Débarrassez-vous des pensées qui vous limitent !

19 juin 2015 dans Psychologie 2 Partagés

« La vie d’un homme, c’est ce que ses pensées font de lui. »

(Marco Aurelio)

Vous êtes-vous déjà fixé des objectifs que vous n’avez pas pu atteindre car vous vous êtes vous-même mis des bâtons dans les roues ?

On entend souvent des choses comme « je veux y arriver, mais je n’en ai pas les capacités », « je ne suis pas assez intelligent », « c’est trop dur, ça demande trop d’efforts »… De telles pensées vous limitent et vous empêchent d’atteindre vos buts.

Nos pensées peuvent nous ouvrir des portes, mais aussi en fermer, tout dépend de nous. Voulez-vous que vos pensées vous permettent de grandir ou, au contraire, préférez-vous rester où vous êtes et ne pas avancer?

Dans la suite de cette article, nous allons vous exposer ces pensées qui nous limitent tous, afin que vous sachiez comment y faire face.

« L’esprit d’un esclave »

La pensée limitatrice vous invite toujours à penser au futur et jamais au présent.

Ne pas organiser ce voyage qui vous fait tant envie parce que vous pourriez avoir besoin d’argent demain, ne pas acheter quelque chose pour pouvoir investir dans autre chose, sont des pensées vous limitent, vous font douter et vous placent dans une lutte mentale qui vous empêche de décider aujourd’hui, puisque vous pensez toujours à demain.

22db3-luchainterna

Vivez le moment présent, car demain votre vie peut changer, et vous pourriez regretter de ne pas avoir fait ce que vous avez voulu.

Alors faites-le maintenant, car les jours passent et ne se ressemblent pas.

« L’esprit désordonné »

Quand notre esprit n’est pas organisé, cela se voit aussi à l’extérieur, dans notre maison, notre chambre, notre travail et notre vie.

Tout est chaos, un désordre dans lequel on ne sait pas par où commencer pour trouver une solution. Cela limite notre vie et nous stresse.

Imaginons par exemple, une personne qui a beaucoup de travail, mais aussi des obligations à la maison. Sa vie est un chaos, et elle ne sait pas par où commencer pour réussir à s’organiser.

Si vous voulez ordonner votre esprit, commencez par mettre fin au désordre, en organisant l’extérieur. Rangez vos papiers, faites-le ménage chez vous, organisez votre agenda, etc. Cela vous permettra de vous organiser et d’avoir tout au clair pour commencer à travailler.

« L’esprit victime »

Certaines personnes se placent toujours en victimes, et cela limite leur esprit.  Peut-être se sentent-elles à l’aise dans ce rôle-là ?

Une personne qui se pose en victime pensera toujours que le monde est contre elle, qu’elle n’a pas atteint ses objectifs à cause des autres, que personne ne l’a aidée, etc. 

En pensant ainsi, elle se pose encore plus limites, car son propre esprit et sa propre attitude la limitent !

ir-de-victima-y-culpar-a-los-demas-de-todos-nuestros-problemas-es-lo-mas-facil-pero-tiene-serias-consecuencias-istock-420

Si on baisse les bras face à la première adversité, on aura une faible estime de nous-même, on sera impuissant, plein de haine et de frustration.

Et le pire, c’est qu’on ne fera rien pour remédier à cette situation, parce qu’on sera incapables de savoir comment s’y prendre ni comment contrôler nos émotions.

Changeons notre manière de penser, car le monde n’est pas contre nous. Arrêtons de mettre la faute sur les autres pour expliquer nos échecs et apprenons à les affronter par nous-même pour en sortir plus fort.

Le fait de se poser en victime n’est pas une solution, et ne facilite rien !

« L’esprit incertain »

Le manque d’assurance vous empêche d’avancer, vous rend non-conformiste et vous limite.

On croit qu’on ne mérite rien, que le peu de choses positives qui nous arrivent suffit car on ne se valorise pas.

Pourquoi ce manque d’assurance ? Il ne faut pas croire qu’on est le meilleur ou le mieux placé pour mener à bien ce qu’on a en tête, mais il est important d’essayer.

Pensez aux opportunités que vous laissez filer en vous limitant de cette façon. Par exemple, si vous pensez mériter une promotion, votre manque d’assurance vous empêchera de le dire à votre patron. Et il ne s’agit pas que de la demander, mais d’en parler, de la suggérer.

Vous êtes persuadé que vous la méritez, mais votre esprit incertain vous conditionne à vous contenter de ce que vous avez.

De la même façon, cela arrive dans d’autres domaines, tels que la vie de couple. Doit-on rester avec cette personne qui nous humilie sous prétexte qu’on pense ne pas mériter mieux ?

Si vous êtes dans ce cas, vous limitez votre vie et votre bonheur. Mettez fin aux pensées qui vous limitent et soyez heureux. Si vous suivez nos conseils, vous verrez à quel point vous vous sentirez bien mieux.

Essayez de trouver des solutions aux pensées qui vous limitent le plus. N’acceptez pas que votre vie soit régie par des pensées qui vous limitent.

A découvrir aussi