Construire notre intelligence émotionnelle

Contrairement à ce que beaucoup pensent, l'intelligence émotionnelle peut s'apprendre. Grâce à ces connaissances, vous pourrez réussir dans tout ce que vous entreprenez et utiliserez au mieux vos capacités.
Construire notre intelligence émotionnelle

Dernière mise à jour : 16 juin, 2022

C’est ce qu’indique un article récemment publié et il est intéressant de connaître certaines de ses hypothèses. L’expert en formation et en leadership Dan Bobinski déclare dans un article qu’il publia dans “Management Issues” que l’intelligence émotionnelle peut s’apprendre, comme n’importe quelle carrière ou matière universitaire ou scolaire. Ses recherches montrent que la seule (ou la plus grande) différence entre les leaders exceptionnels et moyens est la façon dont ils savent utiliser leur intelligence émotionnelle.

Il est possible, selon lui, non seulement d’apprendre, mais aussi de connaître, d’exalter et même de contrôler ce qui nous arrive pour en profiter dans divers domaines, comme les affaires, mais aussi dans le couple, avec les enfants, la la famille, l’environnement, etc.

L’intelligence émotionnelle est une capacité qu’ont certaines personnes (qui apprirent déjà sur le sujet) à pouvoir percevoir, comprendre et contrôler ce qu’elles-mêmes et les autres ressentent, pour en tirer profit. Cela ne signifie pas qu’ils sont de mauvaises personnes. Elles disposent au contraire d’un “plus” que les autres n’ont pas et en profitent.

Les niveaux d’intelligence émotionnelle peuvent conduire à une entreprise réussie ou non, une bonne relation conjugale ou un divorce, une excellente éducation des enfants ou des adultes qui n’avaient pas de limites pendant l’enfance, etc. Ceux qui occupent les postes les plus importants dans les meilleures entreprises du monde ont, entre autres caractéristiques, une bonne maîtrise de leur intelligence émotionnelle (et une connaissance de ce que ressentent ceux qui les entourent).

Bien qu’il existe de nombreux concepts qui englobent l’intelligence émotionnelle, dont beaucoup sont complexes et valent la peine d’être analysés en détail, il y a aussi des choses que les “êtres humains normaux” peuvent utiliser pour l’améliorer.

Les clés pour comprendre l’intelligence émotionnelle

Lorsque nous pensons à différentes personnalités, il convient d’écarter les étiquettes “bon” et “mauvais” de notre analyse. Il y a simplement des personnes qui diffèrent les unes des autres.

Nous associons souvent le mot “différent” à “difficile”, mais ce n’est pas vrai. Ce qui est compliqué ne l’est que lorsque nous ne sommes pas préparé à y faire face, que ce soit différent ou non.

Nous disposons tous de forces et de faiblesses. Il convient donc de rappeler que chaque vertu a un défaut associé et vice versa. Choisissez lequel des deux extrêmes ou pôles opposés vous voulez prendre pour travailler et vous améliorer.

Chacun des styles de personnalité peut ajouter à la force d’une équipe de travail. Il peut aussi s’agir de la famille ou du couple, de ce qui implique plus d’une personne. Il faut se concentrer sur ce qui est bien fait et non sur les erreurs. Gardez à l’esprit que “celui qui se concentre sur les forces deviendra plus fort et celui qui prête attention aux faiblesses deviendra plus faible”.

L’effort constant pour chercher et trouver les vertus de l’autre porte ses fruits. C’est comme la récolte après une bonne planification de la plantation. Essayez donc toujours d’obtenir la force de l’autre et de vous-même.

Si l’on s’attend à ce que tout le monde soit dans la même position et sur le même terrain, faisant les mêmes choses, le succès ne sera jamais atteint. Chaque personne est unique et irremplaçable au monde. Il ne vaut donc pas la peine que deux collègues fassent la même tâche à l’unisson, à moins que cela ne soit requis. Quand beaucoup se lancent dans une même activité, nombreux sont “attentistes”.

Vous devez savoir ce que le succès et le profit signifient pour les autres. La définition que nous en avons n’est pas toujours partagée. Il sera ainsi plus facile d’atteindre les objectifs du groupe, sans négliger les nôtres.

Si vous travaillez uniquement pour atteindre vos objectifs personnels et que tous vos efforts sont au-dessus de la mission ou de la vision de l’équipe, il y aura de nombreuses divisions et faiblesses qui ne vous permettront pas de maximiser les résultats.

L’efficacité est liée au fait de faire ce qu’il faut. L’efficience, à le faire vite. Rappelez-vous ce que signifie chaque concept. Les meilleurs résultats s’obtiennent en effet lorsque vous prenez le temps de bien faire les choses.

Cela pourrait vous intéresser …

Cela pourrait vous intéresser ...
Intelligence émotionnelle pratique : ocytocine vs cortisol
Nos Pensées
Lisez-le dans Nos Pensées
Intelligence émotionnelle pratique : ocytocine vs cortisol

L'intelligence émotionnelle pratique nous permet d'appliquer à notre avantage tout ce que nous savons de notre vie émotionnelle...