Exercices de Kegel : prendre soin de son plancher pelvien

Beaucoup de gens remarquent le changement. La pratique quotidienne des exercices de Kegel peut nous aider à renforcer les muscles de notre plancher pelvien et à améliorer notre qualité de vie.
Exercices de Kegel : prendre soin de son plancher pelvien

Dernière mise à jour : 16 février, 2021

Bien-être, harmonie, santé et équilibre intérieur. Les exercices de Kegel ont été développés à la fin des années 1940 par le Dr Arnold H. Kegel, un gynécologue américain. Depuis lors, ils ont changé la vie de milliers de personnes.

Ce n’est pas une mode, mais plutôt l’une des pratiques les plus répandues et les plus acceptées pour raffermir et travailler le plancher pelvien. La plupart d’entre nous ont entendu parler de ce type d’exercices, mais nous ne comprenons pas vraiment leur importance avant que les changements n’interviennent.

La grossesse, la ménopause, l’incontinence, les sports d’impact et même le simple passage du temps peuvent nous en rapprocher. S’il y a une zone sensible aux changements du corps et au passage du temps, c’est bien le plancher pelvien. Il s’agit ni plus ni moins d’un ensemble de muscles et de tissus qui soutiennent l’appareil reproducteur, digestif et urinaire.

Il fut un temps où parler de cette zone de la région urogénitale n’était guère plus qu’un sujet tabou. Heureusement, les mentalités changent et la science progresse. Ainsi, dans le domaine de la médecine et de la physiothérapie, les exercices de Kegel sont considérés comme une stratégie visant à améliorer la qualité de vie des femmes et des hommes.

Une femme qui tient un œuf de Yoni.

Exercices de Kegel : objectifs et bienfaits

Les exercices de Kegel ont été développés au milieu du XXe siècle dans un but très clair : mettre fin aux problèmes d’incontinence urinaire. Cela a permis d’éviter la chirurgie en renforçant le muscle pubo-coccygien, qui aide à contrôler le flux d’urine, entre autres choses.

D’autre part, il y a un aspect essentiel qui peut parfois nous conduire à l’erreur. Certaines pratiques physiques ne sont pas d’authentiques exercices de Kegel. Certaines personnes se contentent alors d’exercer leurs abdominaux et leurs fesses sans savoir qu’ils n’auront aucun impact sur des organes tels que la vessie, les intestins ou le système reproductif.

Les muscles pelviens sont notre cible, le centre de la puissance, du bien-être et de l’équilibre interne capable de générer des changements. Prendre soin et travailler cette zone de notre plancher pelvien peut entraîner une transformation totale de notre vie. Voyons pourquoi.

Les meilleurs exercices pour avant et après la grossesse

La contraction et la relaxation du muscle pubo-coccygien ou PC (muscle du plancher pelvien) est le meilleur exercice que l’on puisse faire avant et après la grossesse. Pourquoi ?

Cela nous évitera de souffrir d’hémorroïdes, de subir une épisiotomie ou de prévenir le risque de prolapsus. En outre, l’un de ses plus grands avantages dans ces cas est de pouvoir surmonter le post-partum plus rapidement.

Réduction de l’impact de l’incontinence urinaire

Comme nous l’avons mentionné au début, les exercices de Kegel ont été développés dans le but de réduire l’impact de l’incontinence urinaire chez les hommes et les femmes. Qui n’a jamais entendu quelqu’un dire “ne me fais pas rire, je vais faire pipi” ? Dans ce cas, cela n’arriverait pas s’ils incorporaient cette technique dans leur vie.

Votre vie sexuelle va changer

Comment les exercices de Kegel peuvent-ils changer votre vie sexuelle ? À bien des égards, en fait. Par exemple, si nous parvenons à avoir des muscles du plancher pelvien plus fermes, la sensibilité vaginale sera également beaucoup plus intense et nous aurons donc des orgasmes plus agréables.

D’autre part, une façon sensationnelle de réaliser ces exercices est grâce aux œufs de yoni, une ressource ancrée dans les anciennes pratiques chinoises qui vous permettra d’augmenter votre puissance sexuelle et d’éveiller votre sensualité. Ils seront vos alliés de tous les jours.

Une femme qui tient des œufs de Yoni.

Les exercices de Kegel en période de ménopause

Le fait que le plancher pelvien ait la forme d’un hamac n’est pas une coïncidence. Grâce à cet ensemble de muscles contenus entre l’os pubien et la base de la colonne vertébrale, une bonne partie de nos organes internes sont soutenus.

Avec l’arrivée de la ménopause, le prolapsus est fréquent, c’est-à-dire la descente d’un organe quelconque vers la cavité pelvienne externe. Ainsi, pendant la ménopause, ces prolapsus sont à l’origine de fuites urinaires ou de problèmes de constipation.

Quelque chose d’aussi simple que la pratique des exercices de Kegel trois fois par jour, permettra de prévenir et de traiter bon nombre de ces réalités. Profiter d’une meilleure qualité de vie est facile et possible.

Pourquoi ne pas franchir le pas et commencer ce changement dès aujourd’hui ? Votre corps en a besoin. Le bien-être commence à l’intérieur, par l’écoute de nos besoins et la promotion d’habitudes saines. Commençons cette transformation aujourd’hui avec les exercices de Kegel.

Cela pourrait vous intéresser ...
Orgasme féminin : mythes et vérités
Nos PenséesLisez-le dans Nos Pensées
Orgasme féminin : mythes et vérités

Parler de sexe continue d’être un sujet tabou. De nombreux doutes surgissent habituellement sur la manière avec laquelle maintenir une relation sat...