L'intimité dans les relations : faites confiance et donnez

20 novembre, 2020
L'intimité est un élément clé dans toute relation significative qui permet de faire face à l'usure du temps. Comment la réciprocité influe-t-elle sur cette intimité ?

L’intimité dans les relations – qu’elles soient amoureuses, amicales ou professionnelles – définit en grande partie ce que nous sommes et ressentons vraiment. De belles choses vous arriveront si vous faites confiance et donnez. La vacuité et superficialité du monde actuel aura probablement fait de nous des pilleurs ou des pourvoyeurs d’émotions.

Le pilleur n’a rien à s’offrir ou à se dire lorsque les lumières s’éteignent et se retrouve seul. Les pourvoyeurs émotionnels possèdent quant à eux des racines propres qui fleurissent en souvenirs qui leur redonnent symboliquement la vie.

L’important est que ceux qui recherchent des relations vides ne vident pas les autres. Il existe encore des personnes qui croient au don de se livrer pour que l’intimité soit possible. Ils ont compris que se sera la seule chose qu’il leur restera à la fin.

Réciprocité et intimité, deux termes clés dans les relations.

Réciprocité et intimité dans les relations

On nous a enseigné que nous « devons nous faire respecter » pour être aimé. Ne pas trop donner, garder quelques cartes dans la manche, distribuer “par petit bouts”. Nous connaissons toutefois des personnes qui mourront en étant “très respectables”, mais sans peut-être savoir ce qu’aimer signifie vraiment.

De telles règles n’existent pas en amour. L’amour ne se programme pas. Il n’est pas non plus toujours juste. Si tel était le cas, il serait équitable, quid-pro-quo. Ce n’est toutefois pas le cas. Des déséquilibres se produisent en amour, ou plutôt dans l’art d’aimer.

Par ailleurs, le contraire de l’amour est la cupidité. Une personne cupide reçoit des autres et subvient à ses besoins. Elle les pille, les manipule. Elle sait exactement ce qu’elle veut.

Sa cupidité absorbe l’énergie et la vie des autres pour son agrandissement personnel. Les personnes avides se demandent : « Que puis-je obtenir des autres ? » Celles qui propagent de l’amour se demandent : « Comment puis-je donner davantage aux autres ? »

La crainte de se montrer vulnérable

Au niveau du couple, la plupart des personnes se marient et espèrent partager une vie commune. Mais 40-50% de ces mariages se termineront probablement par un divorce.

Mais les mariages stables ne sont nécessairement plus heureux. : les individus se maintiennent dans des relations insatisfaisantes pour diverses raisons (les enfants, les finances, la religion…). Il ne s’agit donc pas tellement d’une vraie stabilité.

Intimité : faire confiance et donner.

Recueillir pour grandir

Chaque type de relation se caractérise par le besoin de certains nutriments en quantité très particulière. Les particularités de la relation dépendent directement des membres qui la composent, ainsi que des circonstances et du lien. Voyons ce que nous pouvons personnellement faire pour renforcer l’intimité d’une relation.

  • La gentillesse est essentielle dans toute relation. La réciprocité donne par ailleurs de la valeur à la gentillesse. Les actes désagréables affaiblissent les relations.
  • Travailler au développement de la relation et faire de notre mieux. Des recherches récentes soutiennent l’idée que les personnes qui travaillent activement sur leurs relations contribuent à rendre ces relations heureuses et durables (Ogolsky et Bowers, 2013).
  • Les comportements qui prédisent de manière fiable le succès d’une relation comprennent : exprimer des émotions, se montrer ouvert, donner des garanties relationnelles, utiliser des cercles de soutien individuels et partager les responsabilités implicites d’une relation qui dure dans le temps sans trop de conflits.
  • Si ce n’est pas important, mieux vaut laisser aller. Dans le cadre d’une étude récente, des chercheurs ont demandé à un échantillon de personnes divorcées pourquoi leur mariage avait échoué. Les participants ont notamment évoqué des disputes fréquentes comme facteur déterminant, juste derrière l’infidélité (Scott, Rhoades, Stanley, Allen et Markman, 2013).
  • Montrer son amour. La recherche montre que les compliments, lorsque nous les percevons comme étant sincères et significatifs, apportent des bienfaits important pour la satisfaction relationnelle (Marigold, Holmes et Ross, 2007).
  • Se réengager chaque jour. Les composants émotionnels de la passion et de l’intimité sont souvent les premiers à venir à l’esprit lorsque nous pensons à l’amour. L’engagement est néanmoins le premier prédicteur de la satisfaction relationnelle, notamment dans les relations longues (Acker et Davis, 1992).

Les relations amoureuses sont des interactions dyadiques et, en tant que telles, ce sont des relations en constante évolution et complexes. Il n’y a pas de recette toute faite pour une une forte relation amoureuse, mais les recherches indiquent que l’intimité est un ingrédient essentiel.