Comment travailler la communication assertive dans le couple ?

13 décembre, 2019
La communication est la base de toute relation et l'affirmation de soi -ou assertivité - en est un élément fondamental. Mais comment peut-on la travailler et quel rôle joue-t-elle dans la relation ?

De tous les styles de communication qui existent, l’affirmation de soi est l’un des plus efficaces. Cependant, peu de personnes sont capables de le mettre en pratique, surtout dans leurs relations affectives. C’est pourquoi, aujourd’hui, nous allons découvrir comment travailler la communication assertive dans le couple avant même que les conflits n’apparaissent.

L’article Assertivité : définition et dimensions explique que cette capacité sociale est un “comportement qui exprime les sentiments et les pensées d’un individu de manière honnête sans blesser ceux des autres.” Comme nous le voyons, il est donc fondamental dans toute relation de travailler une communication assertive dans le couple.

Un couple soudé qui travaille sur la communication

Les différentes façons de travailler la communication assertive dans le couple

La communication assertive dans le couple peut être pratiquée tous les jours par de petites actions simples. Mais pour qu’il y ait un réel effet, et qu’au moment de la discussion les membres de la relation en ressortent renforcés et non blessés, il est recommandé de les intégrer dans la routine.

Exprimer ce que l’on pense et ce que l’on ressent

Cela peut sembler évident ; toutefois, dans les relations, on exprime rarement les pensées ou les sentiments que l’on ressent. Par exemple, si le fait que l’autre personne écoute la musique très fort nous dérange, au lieu de lui dire, nous préférerons peut-être nous taire pour éviter les conflits.

Ceci est contre-productif, car nous risquons d’exploser. De plus, ces moments inconfortables que nous pouvons vivre dans notre journée sont l’occasion de travailler une communication assertive dans le couple. Il vaut mieux ne pas se taire et, avec respect, demander à l’autre personne de baisser la musique.

Apprendre à parler pour soi-même

Pour une raison quelconque, on ne parle pas à la première personne quand on se dispute avec quelqu’un. Ainsi, nous blâmons notre partenaire très facilement, et nous pouvons même lancer des phrases comme “parce que mon amie voit aussi les choses comme moi”, par exemple.

C’est une erreur, car cela ne nous permet pas de travailler une communication assertive dans le couple. Apprendre à parler à la première personne nous aide à assumer la responsabilité de nos émotions et à les verbaliser. Si nous ne savons pas comment le faire, nous pouvons utiliser “je sens…” ou “je l’ai perçu…”.

“Nous avons deux oreilles et une bouche pour écouter deux fois plus que nous ne parlons.”

-Epictète-

Avant d’attaquer, il est préférable de demander

Combien de fois avons-nous attaqué notre partenaire quand il nous a dit “tu es trop désordonné” ou “je n’aime pas que tu fasses ça” ? Notre réaction est généralement agressive plutôt qu’assertive. Si nous étions déjà habitués à nous affirmer plutôt qu’à attaquer, nous nous poserions la question.

Par exemple, si notre partenaire nous dit que nous sommes très désordonnés, nous pouvons lui demander comment nous pouvons améliorer la situation ou pourquoi il le pense. De cette façon, nous engagerons un dialogue qui nous conduira à une solution qui plaira à tous. Parce que, parfois, il semble que notre partenaire soit notre ennemi et ce n’est pas le cas.

Un homme inquiet en couple ayant besoin de travailler sur la communication

La communication assertive : penser avant de parler

Bien qu’il existe de nombreuses autres façons de travailler la communication dans le couple, toutes, comme nous l’avons mentionné, doivent être pratiquées chaque jour. Cependant, il existe quelques conseils qui peuvent nous être d’une grande aide au moment où nous commençons une discussion pour éviter de tomber dans de vieux schémas de comportement.

  • Penser au message, mais aussi aux moyens : se sentir blessé ou même attaqué peut nous amener à blesser notre partenaire. Pour cette raison, il vaut mieux respirer, rester calme et réfléchir avant de parler. Il n’y a pas d’urgence. Pensez que les moyens peuvent invalider votre message et générer de véritables conflits
  • Soyons empathiques avec notre partenaire : apprenons à nous mettre à la place de l’autre, c’est quelque chose d’une grande valeur si nous le connaissons vraiment bien
  • Ne pas accumuler les plaintes : comme nous l’avons bien dit, il est préférable d’exprimer ce qui nous dérange lorsque nous le ressentons… et non dans une conversation où le débat est différent

“Une communication efficace commence par l’écoute.”

-Robert Gately-

Profitons de chaque moment de la journée pour travailler la communication assertive dans le couple. Ainsi, peu à peu, nous construirons une intimité dans laquelle la confiance grandit.

N’oublions pas qu’il n’est pas constructif de se faire du mal par les mots, mais plutôt destructeur. Comme le dit Satir, dans l’article La relation de couple : une possibilité affective de grandir, n’oublions pas de nous exprimer d’une manière “directe, honnête et respectueuse.”

 

  • Capafons, J. I., & Sosa, C. D. (2015). RELACIONES DE PAREJA Y HABILIDADES SOCIALES: EL RESPETO INTERPERSONAL. Behavioral Psychology/Psicología Conductual23(1).
  • Espinosa, J. A. H. (2006). Estudio de correlación entre satisfacción sexual y asertividad sexual. Archivos hispanoamericanos de sexología12(2), 199-217.
  • Rodriguez, J. J. C. (2013). Parejas viables que perduran en el tiempo. Diversitas: Perspectivas en psicología9(2), 257-270.