Des conseils pour améliorer la mémoire et la concentration

23 septembre 2016 dans Psychologie 0 Partagés

Imaginez : vous êtes en train de préparer cette recette que vous avez apprise au cours d’un de vos voyages quand vous vous rendez compte que vous avez oublié d’acheter une partie des ingrédients, ce qui vous met très en colère.

Votre mémoire, mais possiblement aussi votre concentration (cela fait quelques jours que vous êtes stressé) vous ont empêché de réaliser cette recette.

Des petits désagréments comme celui-là, on en connaît souvent, du fait des conditions de stress auxquelles ont est quotidiennement soumis.

Voilà pourquoi exercer sa mémoire et entretenir sa concentration, sont des choses très importantes pour sortir de la routine quotidienne.

Dans cet article, nous allons vous donner quelques conseils que vous pourrez mettre en pratique afin d’améliorer et de favoriser ces deux processus de votre esprit qui vous aident à vous tirer de votre quotidien.


« La mémoire augmente au fur et à mesure qu’on la sollicite. »

-Juan Luis Vives-


Quelques conseils pour améliorer votre mémoire

La mémoire est un processus fondamental de notre esprit qui nous permet de nous organiser ainsi que de nous souvenir d’expériences et d’événements importants.

Mais aussi c’est un des processus auquel on doit prêter le plus d’attention, car le temps affecte la mémoire.

De fait, à mesure que l’on prend de l’âge, la mémoire exige plus de collaboration de notre part afin de fonctionner correctement.

Lisez la suite de cet article, et vous découvrirez certains conseils pour enrichir et entraîner votre capacité de mémoire :

  • Dormir et se reposer correctement : bien souvent, on croit qu’on peut dormir moins d’heures que nécessaire et malgré tout voir notre cerveau fonctionner à 100%.
    Cependant, cela n’est pas certain : il est préférable de dormir environ 7 heures par jour pour que le cerveau puisse traiter correctement l’information et que la mémoire puisse s’améliorer à long terme.
  • Faire de l’exercice : selon une étude menée par l’Université de Pittsburg, le sport aide à se libérer des tensions et à améliorer la mémoire spatiale.


« Plus on utilise la mémoire,

plus on la conserve. »

-Wagner Gattaz-


Mujer-haciendo-deporte

  • Manger du chocolat : un plaisir de la mémoire et de l’apprentissage. Selon la Revue Muy interesante et une étude menée en 2013, un des composants du cacao favorise le fonctionnement cognitif.
  • Associer un concept à son image : en plus d’un conseil, c’est un des exercices essentiels que l’on peut tous appliquer quotidiennement, surtout ceux qui se trouvent en pleine période d’examens scolaires.
    A partir du moment où on associe une image concrète à une définition, notre cerveau retient plus facilement l’information que l’on veut garder en mémoire.
  • Faire des photographies mentales : dans la même lignée que l’exemple précédent, il existe un exercice consistant à faire une photographie mentale de ce que l’on voit et de ce dont on veut se rappeler.
    Cet exercice vaut pour presque tous les souvenirs que l’on veut garder en mémoire : on peut revenir à lui souvent et prêter attention aux détails.

Quelques conseils pour améliorer la concentration

Souvent, notre mémoire nous fait défaut car nous ne sommes pas assez concentré.

Ainsi, être concentré, c’est presque une condition sine qua non si on veut connaître des résultats productifs dans ce qu’on réalise.

Voici quelques conseils pour que vous puissiez atteindre un bon niveau de concentration et faire votre travail de façon adéquate.

  • Faire des balades sans d’autres objectifs que celui de marcher : ainsi, on se libère et on trouve, grâce à cet exercice, des moments pour penser à nous-même.
    On se relaxe en marchant, en observant le paysage et en oubliant les inquiétudes que l’on peut avoir pendant un moment. Cette relaxation est indispensable pour gagner en concentration.
  • Ecriture avec une typographie compliquée : ce conseil est plutôt adressé à ceux qui ont besoin de se concentrer sur quelque chose d’écrit, car il a été prouvé que la typographie utilisée pour lire ou étudier influe sur notre capacité à retenir le contenu lu ou étudié.
    Plus il est difficile pour le cerveau de déchiffrer une lettre, plus notre concentration sera profonde.


« Si vous voulez triompher dans la vie dans tous les domaines, alors vous devez cultiver une concentration accrue. »

-Sri Chinmoy-


S’asseoir pendant quelques minutes pour apaiser la sensation d’étouffement : de même que le fait de marcher, celui de s’asseoir pendant 10 minutes, par exemple, apaisera nos inquiétudes.

La plupart du temps, on en a tellement qu’elles nous empêchent de nous concentrer sur ce qui est vraiment important.

Cet exercice nous permet donc de mettre de l’ordre dans nos idées et de nous libérer du stress.

Mujer-sentada-en-un-banco

  • Préparer ce dont on a besoin et chercher un lieu idéal : parfois, on peut avoir tellement de choses sur lesquelles se concentrer en même temps qu’on n’arrivera finalement à se concentrer sur aucune.
    En effet, il est préférable de ne se concentrer que sur une seule activité à la fois, de préparer ce dont on a besoin et de chercher un lieu qui nous permette de mener à bien cette activité le plus facilement possible.
  • Se fixer des objectifs à court terme : ce qui est certain, c’est que les buts quasi-utopiques nous étouffent ; raison de plus pour se fixer des buts que l’on se sent capable d’accomplir.
    Si on agit ainsi, alors notre capacité de concentration s’améliorera.

A découvrir aussi