Une étude d'Harvard pour améliorer sa vie sexuelle

15 février, 2020
L'Université Harvard a récemment publié une étude sur une série de stratégies pour améliorer la vie sexuelle. Vous voulez savoir de quoi il s'agit ? Eh bien, dans cet article, nous allons vous présenter 5 de ces aspects.

Il est évidemment possible d’améliorer sa vie sexuelle, tout comme il est possible de le faire dans n’importe quel autre domaine. Peut-être avez-vous déjà eu des difficultés dans vos relations intimes ? Peut-être avez-vous pensé qu’il en sera ainsi pour toujours ? Ou peut-être encore avez-vous pensé que votre vie sexuelle n’est pas si mauvaise ou qu’elle pourrait être meilleure ? Rendons-nous dans cet article à l’Université d’Harvard afin de trouver des stratégies qui peuvent nous aider dans ce sens.

Monotonie, habitude, ennui, manque de surprise…. Tous ces facteurs contribuent à ce que l’acte sexuel devienne une routine. Ainsi, par manque de nouveauté, d’attention ou d’idées, les relations sexuelles peuvent devenir une activité aussi excitante que faire la vaisselle, nettoyer la maison ou préparer le dîner.

S’informer pour améliorer sa vie sexuelle

À l’heure actuelle, nous disposons d’un grand nombre de ressources disponibles. La véritable difficulté est de filtrer les informations. Celui qui souhaite améliorer sa vie sexuelle est confronté à cette même difficulté. La première étape consiste donc à filtrer les informations. Garder ce qui nous sert et rejeter ce qui ne nous sert pas. Comment ? Par exemple, en utilisant la même stratégie que nous utilisons avec la technologie. C’est à dire tester.

En tant que couple, vous pouvez parler de ces possibilités. Songez que le dialogue peut aussi être un stimulant très excitant. D’une manière ou d’une autre, considérons que la communication est en quelques sorte le matelas du couple.

Améliorer sa vie sexuelle au sein du couple

La lubrification, la condition sine qua non au plaisir

Si vous êtes une femme et que vous êtes proche de la ménopause, vous avez peut-être remarqué un manque de lubrification naturelle. Eh bien, une fois le problème identifié, sachez qu’il existe des solutions. Les gels lubrifiants, par exemple.

De la même façon que lorsque nous perdons la vue, nous portons des lunettes. Le gel lubrifiant est quant à lui la réponse au problème de lubrification. Nous sommes prêts à payer le prix pour retrouver une bonne vue alors pourquoi ne pas utiliser un lubrifiant si nous en avons besoin ? La question est d’éviter la douleur ou l’inconfort qui sont des obstacles potentiels à l’excitation.

La capacité de caresser

Il existe une technique en psychologie appelée la focalisation sensorielle. Cette technique est utilisée en cas de différents dysfonctionnements sexuels. Par exemple, on l’utilise pour diminuer l’anxiété associée au contact intime.

Il s’agit de se toucher, de se caresser, mais sans pression. Le contact avec les organes génitaux est interdit dans un premier temps. Au fur et à mesure que l’on prend confiance en soi et que l’anxiété commence à diminuer, la liberté de mouvement est retrouvée. L’objectif est d’avoir une relation sexuelle complète et agréable.

D’autre part, notre corps est rempli de terminaisons nerveuses et presque n’importe quelle zone de notre peau peut devenir une zone érogène. Au-delà du nombre de terminaisons nerveuses, ce qui fait la différence pour trouver du plaisir est la capacité de les stimuler.

Essayez de vous détendre

Certaines personnes deviennent nerveuses avant d’avoir des relations sexuelles. Un certain degré de nervosité est normal, voire sain. Cependant, lorsque l’anxiété est très intense, des effets négatifs apparaissent rapidement.

Lorsque nous nous sentons anxieux au sujet d’une relation intime, nous avons tendance à y couper court plus tôt que prévu. Ainsi, lorsque nous nous sentons anxieux, nous libérons une série d’hormones et de neurotransmetteurs qui inhibent toute possibilité de plaisir, d’excitation, de lubrification, ou d’érection. C’est pourquoi il est important d’apprendre à se détendre dans ces moments-là.

Il existe de nombreuses techniques de désactivation physiologique ou de relaxation. L’une d’elles est la respiration diaphragmatique. Il s’agit de respirer lentement et profondément en activant le diaphragme. Ceci est obtenu par la respiration abdominale, par opposition à la respiration thoracique.

Nous pouvons aussi avoir recours à des exercices de visualisation, se dire des phrases rassurantes ou pratiquer la relaxation musculaire progressive de Jacobson. Il s’agit de trouver la méthode qui vous convient le mieux. Il est aussi possible de consulter un psychologue pour apprendre à vous détendre.

Une femme tentant d'améliorer sa vie sexuelle

Essayez différentes positions pour améliorer votre vie sexuelle

En matière de sexualité, il est très important d’avoir de l’imagination. Il peut s’agir de la sienne ou de celle des autres (rappelez-vous que l’information est la première stratégie). Pourquoi ? Pour ne pas être prévisible et pour surprendre l’autre. Pour ne pas oublier cette sensation que nous éprouvons lorsque nous arrivons pour la première fois à un endroit. Ou encore pour avoir le plaisir de retourner à cet endroit connu que nous n’avons pas visité depuis longtemps !

Les statistiques montrent que 80% du sexe a lieu dans notre cerveau. En nous limitant à ces 20% purement physiques, certes, nous brûlons des calories ! Mais nous nous privons aussi de la dimension principale de la sexualité.

C’est pourquoi il est bon de changer d’endroits et de positions. Qui n’a jamais entendu parler du Kamasutra ? Dans ce livre, vous trouverez de nombreuses positions. Comme nous l’avons déjà dit plus haut, il s’agit d’essayer de nouvelles choses. En effet, la sexualité est en grande partie un jeu.

Comme nous avons pu le voir, il existe plusieurs stratégies que nous pouvons facilement mettre en oeuvre pour améliorer notre vie sexuelle. Et enfin… ajoutons l’attitude. La volonté et intérêt de vouloir s’améliorer. Ce qui a été dit dans cet article est sans grand intérêt si votre démarche s’achève avec ce paragraphe. Il est maintenant temps de se mettre en marche. Pourquoi ne pas essayer ?