Christina Grof : l’aspect spirituel de la nature humaine

· 28 décembre 2018
Connaissez-vous les travaux de Christina Grof ?

Christina Grof a été la fondatrice du Réseau d’Émergence Spirituelle et l’une des créatrices et inspiratrice principale de la respiration holotropique. Elle a aussi été une brillante psychothérapeute, présidente du Transpersonnel training et vice-présidente de l’Association Internationale du Transpersonnel (ITA). 

Grof a écrit de nombreux livres. Aujourd’hui encore, beaucoup ne la connaissent que parce qu’elle était l’épouse du psychiatre nord-américain Stan Grof. Il a été l’un des grands maîtres et pionniers de la psychologique transpersonnelle.

Or, le travail du docteur Grof ne serait pas ce qu’il est aujourd’hui sans son épouse Christina. Avant son décès en 2014, Christina Grof a travaillé pendant plus de 30 ans dans le domaine de la psychologie transpersonnelle. Elle a passé une grande partie de son temps à donner des cours et des conférences dans le monde entier. Aujourd’hui, nous la considérons comme une figure qui a développé l’une des techniques thérapeutiques les plus avant-gardistes qui soient. Elle a aussi créé le terme d’émergence spirituelle avec son mari.

L’histoire de Christina Grof

Christina Grof a généreusement partagé son histoire, ses expériences et les difficultés qu’elle a rencontrées à cause de ses nombreux états de conscience altérés qui se produisaient de façon spontanée. Très jeune, elle s’est intéressée à la pratique du yoga et a commencé à avoir des expériences psychiques et physiologiques étranges. Elles étaient le symptôme d’un « réveil » spirituel. C’est ainsi qu’elle nommera ces expériences un peu plus tard. Il est vrai que lors de cette période, tous les symptômes indiquaient une sorte de psychose. Elle-même pensait devenir folle.

Ses médecins l’ont traitée un moment avec de la morphine et de la chlorpromazine pour essayer d’apaiser les symptômes mais cela n’a fait qu’empirer les choses. Christina a par la suite été présentée par l’un de ses maîtres, l’anthropologue Joseph Campbell, à un thérapeute novateur, Stan Grof. Elle a fini par l’épouser peu de temps après. Suite à sa crise transpersonnelle ou d’émergence spirituelle, Christina et son mari ont créé l’Institut Esalen, le Réseau d’Émergence Spirituelle (Spiritual Emergency Network, SEN). 

stan et christina grof

 

Le Réseau d’Émergence Spirituelle SEN

Cette organisation a aidé pendant plusieurs décennies les personnes en crise psycho-spirituelles. Elle a été fondée pour que ces gens puissent recevoir une aide spécialisée sans tomber dans le stigmate psychiatrique. Christina et Stanislav y ont développé des traitements alternatifs pour traiter la recherche mystique, l’attachement et l’addiction. Ils ont aussi travaillé ensemble sur la respiration holotropique. Il s’agit d’une thérapie qu’ils ont développée à partir des techniques de respiration que Christina avait apprises de traditions orientales. Leur but était de substituer les substances psychédéliques avec lesquelles Stan Grof faisait des expériences pour atteindre des états de conscience altérés chez ses patients.

Ils ont ensuite créé l’Association Internationale Transpersonnelle (ITA). Après cela, ils ont aussi développé un programme de traitement intégral pour l’alcoolisme et les addictions qui mêlait le Programme des Douze Pas et la psychologie transpersonnelle. À cette époque, Christina Grof a écrit plusieurs livres sur les addictions et sa relation avec la recherche spirituelle.

Parmi ses livres, nous retrouvons: The Thirst for Wholeness: Attachment, Addiction y Spiritual Path, les mémoire autobiographiques The Eggshell Landing: Love, Death and Forgiveness in Hawai. Elle en écrit aussi trois autres avec son mari: Émergence spirituelle: quand la transformation personnelle dérive en crise; À la recherche de soi et La respiration holotropique: une nouvelle approche de l’auto-exploration et de la thérapie.

La psychologie transpersonnelle

Christina Grof a été l’une des pionnières en psychologie transpersonnelle. Ce type de psychologie se concentre sur des aspects émotionnels, physiques, mentaux et spirituels de la nature humaine. Elle et son mari ont exploré des champs de l’être humain que la psychologie traditionnelle d’Occident a toujours ignorés. Leur travail sur les émergences spirituelles est unique.

Christina Grof a osé travailler et miser sur des personnes qui voyaient émerger un autre type de conscience. Sans elle, elles auraient été mal diagnostiquées et auraient probablement fini internées dans des asiles psychiatriques.

recherches de christina grof sur l'émergence spirituelle

Christina Grof serait malheureusement passée inaperçue sans l’ombre de son mari, même s’ils ont toujours travaillé ensemble et même si les apports les plus importants de leur thérapie viennent d’elle. Le travail et la vie de Christina constituent une source d’inspiration pour des millions de personnes. Nous pouvons donc dire qu’elle a été l’une de ces personnes qui ont quitté ce monde en le laissant dans un meilleur état que celui dans lequel il se trouvait à leur naissance. Il s’agit d’une thérapeute courageuse dont le travail et l’héritage ont encore aujourd’hui une valeur considérable.