La métaphore du ballon à la plage pour réguler les émotions

13 juin, 2020
Le recours à la métaphore du ballon à la plage est très utile pour gérer les émotions à valence négative, telles que l'anxiété. Grâce à cet exercice, nous comprendrons que dissimuler ou "submerger" ce qui nous dérange ou nous inquiète est une stratégie qui nous nuit.

La métaphore du ballon à la plage est une ressource très utile pour réguler les émotions, notamment l’anxiété. Il s’agit d’une stratégie qui utilise la visualisation et qui demande également d’être performant dans une autre dimension : la créativité. S’il en est ainsi, c’est parce que chacun de nous gère ses problèmes d’une manière particulière et cet exercice original nous le démontre.

Pour considérer la pertinence de ce type d’outils dans la pratique psychologique, il est nécessaire de comprendre, tout d’abord, ce que nous entendons par métaphores thérapeutiques. Il s’agit d’une série de constructions, de récits ou de figures rhétoriques où le patient doit trouver une relation entre un concept initial et un type de réalité personnelle associée.

Par exemple, l’une des métaphores thérapeutiques les plus utilisées est celle des sables mouvantsDans cet exercice, l’objectif est de pouvoir comprendre que parfois, plus nous nous battons face à nos problèmes, plus nous coulons. La solution dans de nombreux cas est de nous arrêter et de faire face à ce que nous tentons tellement d’éviter.

Par conséquent, le patient doit mettre en place une série de techniques psychologiques qui lui seront d’une grande aide pendant le processus thérapeutique. Il est tout d’abord nécessaire qu’il comprenne la métaphore. Il doit ainsi se sentir identifié et établir une correspondance entre ce qu’on lui explique et ce qu’il se passe.

Enfin, il est nécessaire que la personne puisse penser elle-même à un type de stratégie qui puisse l’aider dans sa vie en reposant sur cette ressource que lui a présenté le psychologue. Ce dernier agit à tout moment comme un facilitateur. Néanmoins, il ne résoudra jamais pour le patient le petit défi suggéré dans cet exercice.

La métaphore du ballon à la plage permet de se sentir plus léger

La métaphore du ballon à la plage : en quoi cela consiste ?

Pour que la métaphore du ballon à la plage soit efficace et qu’elle nous aide, nous aurons recours à la visualisation. Tel que nous l’expliquent les psychologues McCurry et Hayes, S.C. (1992) – dans leur travail de recherche Clinical and experimental perspectives on metaphorical talk – créer des images mentales favorise le souvenir postérieur des métaphores. De cette manière, nous pouvons utiliser l’une d’entre elles quand nous en avons besoin.

Par conséquent, voyons en quoi consiste cet exercice.

Visualisez dans votre esprit la situation suivante…

Vous êtes à la plage, il fait beau. La lumière sature chaque recoin de ce scénario parfait. Néanmoins, vous ne vous sentez pas bien. Vous êtes anxieux, vous accumulez un grand nombre d’émotions. Toutes ensemble, elles se mélangent de manière presque douloureuse : vous éprouvez de la peur, de la honte, de l’angoisse, de la colère…

  • Tout cet univers émotionnel est contenu dans un ballon. Cet objet symbolise ce qui se trouve dans votre intérieur, ce que vous ressentez et qui vous trouble désespérément. Cette sensation est si gênante que voulez seulement qu’elle disparaisse. Pour ce faire, il vous faudra aller à l’eau et submerger le ballon
  • Visualisez précisément cette image : imaginez-vous en train de faire l’effort de submerger cet objet. Vous ne voulez pas que quiconque vous voie. La seule chose dont vous avez envie est qu’il disparaisse pour toujours, que les marées de l’océan l’emportent à tout jamais. Certes, chaque fois que vous la submergez, le ballon remonte à la surface. Pis encore, plus vous exercez de force, plus le ballon remonte fort et vous fait perdre l’équilibre…

La métaphore du ballon à la plage : et vous, comment le résoudriez-vous ?

L’étape suivante dans la métaphore du ballon à la plage exige un effort de votre part. Tel que nous l’avons mentionné au début de cet article, cette ressource exige une certaine touche de créativité. De cette manière, et pour mieux le résoudre, ayez à l’esprit ces facteurs :

  • Le ballon symbolise vos émotions : votre anxiété, vos peurs, votre colère, votre honte… Des dimensions que vous cachez depuis un certain temps. Néanmoins, vous en connaissez déjà les effets, tout empire et file entre vos doigts
  • Que pourriez-vous faire en suivant le recours métaphorique du ballon ?

Voyons ci-dessous quelle est la réponse la plus courante -et la plus utile- à cette proposition.

Un ballon entre les mains

La stratégie la plus appropriée est de cesser de submerger cet objet. Nous devons arrêter de gaspiller de l’énergie, de lutter contre ce que l’on ne peut faire disparaître. Cacher les émotions ou les submerger n’est pas utile. Il n’est pas non plus approprié de renforcer davantage ce malaise.

Nous devons prendre le ballon dans nos mains et nous installer tranquillement sur le bord de mer avec lui. L’objectif ? Le dégonfler. Il faut faire en sorte que tout l’air qui s’y trouve disparaisse. Ainsi, nous nous sentirons bien mieux, plus légers. Néanmoins, il faut d’abord savoir où se trouve la valve, ce bouton qui contient l’air.

Ainsi, la métaphore du ballon à la plage doit être utile à tout un chacun et lui permettre de trouve sa propre stratégie pour faire sortir son anxiété, sa peur, ou sa honteIl faut trouver ce “mécanisme” qui nous permettra de comprendre pourquoi nous nous sentons ainsi, en nous facilitant l’accès à ce chemin qui nous libère de ce mal-être.

Y arriver n’est pas chose aisée. Mais au moins, avec cet outil, nous nous souviendrons que le ballon de nos émotions ne peut pas se cacher ni être submergé. Le monde émotionnel s’accepte, se comprend et se libère.

 

  • McCurry, S., & Hayes, S. C. (1992). Clinical and experimental perspectives on metaphorical talk. Clinical Psychology Review, 12, 763-785.