Comment rendre réelle une prophétie auto-réalisatrice ?

Certaines croyances qui nous font peur peuvent nous amener à nous comporter d'une certaine manière, favorisant ainsi que ces croyances se réalisent. On parle alors de prophéties auto-réalisatrices.
Comment rendre réelle une prophétie auto-réalisatrice ?

Dernière mise à jour : 07 février, 2021

Une prophétie auto-réalisatrice est une pensée insaisissable par l’esprit qui finit par se réaliser. C’est un schéma mental complexe qui finit par se transformer en fait réel. Il s’agit d’une idée dont on est convaincu et qui devient alors une prédiction. Une fois réalisée, on y voit alors la cause de ce qui s’est passé.

C’est le sociologue Robert Merton qui a inventé le concept de prophétie auto-réalisatrice. Il les qualifiait de définitions erronés de certaines situations qui suscitent de nouveaux comportements qui, à leur tour ,font que ces fausses conceptions deviennent réelles.

Les personnes ne réagissent pas simplement à la réalité des faits, mais également à l’interprétation qu’ils en font. En effet, les choses ne sont pas simplement ce qu’elles sont, mais aussi la perception que nous en faisons.

Par conséquent, le comportement qui va en découler est en partie déterminé par leur perception et par le sens attribué aux situations. Une fois qu’une personne arrive à se convaincre du sens de quelque chose, elle adaptera alors son comportement dans la direction de cette perception. Cela aura alors évidemment un impact dans le domaine du monde réel.

Une femme inquiète.

Les différents types de prophéties auto-réalisatrices

Il y a des prophéties qui se réalisent à cause de nous. Cela s’explique par le fait qu’on est tellement convaincu qu’un événement va se produire qu’on en vient à avoir des comportements personnels qui conduisent à sa réalisation même.

Par exemple, imaginez qu’une personne doive apporter un plateau contenant des tasses de café. Elle pense qu’il va tomber. Il est alors tellement nerveux en raison de cette croyance qu’il se met à trembler et finit par renverser le café par terre.

Par ailleurs, certaines prophéties se développent en combinaison avec d’autres. Cela se produit lorsqu’on fait des suppositions sur ce que l’autre pense, va faire ou va dire. On part alors du principe que nos hypothèses sont valables au lieu d’expliciter celle-ci à travers la métacommunication. C’est-à-dire en reformulant ou en posant une question par exemple.

En considérant les choses comme certaines, on en fait des réalités. Ce phénomène à même un nom : l’effet Pygmalion. En psychologie, cela fait référence à l’influence que peut avoir une croyance chez une personne sur les performances d’un autre individu. Il s’agit donc d’une attente qui incite l’autre à agir de manière à satisfaire cette attente.

Prenons le cas d’une mère qui voit son jeune fils jouer avec un marteau. Elle commence alors à s’inquiéter, car elle craint que ce dernier se donne un coup de marteau sur les doigts. Elle met tellement de pression sur son enfant qu’elle lui transmet sa peur. Son fils finit évidemment par se marteler un doigt. Elle peut alors lui dire: “Je t’avais prévenu !!

Les prophéties auto-réalisatrices comportent un niveau macro : des phénomènes sociaux ou économiques se créent. Cela constitue un véritable phénomène sociologique.

Ces prophéties se développent dans divers contextes de la vie humaine (social, culturel, personnel, politique, familial ou économique). Des idées mineures finissent par se traduire par des grands mouvements et des réalités économiques.

Certains exemples montrent également comment il est possible à partir de simples hypothèses personnelles ou d’un peu d’imagination de créer une réalité. Une bonne partie des hausses du cours du dollar est liée à des rumeurs selon lesquelles son taux va augmenter.

Les gens sont influencés et achètent donc plus de dollar que d’habitude. La monnaie américaine commence alors à se faire plus rare, ce qui explique qu’elle voit son taux s’envoler sur les marchés.

Inventer, annoncer et diffuser

Prenons un autre exemple pour illustrer ce concept. Le fait que le prix du pain augmente en raison de la pénurie de farine génère automatiquement chez les gens le désir d’acheter du pain. Au delà du fait que le manque génère le désir, ils y voient le fait d’économiser de l’argent, pensant que les prix seront certainement plus élevés dans le futur.

En cas de montée rapide du prix, le pain commencera à manquer, parce que la plupart des personnes feront la queue dans les boulangeries pour en acheter. Elles en achèteront donc plus qu’elles ne devraient.

Ceux qui ne sont pas au courant de la situation vont demander ce qu’il se passe en voyant les longues files d’attente. Ils vont alors non seulement en acheter pour eux, mais ils vont également répandre la nouvelle. En raison de ces achats excessifs, le pain deviendra rare et par conséquent sa valeur augmentera. C’est un nouvel exemple de prophétie auto-réalisatrice.

Prophétie auto-réalisatrice, attaques de panique et agoraphobie

Les attaques de panique constituent un exemple ultime de prophétie auto-réalisatrice. Dans cette situation, la personne développe une série de réactions pour éviter une possible attaque de panique. Elle a peur de ressentir de la peur et donc elle commence à ressentir de la peur. Au fil du temps, cela se transforme en panique, puis en attaque de panique.

Une personne souffrant de ces symptômes a le sentiment qu’une crise est sur le point de se produire en permanence. Et ce, même si cela ne lui est jamais arrivé, ou seulement à de très rares occasions. La personne se réveille le matin en pensant à ces symptômes et en priant pour qu’ils n’apparaissent pas.

Comme un mantra, elle répète alors : “Rien ne m’arrivera, rien ne m’arrivera“, inconsciente de sa peur d’une attaque de panique. Mais si vous avez peur d’avoir une attaque de panique, vous ressentez déjà la peur ! Tout votre système biologique est en alerte et la glande surrénale est déjà en train de secréter de l’adrénaline et du cortisol dans le sang.

Dès lors, les muscles se tendent, le cœur bat la chamade et la poitrine se comprime. Cela provoque de l’essoufflement et une hyperventilation. En conséquence, la production de dioxyde de carbone augmente ce qui provoque des vertiges.

A leur tour, les vertiges provoquent des maux d’estomac, des nausées, des sueurs froides et des tremblements. Et ainsi, à partir de rien, on a créé toute la symptomatologie qui compose le répertoire de la crise de panique.

Les prophéties dans les gestes de l’interlocuteur

Les gestes de nos interlocuteurs constituent également une autre origine des prophéties auto-réalisatrices. Il s’agit d’une sorte d’écran de cinéma dans lequel les gens se projettent et se font leur propre film. Ainsi, un froncement de sourcils peut être interprété comme de la colère, de la myopie, etc.

À moins de poser la question pour clarifier l’intention derrière ce froncement, vous réagirez d’une certaine manière et créerez une prophétie auto-réalisatrice. Par exemple, si on pense que l’autre est en colère et qu’on lui pose la question, il répondra certainement d’un ton irrité que non. Cette réponse ne fera alors que renforcer notre hypothèse sur la colère.

Prophétie auto-réalisatrice et relations sexuelles

Les relations sexuelles sont des interactions humaines particulièrement exposées aux interprétations. Et ce, en raison du degré élevé de susceptibilité émotionnelle qui les accompagnent.

Prenons le cas de l’impuissance. Si un homme n’arrive pas à avoir d’érection, il suffit qu’il soit blessé une seule fois dans son narcissisme pour qu’il entre dans une spirale d’échecs sexuels successifs.

Il est alors fréquent que face à une telle situation, il commence par s’excuser. Il utilisera certainement certains prétextes, tels que le surmenage ou le stress, pour tenter de dissimuler son incapacité.

Sa partenaire, quant à elle, va peut être minimiser la gravité de cette déconvenue, néanmoins, non sans une certaine méfiance. Dans tous les cas, cette malheureuse expérience demeure une bombe à retardement qui met à mal l’auto-estime de chacun d’entre eux.

Une telle difficulté fait resurgir de vieilles insécurités chez les deux partenaires. Le second rapport est alors souvent vécu de façon tacite comme un test. Tous deux attendent que l’événement soit oublié.

Il est cependant très difficile d’obtenir un meilleur résultat si la spontanéité est perdue et si le rapport est vécu comme une évaluation. C’est donc souvent la garantie d’un nouvel échec.

Un couple fâché au lit.

Les prophéties entre les enseignants et leurs élèves

En fonction de l’expérience qu’ils ont pu avoir avec un groupe d’élèves, les enseignants font leur propre interprétation. Ils les partagent ensuite avec leurs collègues qui seront en charge de la classe l’année suivante. En fin d’année scolaire, un professeur qui enseigne à des CM1, va transmettre certaines informations à son confrère qui s’occupera de cette classe en CM2.

Il parle de cette classe au futur professeur dans ces termes : “C’est une classe terrible ! Ils sont très conflictuels. C’est le bazar, ils n’écoutent rien”. Le jour de la rentrée scolaire suivante, lorsque l’enseignant entre dans sa nouvelle classe, il n’hésite alors pas à fixer des limites dès le début. Et ce, même si lorsqu’il rentre, les élèves sont totalement silencieux…

De plus, en ouvrant la porte, il aura certainement un visage fermé et un ton particulièrement agressif. Il salue et dit : “Je vais vous dire une chose. A partir de maintenant, je ne vous permettrai plus de bavarder, de chahuter, de rire, d’être insolant ni d’être irrespectueux.”

Lorsque les élèves entendent une telle charge presque agressive, ils vont réagir négativement. Peu à peu, les étudiants vont commencer à répondre et à provoquer leur professeur….. Là encore, la prophétie auto-réalisatrice se confirme.

Comme nous avons pu le voir, prêter attention à la façon dont nos hypothèses et nos affinités fonctionnent nous donne la possibilité de remettre en question nos constructions et le sens qu’on leur prête. C’est de cette manière que nous serons en mesure de briser les prophéties auto-réalisatrices : en posant des questions et en construisant ainsi des réalités plus saines.

Cela pourrait vous intéresser ...
Michel Houellebecq, le prophète du mal-être
Nos PenséesLisez-le dans Nos Pensées
Michel Houellebecq, le prophète du mal-être

Michel Houellebecq est un auteur réaliste, voire pessimiste, qui analyse les maux de notre époque et prophétise l'avenir de l'Europe.