J’aime les gens qui laissent une trace sans blesser

22 avril 2017 dans Psychologie 768 Partagés

J’aime les gens qui laissent une trace sans avoir besoin de blesser. Des gens qui ont gagné de l’espace dans notre cœur petit à petit. Ils nous ont appris à apprécier la valeur de l’amitié, à savourer la sincérité et à pouvoir faire confiance. Grâce à toutes ces personnes uniques, nous nous sommes enrichi-e-s et nous avons pu sentir le véritable bonheur. Mais nous n’avons malheureusement pas été juste avec elles.

Nous sommes plein-e-s de traces de ces personnes que nous avons oubliées trop vite. Non pas parce que nous n’apprécions pas d’avoir vécu à leurs côtés ou parce que nous n’accordons pas d’importance à la résistance que nous avons acquise grâce à leur soutien, mais parce que nous avons donné une plus grande importance à tou-te-s les autres qui, d’une manière ou d’une autre, nous ont fait du mal.

« Certaines personnes arrivent dans notre vie comme des bénédictions et d’autres arrivent comme des leçons. »

-Anonyme-

Celleux qui laissent des traces en forme de cicatrices

Nous devons savoir faire la différence entre les personnes qui nous font du bien et celles qui ne nous font pas de bien. Mais la décision de se libérer, de s’éloigner, ou simplement de disparaître nous serre la gorge. Nous leur permettons alors de jouer avec nos sentiments, de mal nous traiter. Nous sommes conscient-e-s du chemin que nous devrions emprunter, mais la culpabilité et la peur prennent le dessus et nous font douter.

Nous accordons beaucoup plus d’importance à ce qui nous marque de manière négative. Peut-être parce que lors de ces moments de tristesse, de dépression ou de véritable horreur, nous commençons juste à évaluer et à apprécier ce que nous avons. Pensez aux moments où vous avez été très malade, une grippe par exemple, et que vous ne pouviez pas sortir du lit. À ce moment, vous évaluiez différemment les moments où vous vous sentiez bien, pas vrai ? Mais quand on va mieux, cette sensation s’évapore : l’habituel recouvre de poudre et masque ce qui, en réalité, est extraordinaire.

Dans les relations, c’est exactement la même chose qui arrive. Les gens qui laissent des traces en forme de cicatrices ont tendance à occuper plus de temps dans notre mémoire. Nous les rendons responsables de notre mal être, nous nous concentrons beaucoup sur tout ce qu’ils ont provoqué, sur ce qu’ils nous ont fait ressentir. La raison est simple : ce que nous avons vécu à cause d’eux est négatif et notre instinct de survie le conserve sous forme de souvenir, au cas où le destin nous mettrait à nouveau face à de telles circonstances.

« Si la vieille blessure saigne… Elle n’est pas vieille. »

-Candidman-

Mais nous devrions au contraire prêter toute notre attention aux gens qui laissent des traces sans cicatrices. Les remercier pour tout le bien qu’ils ont fait et tout ce que nous avons pu apprendre de nous-même en étant à leurs côtés. Conscient-e-s de ce qu’ils nous ont apporté, sans rien nous arracher. Nul besoin de souffrir ou d’avoir un blessure pour que quelqu’un nous marque. Les meilleures marques sont subtiles, seulement perceptibles pour celleux qui savent les apprécier.

Lisez aussi : Il y a des cicatrices qui nous rappellent ce qu’il y a de plus beau dans la vie: les enfants

La trace de qui en vaut la peine

Pensez à tou-te-s celleux qui ont laissé quelque chose de bon en vous. Cela ne sert à rien de le faire avec celleux qui vous ont fait du mal et ont profité de vous si vous les avez éloigné-e-s de votre vie. Si vous pensez trop à elleux, vous finirez par devenir quelqu’un plein de tristesse qui, tôt ou tard, développera une rancœur profonde.

Demandez-vous « Quel type de marque est-ce que je veux laisser ? ». Car nous pouvons très bien devenir ce type de personnes, qui laissent des traces sans cicatrices. Ne pas accorder d’importance à tous ces gens qui en valent la peine peut être le préambule à une blessure que vous provoquerez chez les autres et qui deviendra une vilaine cicatrice.

Même si cela semble compliqué de laisser partir les souvenirs inondés de douleur, il existe des raccourcis qui aident à y parvenir. Fermez les yeux, écoutez votre corps et laissez-vous porter par ce que vous souhaitez, ce qui vous fait du bien. Soudain, ces personnes qui vous ont laissé une cicatrice disparaîtront et seront remplacées par celles qui ne vous ont apporté que de belles choses.

« Il faut apprendre à donner aux gens la même valeur et la même importance qu’ils nous donnent »

-Anonyme-

Il est normal que vous ne soyez la cible d’aucun être malveillant, ni que vous ne tiriez que des cartes de malchance. Vous avez sûrement croisé quelqu’un qui n’a pas su vous traiter de la meilleure des manières. C’est pour cela que vous ne devez pas vous lamenter et que ces personnes ne doivent pas devenir les personnages principaux des voyages que vous faites dans vos souvenirs. Celles qui méritent toute votre attention sont celles qui ont été ici lorsque beaucoup fuyaient, celles qui vous ont écouté-e attentivement alors que d’autres le feignaient. Les personnes qui vous ont marqué-e non pas avec une cicatrice mais avec leur amour.

Consultez aussi cet article : Comment les personnes qui pensent ne pas mériter d’être aimées peuvent-elles trouver l’amour ?

A découvrir aussi