Comment connaître une personne : sur quels aspects devrions-nous nous attarder ?

25 mars, 2020
Même s'il n'y a pas de formule magique pour savoir si une personne est digne de confiance ou non, la psychologie de la personnalité nous offre quelques indications à ce sujet. Grâce à elle, nous pourrons mieux connaître une personne et savoir si elle mérite notre confiance.
 

Comment connaître une personne? Comment savoir si elle est digne de confiance et si nous pouvons entamer une amitié ou une relation sentimentale avec elle ? En matière de relations, nous savons, pour la plupart d’entre nous, que nous sommes presque obligés de sauter dans le vide. Entrevoir la personnalité et les valeurs de quelqu’un est une chose que nous devons découvrir progressivement, jour après jour.

Nous aimerions sans doute avoir une sorte de lecteur de QR capable de nous dire si ce nouveau collègue sera un allié ou un rival. Ou si les enfants qui sont amis avec nos enfants auront une bonne influence sur eux. Il serait fascinant de pouvoir savoir si cette personne avec qui nous avons notre premier rendez-vous mérite notre temps et nos espoirs.

Quoi qu’il en soit, une chose est sûre. Nous sommes obligés de réaliser un acte de foi, de faire confiance aux autres et de nous plonger dans ce processus si intéressant qui, en fin de compte, est celui qui consiste à connaître une personne. Cet art, si complexe et plein d’incertitudes, n’est pas exempt d’une certaine beauté et d’une certaine émotion. Il en vaudra toujours la peine.

Il faut savoir qu’il y a toujours des normes qui peuvent nous guider afin de mieux comprendre le comportement et le caractère humain. Certains facteurs ont été étudiés par la psychologie et, plus concrètement, le champ de la personnalité ; ils peuvent nous être très utiles dans ces cas. Étudions-les de plus près.

 

“Les gens feront n’importe quoi, peu importe l’absurdité, afin d’éviter de faire face à leur propre âme. On n’atteint pas l’illumination en imaginant des figures de lumière, mais en portant à la conscience l’obscurité intérieure.”

– Carl Jung –

Deux visages dans un arbre

Comment connaître une personne : les aspects que nous devons prendre en compte

Depuis que Carl Jung a écrit son oeuvre Les types psychologiques en 1921, beaucoup de temps s’est écoulé. Cependant, une bonne partie de cet héritage est encore utile aujourd’hui, et plus particulièrement cette théorie qui nous permet de comprendre que chaque personne se situe à un point précis, entre l’introversion et l’extroversion.

Il s’agit peut-être de l’aspect le plus simple que nous pouvons identifier chez quelqu’un. Que ce soit à travers sa façon de s’ouvrir, de se lier ou de se comporter, nous pouvons deviner si la personne que nous avons en face de nous est plus réservée ou si, au contraire, elle possède ce sens du contact et cette effusion si typiques de l’extroverti classique.

Néanmoins, pour comprendre comment connaître une personne et mieux déchiffrer son caractère réel, nous pouvons nous concentrer sur d’autres facteurs. Approfondissons ce point. 

 

Les trois niveaux de Dan McAdams

Dan McAdams est professeur et directeur du département de psychologie de l’Université Northwestern. Il est connu pour ses études très intéressantes sur la personnalité, et surtout pour sa théorie des trois niveaux de connaissance. Cet apport peut nous permettre de comprendre comment est une personne à travers une série d’aspects ou de phases :

  • La première phase, comme nous l’avons signalé plus tôt, fait référence au plus général, évident et observable. Nous parlons ici des traits qui nous permettent de détecter si quelqu’un est plus introverti, extroverti, timide, sans-gêne, etc. Nous pouvons obtenir ce type d’information en très peu de temps
  • La seconde référence se situe sur un plan plus intime. Qu’est-ce qui préoccupe cette personne ? Qu’est-ce qui la motive ? Quelles sont ses sources d’intérêt ? À quoi accorde-t-elle de l’importance ? Ce niveau exige d’avoir passé un peu plus de temps avec cet homme ou cette femme. Néanmoins, ces données sont décisives pour découvrir comment est une personne
  • Un troisième niveau pour savoir comment connaître une personne est de voir comment elle se décrit elle-même. La façon dont elle se perçoit (avec une bonne ou une mauvaise estime de soi) ou dont elle a construit son propre récit en tant que personne (je suis une personne que personne ne semble estimer ou quelqu’un qui sait profiter de la vie) nous donne des informations très précieuses. Nous pouvons ainsi deviner des traits comme le narcissisme, l’égoïsme, de possibles mécanismes de défense, etc
 

Comment connaître une personne selon l’Université de Wake Forest

L’Université de Wake Forest a réalisé une étude en 2010, dirigée par le docteur Dustin Whood. Il essayait d’identifier les aspects qui pourraient nous aider à comprendre si une personne est digne de confiance ou non.

Aussi curieux que cela puisse nous paraître, un facteur très significatif a été identifié. Pour connaître une personne, pour identifier des traits narcissiques ou un comportement anti-social, il suffit de voir comment elle traite les autres et, surtout, comment elle les perçoit.

Selon cette recherche, les personnes qui voient les autres de façon positive, qui voient toujours le bon côté des gens qui les entourent ou ne tombent pas dans la moquerie, la critique facile ou le mépris vis-à-vis de ceux qu’ils ne connaissent pas présentent une personnalité plus saine.

En revanche, ceux qui étiquettent, méprisent ou ont toujours un comportement ironique et négatif lorsqu’ils parlent des autres révèlent un type de personnalité plus obscur et moins digne de confiance.

Il est parfois difficile de connaître une personne

Pour conclure, comme nous pouvons le voir, pour savoir comment connaître une personne et avoir une piste sur la confiance que nous pouvons lui accorder ou non, le temps est essentiel. Une conversation ne suffit pas. Il ne suffit pas non plus de voir comment cette personne nous traite, si elle est polie, amusante ou intelligente. Il s’agit surtout de voir comment elle se comporte et, surtout, comment elle traite les autres. Ceci pourrait, sans aucun doute, être un facteur décisif.

 

 

  • Wake Forest University. (2010, August 3). What you say about others says a lot about you, research shows. ScienceDaily. January 24, 2020.