l’exécution des réponses musculaires/motrices à divers stimuli.
  • Tests psychophysiologiques : ils évaluent la relation entre le comportement et la physiologie, à travers la fréquence cardiaque, la température, la réponse sexuelle…

Tests subjectifs

Viennent ensuite les tests subjectifs, qui sont les plus courants en psychologie.

Parce qu’ils évaluent des aspects du monde interne de la personne, ses expériences, ses pensées, ses émotions et sa personnalité. Ils le font à travers des descriptions fournies par la personne selon une série d’items.

Epreuves projectives

Enfin, un autre des types de tests psychologiques proposés par Pervin sont les tests projectifs, basés sur la psychanalyse (tests psychodynamiques). Ils sont utilisés pour analyser et évaluer les traits de personnalité ainsi que les aspects internes et opérationnels de la psyché. En fonction de leurs caractéristiques, on retrouve différents types de tests projectifs :

  • Tests structurels : la personne doit comprendre et organiser le matériel visuel (par exemple, le test de Rorschach).
  • Test thématique : il est demandé à la personne de raconter une histoire à partir d’un matériel présenté sous forme de fiches (par exemple, le TAT, ou Test d’aperception thématique).
  • Test constructif : la personne doit construire un élément à travers quelques morceaux.
  • Test expressif : la personne doit dessiner un élément précis.
  • Test associatif : la personne doit associer un mot ou une phrase à un autre, ou à un stimulus qui lui est fourni.
  • Tests réfractaires : ils se basent par exemple sur l’écriture, c’est-à-dire sur les produits de l’activité de la personne.

Ce type de test a des stimuli moins structurés. Cela leur permet de recueillir des réponses plus ouvertes et d’être très bons dans des contextes où le professionnel a beaucoup d’expérience dans l’administration ou dans ces premières étapes de l’évaluation, qui sont plus exploratoires.

Types de tests psychologiques selon leur contenu

En fonction de leur contenu, c’est-à-dire de la caractéristique de la psyché à évaluer, nous trouvons une autre classification des tests. On y retrouve les tests d’intelligence, de personnalité, d’aptitudes, de psychopathologie, de neuropsychologie, d’orientation professionnelle…

Cependant, nous nous concentrerons sur deux des types de tests psychologiques les plus connus en termes de contenu : les tests d’intelligence et les tests de personnalité :

Test d’intelligence

A travers des tests d’intelligence, l’objectif est de découvrir le potentiel cognitif d’une personne, c’est-à-dire sa capacité intellectuelle et sa capacité à s’adapter et à comprendre l’environnement.

Un exemple de ce type de test est le test de Raven, dont l’objectif est de mesurer le quotient intellectuel. Il s’agit d’un test non verbal qui se concentre sur la capacité de la personne à comparer et à raisonner par analogies.

Test de personnalité

Les tests de personnalité cherchent à découvrir les traits de personnalité de la personne et son style lorsqu’il s’agit de se comporter, de se rapporter et de réagir aux stimuli environnementaux. Ainsi, ce sont des tests qui nous permettent de savoir comment ils voient le monde et comment ils y agissent. Un exemple de test de personnalité est le 16PF (16 Personality Factors), un questionnaire conçu par le psychologue Raymond Cattell en 1993, dans le but d’évaluer la personnalité typique. Autrement dit, vous ne songez pas à diagnostiquer des troubles de la personnalité.

Et vous, connaissiez-vous l’un de ces tests ? Que pensez-vous de l’évaluation du psychisme humain à travers cet outil ?

Cela pourrait vous intéresser ...
Que signifie la couleur marron en psychologie ?
Nos Pensées
Lisez-le dans Nos Pensées
Que signifie la couleur marron en psychologie ?

La signification de la couleur marron est étroitement liée à la nature, mais elle est généralement associée à la neutralité et au chemin de la mort...



  • Buela-Casal, G. y Sierra, J.C. (1997). Manual de evaluación psicológica. Ed. Siglo XXI: Madrid.
  • Cid, J.M. y Castellano, M. (2002). El test del Árbol, su aplicación en la exploración de la personalidad en la clínica médico-forense. Cuadernos de Medicina Forense, 30.
  • Cohen, R.J. & Swerdlik, M.E. (2002). Pruebas y evaluación psicológicas. McGraw-Hill: Madrid.