3 conseils utiles pour améliorer votre mémoire

La mémoire n'est pas simplement une capacité statique et innée : elle peut en effet être formée et améliorée avec quelques techniques simples.
3 conseils utiles pour améliorer votre mémoire

Dernière mise à jour : 04 février, 2022

Pensez-vous qu’il vous serait utile d’apprendre 3 techniques pour améliorer votre mémoire en quelques minutes ? On entend souvent les excuses : « c’est que j’ai une très mauvaise mémoire », « je n’arrive pas à enregistrer les choses », ou encore « je ne suis pas doué pour étudier ». Cet article n’est pas là pour vous dire que tout le monde a la même capacité d’apprentissage, et encore moins la même capacité à retenir des données, car il n’est pas nécessaire qu’il en soit ainsi. Cependant, vous pouvez améliorer votre capacité de mémorisation si vous suivez quelques conseils simples.

La mémoire est une grande inconnue des humains. C’est pourtant une fonction cognitive centrale dans notre potentiel intellectuel. Par conséquent, nous voulons commencer par la définir, même si ce n’est que de façon très brève.

Esprit d'une personne avec des morceaux de tetris

Qu’est-ce que la mémoire ?

Une fonction cognitive et intellectuelle et, en même temps, un phénomène de l’esprit qui permet à l’organisme de codifier, de stocker et d’évoquer des informations du passé. Elle est le fruit de connexions synaptiques répétitives entre les neurones, ce qui crée des réseaux de neurones. Ces réseaux, lorsqu’ils sont stimulés de manière répétée – soit par évocation, soit par examen –, favorisent un phénomène appelé potentialisation à long terme.

La bonne nouvelle est que la mémoire est une fonction cognitive qui peut être entraînée et donc améliorée. Invoquer un manque de mémoire ne sera plus une excuse pour vous car, dans cet article, nous voulons vous montrer :

3 conseils utiles pour améliorer votre mémoire

Prenez note, car vous n’avez jamais été aussi près que maintenant d’améliorer votre mémoire :

1. Considérez les informations à mémoriser comme intéressantes et attractives

Nous sommes souvent surpris quand quelqu’un est capable de se souvenir d’un événement qui s’est produit il y a des années avec beaucoup de détails. Ou, par exemple, de voir comment certaines personnes sont capables de mémoriser de longues listes de données en faisant peu d’efforts.

Cela se produit simplement parce que ces personnes trouvent les informations très attrayantes, pour une raison quelconque. Peut-être sont-elles passionnées par le droit et sont-elles capables de mémoriser le code civil ou pénal sans effort. Ou peut-être qu’elles aiment vraiment l’histoire et peuvent se souvenir de toute la liste des rois gothiques (y compris l’année où ils ont régné).

Si nous considérons ce que nous étudions comme passionnant et que le sujet nous intéresse, nous augmenterons nos chances de nous en souvenir. Cependant, nous sommes conscients qu’il est souvent impossible de considérer les études comme quelque chose d’excitant et plein de sens. Dans ces cas, un simple conseil d‘Einstein peut être utile :

« Ne considérez jamais l’étude comme une obligation, mais comme une opportunité de pénétrer le bel et merveilleux monde de la connaissance »

Nous devons trouver suffisamment de motivation pour faire de l’étude quelque chose d’utile et de précieux pour nous.

2. Répétez les concepts, encore et encore, pour améliorer votre mémoire

C’est la méthode par excellence de l’étudiant, mais ce n’est pas pour cela qu’elle en est moins importante. Répéter encore et encore des concepts importants renforce la synapse du circuit neuronal créé à cet effet, de sorte que l’accès au contenu et son évocation seront garantis. Évidemment, cette méthode demande beaucoup d’efforts et de temps.

Il est préférable d’enregistrer le cours avec votre téléphone portable ou un autre appareil, puis de l’écouter pendant que vous lisez vos notes. Les informations reçues par deux sens de façon simultanée amélioreront la mémorisation du contenu.

Tête d'une personne avec une pièce de puzzle dans la tête

3. Réduire la complexité des thèmes en les rendant linéaires et simples

Ce doit être la première étape. Il est préférable de commencer par les éléments les plus simples (vous pouvez peut-être décomposer la tâche en parties plus ou moins gérables). Ne vous saturez pas, essayez de mémoriser un peu chaque jour car la mémoire sature si elle doit traiter trop de données en même temps.

Vous pouvez également associer des thèmes à des couleurs. Utilisez des surligneurs de différents types et couleurs. Ou ayez recours à des phrases ou des mots clés que vous pouvez facilement développer ou associer à des éléments/titres du sujet. De même, vous pouvez faire des dessins que vous pouvez transformer en histoire avec le contenu du sujet.

En bref, le travail et la concentration sont la clé de l’apprentissage, mais il faut essayer de s’aider de différentes astuces ou techniques qui nous seront utiles. De cette façon, nous augmenterons nos chances d’avoir une véritable mémoire d’éléphant.