La sophrologie pour échapper au stress quotidien

· 14 mai 2018

Le mot sophrologie vient du grec sérénité (sos), esprit (phren) et étude, raison (logos). Cette discipline scientifique est apparue en Europe, dans le domaine de la médecine. Sa mission principale est d’étudier comment améliorer la dimension positive des capacités mentales de l’être humain.

De la même manière qu’un muscle peut être exercé et amélioré, l’être humain peut s’entraîner et développer ses capacités mentales. La sophrologie cherche par conséquent à aider l’être humain à développer son plein potentiel, en le considérant comme une entité indivisible et en traitant tant les aspects physiques que mentaux.

La sophrologie a été ambitieusement désignée comme la science de la conscience humaine. Mais les choses vont au-delà. Elle a également été considéré comme un ensemble de méthodes et de techniques de relaxation. De sorte que nous pouvons affirmer que la sophrologie est une proposition scientifique pouvant nous aider à nous détendre dans des situations de stress.

Que comprenons-nous par stress ?

Les scientifiques disent que le stress se produit à tout moment. Plus encore, un corps sans stress est un corps sans vie. Nous devons toujours désirer un certain niveau de stress. Mais il ne s’agit pas de ce à quoi la plupart des individus se réfèrent lorsqu’ils disent « je me sens stressé ».

la sophrologie contre le stress

Le stress est une réponse non spécifique du corps à toute demande qui lui est faite. Cette réponse est physiologique et psychologique. Elles est composée de changements gastro-intestinaux, cardiovasculaires et glandulaires.

De nombreuses personnes pensent qu’elle ne peuvent rien faire, ou peu, lorsqu’elles se sentent stressés. Faire face aux défis et aux émotions de la vie est une compétence. La bonne nouvelle est qu’une compétence peut être apprise.

Comment la sophrologie nous aide-t-elle face au stress ?

La discipline de la sophrologie a été créée dans les années 1960 par Alfonso Caycedo. Alfonso Caycedo était un psychiatre colombien qui exerça à Madrid. Il adapta les techniques du yoga, du bouddhisme et du zen pour les incorporer dans le traitement de ses patients.

La sophrologie est dès lors devenue une discipline destinée à prévenir et combattre le stress. A approfondir la connaissance de soi également, comme nous l’avons souligné précédemment. La sophrologie ne peut pas être comprise sur la seule base des théories car l’expérience est la meilleure façon d’apprendre.

La méthode Caycedo

La méthode de Caycedo est la structure pratique de la sophrologie. Elle s’inspire d’abord de techniques orientales, telles que le yoga, le bouddhisme et le zen, adaptées aujourd’hui à notre mentalité et à notre mode de vie.

En quoi consiste la méthode de Caycedo ? Cette méthode consiste à pratiquer la relaxation dynamique de Caycedo et des techniques phroniques spécifiques. Voyons en quoi elles consistent.

la sophrologie pour retrouver le calme

La relaxation dynamique de Caycedo

La relaxation dynamique Caycedo (RDC) est la méthode utilisée en sophrologie. Elle consiste en la pratique d’une série de techniques de relaxation combinées à des exercices physiques et à des stratégies mentales. Il est essayé, à travers elles, d’atteindre des objectifs spécifiques, tels que faire face au stress que nous subissons au quotidien.

Lors de sa pratique, la personne développe sa capacité d’introspection à différents niveaux. D’abord, en prenant conscience de son corps, puis de son esprit et ensuite de ses états émotionnels.

Ce processus phénoménologique de la conscience conduit à un meilleur contrôle des tensions physiques, des pensées et des émotions agaçantes. La personne apprend à transformer des habitudes négatives en positives. Elle acquiert avec la pratique une attitude plus sereine, plus consciente de ses valeurs et de celles de son environnement.

La relaxation dynamique de Caycedo est composée de douze degrés qui font partie d’une méthodologie cohérente et structurée. Son objectif principal est de développer progressivement la conscience de soi au niveau corporel, mental, émotionnel, comportemental, axiologique et social. Elle prétend réduire par la même les niveaux de stress.

Elle utilise pour cela des techniques de relaxation, des exercices de respiration et des stratégies psychophysiques. L’objectif est de promouvoir une vie quotidienne sereine, la création d’habitudes positives, le renforcement des ressources de l’individu et le développement de valeurs existentielles.

la sophrologie pour lutter contre le stress

Les techniques phroniques spécifiques

Ces techniques sont caractérisées par leur courte durée et leur spécificité. Elles peuvent durer dix ou quinze minutes en moyenne. Nous travaillons avec elles les paramètres du passé, du présent ou du futur de la personne. L’accent est toujours mis sur les expériences positives.

De la même manière qu’une expérience émotionnellement négative peut affecter négativement notre équilibre psychophysique, une expérience positive affecte aussi la personne tout entière. La sophrologie active le positif tant dans la pratique de la méthode de Caycedo que dans la vie de tous les jours.

La personne apprend à expérimenter le positif en elle-même (somatisation positive) et à prendre conscience des petits moments positifs de chaque jour. Selon le Dr Caycedo, toute action positive dirigée vers une partie de la conscience a un effet positif sur l’être entier.

Le stress auquel nous sommes soumis quotidiennement peut être géré de manière positive grâce à la relaxation dynamique de Caycedo et aux techniques phroniques spécifiques. Mais cela nous aidera en outre à mieux nous connaître.