Caractéristiques et fonctionnement des tests psychologiques

28 août 2018 dans Psychologie 0 Partagés

Les tests psychologiques sont les outils utilisés par les psychologues pour mesurer les variables qu’ils sont intéressés à connaître. Tout comme une balance est utilisée pour mesurer le poids, en psychologie, nous disposons d’instruments qui nous permettent de connaître certains paramètres concernant l’anxiété, les émotions et la personnalité, entre autres. Cependant, ces tests ne sont utiles que s’ils répondent à des normes de qualité.

Ainsi, chaque instrument de mesure est basé sur la formule X=V+E. Où X représente la mesure donnée par le test, qui est la somme de V, le score réel, plus E, l’erreur de mesure. Cette équation simple nous montre une façon d’enquêter sur la qualité des tests psychologiques. Et à travers elle, nous pouvons construire des instruments où X et V sont aussi semblables que possible dans tous les sujets. D’autre part, il est important de mentionner que l’étude de la façon de mesurer les constructions psychologiques est appelée psychométrie.

Quels indicateurs devons-nous prendre en compte pour déterminer si les tests psychologiques sont bons ou mauvais ? Pour répondre à ces questions, parlons des aspects à prendre en compte lors de la fabrication d’un bon instrument. En outre, nous expliquerons également les concepts de validité et de fiabilité, ce qui nous montrera la qualité du test. Allons plus loin.

validité des tests psychologiques

Comment construire des tests psychologiques ?

La construction d’un test est un processus laborieux qui nécessite de nombreuses heures de travail et de recherche. Comme étape préliminaire au processus de construction, il faut répondre à trois questions essentielles :

  • Que voulons-nous mesurer avec lui ?
  • Qui voulons-nous mesurer ?
  • À quoi va-t-on l’utiliser ?

La première question nous permet de connaître la variable à l’étude. Il semble trivial de bien définir ce que l’on veut mesurer, mais si ce n’est pas fait correctement, cela peut mener à une grande confusion. Un exemple historique de cela s’est produit avec l’intelligence : différents instruments ont été développés pour la mesurer mais personne ne l’a défini. Nous en subissons encore les conséquences, ayant de nombreuses définitions différentes de l’intelligence de construction et des tests différents qui mesurent des choses différentes.

Un aspect clé lorsqu’il s’agit de définir une construction à mesurer est de savoir ce à travers quoi nous mesurons. Les constructions psychologiques ne peuvent pas être observées directement (voir, par exemple, l’anxiété), mais on peut les mesurer à travers les comportements qu’elles génèrent. Il est donc nécessaire d’expliciter les comportements par lesquels la variable étudiée se manifeste.

La deuxième question est utile pour adapter le test à la population que nous voulons mesurer. Évidemment, nous ne pouvons pas faire des tests psychologiques qui sont valides pour tous les âges et toutes les conditions. Il est donc essentiel de connaître la population cible et d’adapter l’instrument aux besoins et aux qualités des sujets.

Tous les tests sont construits avec un seul objectif en tête et peuvent même être multiples, comme le diagnostic d’un trouble, le choix des sujets, la recherche, etc. La troisième question est de concentrer l’instrument sur son utilité. Même si deux tests cherchent à mesurer la même chose, ils peuvent être très différents si votre objectif est différent. Par exemple, si nous cherchons à mesurer l’intelligence, nous n’allons pas développer les mêmes tests si nous voulons détecter les enfants doués ou si nous voulons détecter les déficiences.

Ainsi, les réponses à ces trois questions sont le fondement de tout test psychologique. Il sera essentiel de les étudier en profondeur si nous voulons construire un instrument valide et fiable.

La qualité des tests psychologiques

En psychométrie, lorsqu’il s’agit de mesurer si un test remplit sa fonction, il existe deux indicateurs fondamentaux. Ces indicateurs sont la validité et la fiabilité. Tout au long de l’histoire, une multitude de formules statistiques ont été conçues pour calculer et tester la qualité des tests. Mais que sont la validité et la fiabilité ?

La validité d’un test

Lorsque nous parlons de la validité d’un test, nous parlons de la capacité de ce test à mesurer ce qu’il veut mesurer. Autrement dit, si nous voulons mesurer le degré d’anxiété d’une personne, le test sera valide s’il mesure l’anxiété et seulement l’anxiété. Il peut sembler quelque peu absurde qu’un test mesure quelque chose que nous ne voulons pas mesurer, mais lorsque la construction est mal définie, il est possible que la construction de l’instrument se traduise par une validité très faible.

Pour mesurer la validité d’un test, il existe plusieurs ressources statistiques. Les plus courants sont la corrélation du test que nous voulons mesurer avec un autre, dont la validité a déjà été vérifiée précédemment, et l’évaluer par l’intermédiaire de différents juges experts et voir dans quelle mesure ces juges sont d’accord.

tests psychologiques et test de raven

La fiabilité d’un test

Le degré de fiabilité est l’échelle qui indique la précision d’un test lors de la mesure. C’est-à-dire qu’un test sera fiable si nous passons deux fois le même instrument à la même personne et obtenons le même résultat. Si chaque fois que nous réussissons le test, le résultat est différent, cela signifierait que l’erreur de mesure serait si élevée qu’elle fausserait les résultats. C’est comme si chaque fois que nous mettons le même objet sur une balance, il donne un poids différent.

Il existe également différentes stratégies statistiques pour mesurer la fiabilité, mais la plus connue est de passer deux fois le même test à un groupe de personnes et de voir la corrélation entre la première et la deuxième mesure. Une corrélation élevée nous montrerait une grande fiabilité et que le test remplit sa fonction.

Enfin, les tests psychologiques sont utilisés dans toutes les branches de la psychologie, des plus appliquées à la recherche. Il est donc essentiel que sa construction soit entièrement contrôlée afin que les résultats soient valides et fiables.

A découvrir aussi