Êtes-vous capable de vous surprendre ?

· 19 juillet 2018

Au fil des années, la vie peut devenir de plus en plus routinière, voire ennuyeuse. Le même horaire chaque semaine pour travailler, les mêmes activités à faire pendant votre temps libre, les mêmes façons de passer les week-ends…Petit à petit la monotonie fait son chemin et une fois qu’elle est établie elle part rarement.

Ajouter une once d’excitation, de plaisir et de surprise à notre vie quotidienne est très bénéfique pour notre santé mentale et émotionnelle. Mais il n’est pas facile de se surprendre soi-même – comment faire ? lisez ce qui suit et découvrez-le !

La surprise : entre l’inconscient et la passivité

Certaines personnes se sentent souvent dépassées par leurs sentiments. Leur manque de perspective engendre l’humeur, le découragement ou le pessimisme. À l’autre extrême, nous trouvons des individus qui sont conscients de leurs émotions, mais qui les acceptent simplement passivement. Ils maintiennent toujours une attitude de résignation et d’indolence.

Au milieu des deux pôles se trouve le terrain de gens capables de se surprendre eux-mêmes. Ceux qui fondent leur vie sur l’acceptation, la conscience et la domination de leurs sentiments. Leur vie émotionnelle est plus riche, plus autonome et plus sûre d’elle.

pouvez-vous vous surprendre ?

Sortir de sa zone de confort : la meilleure façon de se surprendre soi-même

Les choses les plus étonnantes se trouvent rarement dans votre zone de confort. Nous avons tous une tendance naturelle vers le connu. C’est pourquoi, face à l’inconnu, nous préférons le terrain dans lequel nous nous sentons à l’aise et protégés. N’ayant rien à nous déranger, nous n’avons pas besoin de le quitter.

Cependant, pour que le développement personnel ait lieu, il convient de briser cette barrière du confort et de voir ce qui se trouve au-delà. Chaque pas que vous faites en dehors de votre zone de confort vous donnera une nouvelle vision du monde. Aussi petit soit-il, il vous donnera quelque chose de différent, de nouveau, d’attrayant ou d’enrichissant.

« M’apitoyer sur mon sort n’est pas quelque chose qui me donne du plaisir. »

-Un homme célibataire-

Testez vos limites

Pour vous surprendre, vous n’avez pas besoin de faire des pratiques qui mettent en danger votre santé ou votre bien-être physique ou psychologique. Vous n’avez qu’à tester les limites de votre esprit. Pourquoi ? La réponse est que votre cerveau préfère être conservateur et maintenir ses automatismes et heuristiques. Sa maxime est le principe de l’économie cognitive ou la loi de l’effort minimum. Il n’est pas formé pour faire tomber les barrières préétablies.

Pour cette raison, face à la décision d’oser ou de laisser quelque chose tel quel, votre esprit vous donnera toujours plus de raisons de choisir l’option la moins risquée et la plus facile. C’est-à-dire que votre cerveau va saboter votre désir de vous surpasser. Par exemple, si votre rêve est d’être chanteur, la première chose que vous ferez est d’essayer de le sortir de votre tête. Pour cela, votre cerveau utilisera toutes sortes d’excuses : vous êtes trop âgé maintenant, il est très difficile de devenir quelqu’un dans ce monde, vous n’êtes pas vraiment préparé, vous vous décevriez vous-même….

C’est parce que nous sommes programmés pour nous protéger contre le danger et pour maintenir un état d’alerte contre les stimuli aversifs. Par conséquent, l’entraînement de votre esprit conscient dans le positif est l’une des tâches les plus difficiles. Cependant, ses avantages en valent la peine.

Reportez-vous à votre passé…et passez à autre chose

Demandez-vous ce que vous avez toujours voulu le plus. Ce que vous regrettez ou que vous n’avez pas réussi à réaliser. Et surtout, trouvez les raisons pour lesquelles vous n’avez pas réalisé ces rêves passés. Qu’est-ce qui vous a arrêté ?

Si la réponse est votre attitude ou vos préjugés, il est très probable qu’avec de l’effort, vous trouviez un moyen de vous surprendre. Rappelez-vous que le cerveau choisit toujours la décision qui demande le moins d’efforts. C’est votre volonté qui peut combattre le conformisme.

Faites quelque chose de ridiculement inattendu

Montez sur la piste de danse ou illuminez le karaoké. Lire un livre en un jour. Faites une nouvelle activité, comme le camping ou la plongée sous-marine. Essayez un aliment exotique. Mettez une belle tenue. Il y a plein de façons de mettre votre sens du ridicule en suspens.

Mettez de côté des sujets comme « Que vont-ils penser de moi ? », « Je ne ferais jamais ça », « Quelle coupe! ». Si vous voulez que quelque chose change, faites-le différemment. Essayez des activités amusantes, motivantes et stimulantes. Il est possible que le meilleur soit encore à venir.

Si vous êtes gêné ou trop préoccupé par ce que les autres vont dire, vous revenez au début du premier problème : rester dans votre zone de confort. Et cela paralyse vos efforts pour vous surprendre.

vous surprendre et sourire

Récupérez une partie de votre enfance

Les enfants ont la capacité enviable d’être surpris par presque n’importe quoi. Tout attire leur attention. Mais leur innocence et leur volonté d’explorer diminuent à mesure qu’ils vieillissent. Cependant, il est toujours possible d’invoquer l’enfant en vous pour vous redécouvrir vous-même.

En fait, quand on est petit et que l’on peut choisir entre plusieurs jouets, nous choisissons généralement celui qui nous plaît le plus. Notre choix n’est pas dicté par des influences extérieurs ou par d’autres intérêts. Si vous souhaitez vous surprendre, mettez de côté vos préjugés, vos obsessions et vos tabous. Et récupérez les meilleurs moments de votre enfance.

Osez penser. Permettez-vous de vous surprendre. Laissez voler votre imagination et visualisez n’importe où dans le monde. Croyez en la vie que vous désirez et ne laissez pas les autres vous imposer quoi que ce soit. Laissez la géométrie de votre conscience s’affaisser pour un instant. Soyez créatif, innovez. Tout ce qui n’est pas aujourd’hui inventé pourra demain faire partie de votre passé.