Chercher en dehors de soi ce que l’on a déjà en soi

· 11 février 2019
Parfois, les réponses à nos questions sont en nous, et nous ne le voyons pas.

Souvent, nous nous fixons comme objectif de faire de grands voyages à la recherche de ce que nous voulons ; désirs ou nécessités qui selon nous feront notre bonheur. Ensuite, nous nous lançons avec ardeur dans cette quête. Ainsi, nous avançons dans l’espoir de trouver ce que nous cherchons. Mais nous ne réalisons pas que ce que nous faisons, car en réalité, cela en revient à chercher en dehors de soi, ce que l’on a déjà en soi.

Réduits au désespoir, nous ne nous rendons pas compte que ce que nous cherchons est plus proche de nous que nous le pensons. Alors, nous parcourons de plus grandes distances, accumulant ainsi une grande frustration, qui nous conduit à l’angoisse et au malaise.

Donc, chercher en dehors de soi, ce que l’on a déjà en soi est un comportement qui peut être nocif pour la santé. Pour éviter cela, nous pouvons avoir recours à différentes stratégies, au centre de cet article.

Chercher en dehors de soi ce que l’on a déjà en soi, c’est entreprendre un voyage sans direction, c’est se perdre sans se rendre compte à quel point nous sommes proche de notre destination.

Nous y sommes tentés tous les jours

La tentation de chercher à l’extérieur de soi ce que l’on ne voit pas à l’intérieur à première vue peut être très grande. Aussi grande que perverse. Nous cessons donc de nous connaître, car nous sommes tellement occupés à chercher ce qui est à l’extérieur de nous que nous oublions ce que nous avons à l’intérieur. C’est-à-dire, ce que nous sommes.

Ensuite, nous devenons confus et nous arrêtons de nous identifier à ce que nous faisons. Nous nous transformons en pur désespoir : un désespoir que nous ne voulons pas voir nous définir. C’est inutile de chercher en dehors de nous-mêmes ce que nous avons déjà appris et assimilé. Nous nous étions préparés, précisément pour cela.

S’ignorer conduit à s’éloigner de ce que l’on est, donc à s’éloigner de ses objectifs et à confondre ses désirs, sans aucunement critiquer les attentes des autres.

ne pas chercher en dehors de soi ce que l'on a déjà en soi

 

Comment changer cette attitude ?

Chercher en dehors de soi ce que l’on a déjà en soi nous éloigne également de ce que nous voulons le plus. Souvent, nous croyons que le bonheur consiste à avoir de grandes choses et nous perdons de vue les petits détails. Valoriser ce que nous avons nous aide à découvrir les trésors qui se trouvent autour de nous.

De plus, parfois nous voyons le meilleur chez l’autre et le pire chez nous. C’est une autre façon de chercher en dehors de nous, ce que nous avons déjà. Nous aussi nous avons des qualités et il est important de ne pas l’oublier ; sinon, nous serons très injustes envers nous-mêmes au moment de nous asseoir pour faire un bilan. Par conséquent, il est essentiel que nous n’oubliions pas ce que nous sommes.

Comment la combattre ?

Il y a des moyens de lutter contre la tendance de chercher à l’extérieur de nous ce que nous avons déjà à l’intérieur de nous :

  • Ne pas se concentrer sur les opinions des autres : ce que les autres pensent est important, mais seulement à un certain point. Souvent, nous accordons un grand crédit à ce qu’ils disent, plus que nécessaire, ce qui peut nous causer des douleurs.
  • Valoriser les petits détails : accorder de la valeur à ce que nous avons, c’est admettre que nous possédons un grand trésor. Cela nous aide à ne pas perdre de vue ce que nous voulons vraiment.
  • Apprendre à se connaître : la connaissance de soi nous aide à apprendre ce que nous voulons et à savoir quel est notre véritable bonheur. Ainsi, nous pouvons dépasser nos objectifs et ne pas perdre de temps à faire des recherches stériles.
  • S’apprécier : cela en revient à nous donner du courage, à faire attention à la façon dont nous nous traitons. A nous convaincre que nous sommes capables de réaliser de grandes choses. En effet, nous concentrer sur ce que sont ou ont les autres nous éloigne de nous-mêmes. Alors qu’en nous appréciant, nous renforçons notre estime de nous-mêmes.

Découvrir ce qui est à l’intérieur de nous n’est pas toujours négatif. Si nous sommes attentifs à ce que nous n’aimons pas chez les autres, nous pouvons voir se refléter nos propres sentiments. Parfois, nous projetons sur les autres ce qui nous arrive. C’est un mécanisme de défense.

rien ne sert de chercher en dehors de soi ce que l'on a déjà en soi

Les avantages de ne pas chercher en dehors de soi ce que l’on a en soi

Pour se transformer, grandir et cesser de cacher notre lumière, il est important d’arrêter de regarder en dehors de soi. Car c’est à l’intérieur que se trouvent nos qualités qui nous aideront à affronter la vie, avec ses hauts et ses bas. Changer ce comportement vous sera bénéfique sur plusieurs points. En voici quelques-uns :

  • Harmonie : étant en accord avec ce que nous sommes, nous pourrons jouir une plus grande tranquillité. Ainsi, nous serons proches de ce que nous voulons et nous ferons une recherche en étant sûr de trouver ce que nous cherchons.
  • Connaissance de soi : chercher en nous nous permet de nous connaître mieux.
  • Assertivité : quand nous regardons à l’intérieur de nous-mêmes, nous arrêtons de placer les autres sur un piédestal, et nous nous débarrassons de nos préjugés, ce qui nous conduit à avoir des relations plus saines.

L’estime de soi est le système immunitaire de la vie psychique

En cherchant en dehors de nous-mêmes ce que nous avons déjà en nous, nous nous éloignons de nous-mêmes, ce qui affaiblit notre estime de nous-mêmes. De cette façon, nous risquons notre santé mentale.

Chercher systématiquement à l’extérieur de soi est une attitude qui nous condamne à vivre comme un bateau voguant au gré des mers. Il n’y a rien de mieux, pour rester en harmonie, que de se servir de sa connaissance de soi.

S’éloigner de soi-même, c’est s’éloigner de son bonheur.