Comment nourrissez-vous votre esprit ?

07 décembre, 2020
Ce que vous voyez, ce que vous écoutez, ce que vous pensez, les personnes dont vous vous entourez... Tout cela nourrit votre esprit et participe au concept de soi. Choisissez-vous intelligemment ces aliments ?

Si l’on vous demande comment vous nourrissez votre corps, vous répondrez sans doute rapidement. Vous parlerez peut-être de votre effort conscient de consommer plus de fruits et de légumes, ou vous admettrez que vous mangez plus d’aliments transformés que vous ne le devriez. Qu’en est-il de votre esprit ?

Il vous sera, en effet, peut-être plus difficile de répondre à la question suivante : comment nourrissez-vous votre esprit ? Il s’agit ici d’une interrogation à laquelle beaucoup d’entre nous ne prêtent pas suffisamment attention.

Sans nous en rendre compte, nous nourrissons continuellement notre esprit. Ce que nous pensons, voyons, écoutons, faisons… Tout cela nous nourrit intérieurement et fait de nous la personne que nous sommes.

Êtes-vous heureux et positif ou irritable et pessimiste ? Préoccupé ou reconnaissant ? À chaque seconde, les informations qui vous parviennent de l’intérieur et de l’extérieur vous façonnent. Êtes-vous conscient de la qualité de ces informations ?

Une femme qui semble heureuse.

La paix

Nous avons intériorisé un concept du bonheur qui se base sur le fait d’atteindre ses buts. Or, le véritable bien-être vient de la faculté à trouver un état de calme intérieur. Il n’est pas simple à trouver : cela requiert de la persévérance et de l’entraînement de notre part, car nous n’y sommes pas habitués.

Pour cela, consacrez au moins une demi-heure quotidienne à la quête d’espaces de silence. Concentrez-vous sur votre respiration, pratiquez la méditation, promenez-vous dans la nature… Connectez-vous à vous-même sans distractions externes. Ce court laps de temps sera suffisant pour générer des changements visibles au niveau de votre humeur.

Les pensées

Si nous étions conscients du pouvoir de nos pensées, nous ne les laisserions pas aux mains du hasard. Ce que vous pensez détermine la façon dont vous vous sentez, dont vous vous considérez vous-même, ainsi que les autres, ce que vous attendez de la vie…

Nous avons tendance à croire que nos pensées sont une conséquence directe de notre réalité : « Si quelque chose ne va pas, j’aurai des pensées négatives ». En vérité, nous avons, à chaque instant, le pouvoir de choisir nos pensées et de prendre le contrôle de notre vie.

Nourrissez-vous votre esprit avec de l’optimisme, de la positivité, de la compréhension et de la mesure ? Ou, au contraire, vous nourrissez-vous de pensées pessimistes et victimisantes ?

Quelles informations nourrissent votre esprit ?

Nous accédons chaque jour à de grandes quantités d’informations, que ce soit de façon volontaire ou non. Ce que nous choisissons de voir à la télévision, la musique que nous écoutons, les livres que nous lisons…Tout cela a un impact bénéfique ou nocif.

Le contenu que vous consommez, les informations que vous recherchez : Sur quoi portent-ils ? Quels types d’émotions vous produisent-ils ? Sur quels mots s’appuient-ils ? Avant de les choisir, imaginez que votre esprit est comme un ordinateur : il va se programmer en fonction de ce qu’il reçoit.

Vous avez donc la possibilité de vous programmer pour le bonheur, l’amour, l’amusement et la gratitude plutôt que pour l’injustice, les malheurs et l’aspect le plus sombre de la vie. Souvenez-vous que ces informations continueront à fonctionner en vous une fois que vous refermerez votre livre, éteindrez la radio ou la télévision.

Les relations

Enfin, vous devez savoir que nous sommes la somme des cinq personnes que nous fréquentons le plus. C’est pour cela qu’il est important de nous entourer d’être humains qui nous inspirent, nous motivent, nous apprécient et nous respectent.

Si vous voulez être une personne gentille, responsable, heureuse ou positive, choisissez une compagnie qui vous apporte ce que vous voulez vous-même refléter.Rien ne draine plus notre énergie que les personnes manipulatrices et négatives.

Deux amies qui semblent heureuses.

Vivez en nourrissant votre esprit de manière consciente

Généralement, nous avançons dans la vie en pilote automatique et sans faire très attention aux aspects que nous avons mentionnés précédemment. Il est donc nécessaire de faire un effort conscient pour commencer à choisir, de manière délibérée, ce que nous voulons permettre dans notre vie.

Prêtez attention aux personnes qui vous entourent, aux activités que vous réalisez au quotidien, aux pensées que vous avez. Constituent-elles un aliment mental nutritif, sain et enrichissant ? Contribuent-elles à former la personne que vous voulez être et l’environnement dont vous voulez faire partie ?

Un esprit sain et positif ainsi qu’une vie satisfaisante dépendent, dans une large mesure, de ces petits choix que nous faisons au quotidien. Ne renoncez pas à votre pouvoir !

  • Gutiérrez, G. S. (2011). Meditación, mindfulness y sus efectos biopsicosociales. Revisión de literatura. Revista electrónica de psicología Iztacala14(2), 223.
  • Seligman, M. E. (2014). Aprenda optimismo: Haga de la vida una experiencia maravillosa. DEBOLS! LLO.