Émotions négatives et polyarthrite rhumatoïde : quel est leur lien ?

10 septembre 2018 dans Psychologie clinique 0 Partagés
polyarthrite rhumatoïde

La polyarthrite rhumatoïde est une maladie qui affecte toutes les articulations du corps. Lorsqu’elle apparaît, elle provoque habituellement plusieurs symptômes très gênants. Ces derniers sont : une douleur persistante, une inflammation, une perte de la mobilité et une rigidité dans les parties affectées. Ses causes sont pour le moment inconnues. Certaines recherches ont cependant établi une relation entre les émotions négatives et la polyarthrite rhumatoïde dans son cours et son évolution.

L’importance de la psychologie dans le cours de cette maladie a déjà commencé à être envisagée au début du XXème siècle. Cependant, elle n’a pas été étudiée sérieusement avant 1950. Cette année-là, la polyarthrite rhumatoïde a petit à petit été classée comme l’un des troubles psychosomatiques les plus importants. À partir de ce moment, les recherches sur ce thème sont devenues plus abondantes.

Dans cet article, nous allons étudier les données obtenues jusqu’à aujourd’hui sur la relation entre les émotions négatives et la polyarthrite rhumatoïde. Nous découvrirons aussi certaines des plus grandes caractéristiques de cette maladie, en plus de certains conseils pour pouvoir vivre au mieux avec elle.

Symptômes de la polyarthrite rhumatoïde

Nous allons maintenant voir certains des symptômes et certaines des caractéristiques les plus communes de cette maladie. Tous se présentent dans les principales articulations du corps. Les plus touchées sont normalement celles des poignets et celles qui se trouvent dans les doigts. Cependant, cette altération peut se produire à n’importe quel endroit du corps où plusieurs os se rejoignent.

polyarthrite rhumatoïde

Ainsi, par exemple, il est possible de retrouver des symptômes de polyarthrite rhumatoïde aux endroits suivants :

  • Coudes
  • Genoux
  • Épaules
  • Cou
  • Mandibule
  • Chevilles
  • Pieds
  • Hanches

En fonction de la personne qui souffre de la maladie, les symptômes produits peuvent énormément varier. Les plus habituels sont les suivants : gonflement, manque de mobilité, brûlure, hypersensibilité et douleur.

Étudions maintenant chacun de ces points.

1. Gonflement

Le premier symptôme de la polyarthrite rhumatoïde est souvent un gonflement au niveau des articulations touchées. Ceux-ci peuvent être beaucoup plus importants au cours d’un épisode aigu de la maladie. Lorsque le trouble n’est pas sévère, le gonflement peut apparaître de façon isolée. Dans des cas plus graves, il est normalement accompagné de douleur.

2. Manque de mobilité

En général, l’augmentation de la taille des articulations nous empêche de les bouger correctement. Quand ce symptôme est particulièrement sévère, la personne peut avoir beaucoup de mal à réaliser certaines actions de sa vie normale.

3. Brûlure

Les symptômes de la polyarthrite rhumatoïde sont souvent accompagnés d’une sensation de brûlure très gênante dans les aires affectées. En général, ce n’est qu’une petite source d’inconfort. Or, si on rajoute cette sensation à la liste des symptômes, la maladie peut devenir un obstacle dans la vie de ceux qui en souffrent.

4. Hypersensibilité

En plus des points précédemment cités, les personnes souffrant de polyarthrite rhumatoïde souffrent aussi d’une augmentation de la sensibilité dans les articulations touchées. Toutes les sensations seront donc amplifiées. Cela influera aussi sur l’augmentation de la douleur, le symptôme que nous allons maintenant étudier.

5. Douleur aiguë

Le pire symptôme que les personnes touchées par cette maladie décrivent est la douleur aiguë qu’elles ressentent à chaque fois qu’elles font certains mouvements. Elles peuvent même ressentir un léger coup dans les articulations. Ceci peut finir par les handicaper au point de les empêcher de mener une vie normale.

polyarthrite rhumatoïde

Relation entre les émotions négatives et la polyarthrite rhumatoïde

Mais quelle est donc la relation qui existe entre les émotions négatives et la polyarthrite rhumatoïde ? Les dernières recherches ont montré que certains états émotionnels pouvaient provoquer une augmentation des symptômes les plus problématiques. Par ailleurs, ils feraient directement augmenter les probabilités de souffrir de ce problème.

Parmi toutes les émotions que nous pouvons ressentir, celles qui sont le plus liées à ce problème sont la dépression, l’anxiété et la colère. Et, au contraire, des caractéristiques comme l’efficacité ou la personnalité résistante sont rattachées à des symptômes moins prononcés lorsque cette maladie est présente.

En réalité, il n’y a pas de cause unique à cette maladie. Cependant, la relation entre émotions négatives et polyarthrite rhumatoïde est particulièrement bien documentée. De nombreux médecins considèrent que le meilleur traitement pour combattre ce problème consiste à travailler les sentiments des patients.

Ainsi, améliorer la compréhension et l’expression émotionnelle peut être très efficace pour réduire la douleur, entre autres symptômes. Même si ceux-ci ne disparaissent pas complètement dans la majorité des cas, beaucoup de patients parviennent à améliorer considérablement leur qualité de vie grâce à l’entraînement de leurs émotions.

C’est pour cette raison qu’un bon affrontement de cette maladie est essentiel pour la surmonter. Si vous souffrez de ces symptômes ou que vous connaissez quelqu’un qui en souffre, n’hésitez pas à aller consulter un professionnel de la santé mentale. Il pourra vous aider à combattre les symptômes les plus aigus de ce problème.

A découvrir aussi