La connaissance de soi : « N’oublie pas qui tu es, car les autres ne le feront pas »

· 16 novembre 2016

« N’oublie jamais qui tu es, car les autres ne le feront pas. Sers toi de ça comme d’une armure, qui ne pourra jamais être utilisée contre toi pour te faire du mal ».

Ce sont les paroles adressées par Tyron Lannister à Jon Nieve dans le cinquième épisode de la première saison de Game of Thrones.

Oublier la personne que nous sommes, notre histoire, notre passé, tout cela nous rend vulnérable.

Notre histoire regroupe nos expériences, notre connaissance de nous-même, et c’est pour cette raison qu’elle représente une opportunité pour nous d’apprendre des choses sur le monde, mais également sur nous-même.

Ce que nous voulons devenir réside en ce que nous sommes, même si cela nous blesse ou nous pèse.

Aussi fort peut-on vouloir oublier d’où on vient, occulter ce passé qui nous fait honte ou qui nous fait souffrir, ou encore ignorer nos limites, il est certaines choses qui ne changeront jamais, et ce qu’on le veuille ou non.

D’abord, il nous faut accepter que, quoi que l’on fasse, notre passé ne changera pas. Ensuite, nous devons également comprendre que plus on essaiera de nier nos expériences passées, plus notre souffrance sera grande.

Acceptez vos faiblesses

En acceptant vos faiblesses, non seulement vous pouvez en sortir plus fort, mais en plus, vous empêchez les autres de vous faire du mal en vous attaquant sur vos points faibles.

Vous devez faire face à vos défauts et vos faiblesses, et rire de vous-même, ce qui décontenancera toute personne qui aurait été tentée de se moquer de vous.

Or, cela vous permet d’approfondir quelque chose d’essentiel : votre connaissance de vous-même.

ilustracion-mujer-en-color-rosa-e1456789010614

En essayant de mieux vous connaître vous-même, vous ouvrirez des portes, ce qui vous permettra de développer toutes les capacités dont vous avez besoin afin de devenir la personne que vous voulez être…

Mais ce n’est pas tout ; cela vous permettra également de découvrir ce que vous voulez réellement pour vous-même.

De plus, grâce à ce travail mené sur la connaissance de soi, vous pourrez identifier quels sont les comportements que vous héritez de votre patrimoine familial.

N’oubliez pas que la plupart des choses que vous faîtes ou que vous croyez être ne sont rien de plus que l’héritage d’un passé qui vous poursuit et qui vous empêche de mûrir, d’évoluer.

C’est ainsi que les enfants paient le prix des erreurs de leurs parents.

Si vous vous connaissez vous-même, vous pouvez prendre conscience de votre propre identité, de vos propres valeurs, de vos propres désirs.

Vous serez ainsi capable de mieux gérer vos faiblesses et vos limites. Vous pourrez également laisser s’exprimer vos forces et vos capacités, dont la plupart a pu longtemps rester cachée dans l’ombre de vos faiblesses ou de votre passé.

En vous connaissant vous-même, vous pourrez apprendre à réagir face aux événements, non seulement en développant de nouvelles capacités, mais aussi en apprenant à gérer votre façon d’agir et de lutter contre vos problèmes.

 


« Si vous connaissez l’ennemi et que vous vous connaissez vous-même, vous n’avez rien à craindre des batailles à mener. »

-Sun Tzu-


Personne ne pourra mieux savoir que vous si vous vous connaissez vous-même

« Si tu acceptes tes faiblesses, personne ne pourra les utiliser contre toi ». C’est encore une fois Tyron qui adresse ces mots à Jon, dans la même scène.

A partir du moment où vous vous connaissez vous-même, vous n’êtes plus manipulable.

Vos faiblesses ne sont plus une arme pouvant être utilisée par les autres pour vous attaquer, et deviennent finalement pour vous un moyen de vous défendre face à ceux qui cherchent à vous faire du mal.

Cela renforcera votre confiance en vous ainsi que votre estime de vous-même.

mujer-corriendo-por-el-desierto

Si vous vous connaissez bien, si vous savez quels sont vos points faibles, n’oubliez pas que vous serez capable de contrôler la colère que vos faiblesses génèrent en vous, mais aussi de pardonner à ceux qui peuvent en être responsables, et vous saurez ainsi accepter votre responsabilité face à ce que vous avez fait.

Mais surtout, vous pourrez décider de la tournure que les choses prendront par la suite.

En reconnaissant vos faiblesses et en acceptant vos limites, vous avez toutes les cartes en main. Peut-être ne s’agit-il pas des meilleures cartes, mais ce sont celles que vous avez, et ce sont celles avec lesquelles vous devez jouer.

Dans cette partie, si vous ne jouez pas vos cartes, quelqu’un d’autre les jouera pour vous, mais dans son intérêt à lui, pas dans le vôtre.

Il est bien plus intelligent de les prendre et de ne pas laisser quelqu’un d’autre décider pour vous.

 


« Nous avons tous des fissures et des défauts. Nous n’avons jamais eu l’intention de devenir imparfait, mais c’est ce qui arrive dans la vie : on commet des erreurs et on en tire des leçons. C’est ce qui fait de nous ce que nous sommes. »

-Demi Lovato-