Comment apprendre aux enfants à gérer le stress

· 12 février 2019
Aujourd'hui, le stress fait partie de la vie des adultes. Et, malheureusement, il est aussi présent dans la vie de nombreux enfants. Si, pour les adultes, il est important d'apprendre à gérer le stress, il est encore plus essentiel d'apprendre aux enfants à gérer le leur.

Le stress infantile, comme le stress des adultes, est dû à plusieurs facteurs. L’aborder de manière efficace implique e déterminer le problème, de savoir ce qui peut causer ce stress et de prendre des mesures pour aider un enfant à se sentir mieux et plus serein.

Qu’est-ce qui provoque le stress chez les enfants ?

L’excès de travail, la hâte et la surcharge de responsabilités peuvent déboucher sur du stress, aussi bien chez les enfants que chez les adultes. C’est évident. Cependant, d’autres éléments contribuent à élever les niveaux de stress. Ce peut être le cas du bruit, de la saturation environnementale (des stimulus de tous types qui cherchent à attirer notre attention) ou de la lumière des écrans (ordinateurs, dispositifs mobiles, télévisions…).

Pour les enfants, qui ont tendance à être plus susceptibles au bruit et aux autres stimulus physiques, les facteurs de stress quotidiens peuvent être amplifiés. Le besoin d’un moment d’inactivité silencieuse devient donc crucial. Si nous rajoutons à cela l’école et les activités extra-scolaires, la pression pour réussir, les changements ou les conflits familiaux et d’autres facteurs qui peuvent provoquer du stress, nous avons la recette parfaite pour avoir un enfant stressé.

En outre, la réduction de l’activité physique n’aide pas. Un enfant qui ne fait pas d’exercice perd l’un de ses principaux outils pour la gestion du stress. Nous pouvons souligner le fait que l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) recommande que les enfants fassent de l’exercice physique au moins une heure par jour. Réduire ce temps d’exercice aurait des conséquences nocives sur la santé physique et mentale des enfants.

gérer le stress chez les enfants

Signes de stress infantile

Les signes de stress chez les enfants peuvent être assez subtiles -et parfois confus-, comme les douleurs d’estomac, les maux de tête ou les changements dans le comportement. Nous pouvons aussi remarquer des changements d’humeur et des problèmes pour dormir, ainsi que des difficultés de concentration à l’école.

Par ailleurs, si des changements importants se produisent dans la vie d’un enfant, comme un déménagement, l’arrivée d’un nouveau membre dans la famille, etc., les parents doivent faire particulièrement attention aux signes de stress infantile. Même si l’on ne peut pas identifier un facteur de stress particulier, l’enfant peut ressentir du stress à cause de quelque chose qui lui arrive à l’école ou à un autre endroit.

Clés pour apprendre aux enfants à gérer le stress

Un enfant ne comprend pas que ce qui lui arrive est lié au stress. Il peut tout simplement se sentir triste, en colère, anxieux… Ceci peut être nouveau pour lui. Il est probable qu’il ne sache pas comment gérer ses émotions par lui-même. D’où l’importance d’apprendre aux enfants à gérer le stress, de les aider à comprendre ce que c’est, ce qui le provoque et comment ils peuvent le gérer.

Ainsi, apprendre aux enfants à gérer le stress implique les choses suivantes :

  • Les enfants doivent savoir qu’ils peuvent parler de n’importe quoi à leurs parents (ou à d’autres adultes de référence) avec une totale liberté et confiance.
  • Il vaut mieux écouter attentivement et activement les enfants avant de leur offrir des suggestions et des conseils. En agissant de la sorte, nos mots auront beaucoup plus de valeur.
  • Pour beaucoup d’enfants, il est plus facile de parler de leurs problèmes dans des situations actives, surtout dans celles qui favorisent la relaxation, comme le jeu non compétitif et les activités créatives, une promenade dans la nature, l’élaboration d’une recette simple, etc.
  • Les enfants doivent réaliser un exercice aérobic par jour. Il leur faut aussi des moments de paix, de tranquillité et de silence et pratiquer des activités relaxantes et créatives. Tout cela aide à réduire le stress. Cependant, le rythme frénétique auquel certains enfants sont exposés les empêche de faire tout cela. Ils peuvent alors faire preuve de comportements peu adéquats pour libérer toute leur énergie.

Yoga et attention pleine pour gérer le stress à l’école

Pour finir, concentrons-nous sur les résultats d’une étude récente qui a révélé que le yoga et la méditation d’attention pleine chez les enfants peut les aider à mieux gérer le stress et l’anxiétéLe plus intéressant dans cette étude est de voir que le yoga et la méditation d’attention pleine peuvent être réalisés à l’école. Il faut savoir que ce thème est étudié depuis plusieurs années.

le yoga peut aider les enfants à gérer le stress

En guise d’exemple, prenons les résultats d’une étude publiée dans le Psychology Research and Behavior Management en avril 2018. Cette étude a été menée auprès d’enfants d’écoles publiques aux Etats-Unis.

Selon cette étude, la qualité de vie émotionnelle et psychosociale des enfants s’est améliorée après cette intervention. Cela suggère que le yoga et l’attention pleine peuvent améliorer les symptômes d’anxiété chez les élèves. Les activités de yoga et d’attention pleine peuvent faciliter la gestion du stress chez les enfants à l’école primaire. Elles peuvent aussi constituer un complément aux activités d’apprentissage social et émotionnel.