Cardiomyopathie de Takotsubo ou syndrome du cœur brisé : le stress qui fait mal

05 avril, 2020
La connexion entre la raison et le cœur semble réellement exister ; un grand choc peut parfois se transformer en syndrome du cœur brisé, aussi connu sous le nom de cardiomyopathie de Takotsubo.
 

Qui n’a jamais entendu au moins une fois dans sa vie « j’ai le cœur brisé » ? Qui ne s’est jamais senti identifié avec des chansons parlant de personnes avec l’âme brisée et le cœur en mille morceaux ? Il semblerait que ce ne soit pas uniquement une façon de parler et qu’il existe effectivement des cœurs brisés.

Le syndrome du cœur brisé, aussi connu sous le nom de cardiomyopathie de Takotsubo, est une cardiopathie qui apparaît quand une personne souffre d’un stress très fort, aussi bien émotionnel que physique. Elle peut surgir chez des personnes totalement saines, qui ne présentent aucune autre maladie.

Le cœur cesse de pomper du sang dans une partie de l’organe qui, d’une certaine façon, reste paralysé. Ceci produit une altération cardiaque alors que le reste du cœur continue de fonctionner correctement.

Un trou dans une feuille en forme de coeur
 

Cardiomyopathie de Takotsubo : les facteurs qui peuvent affecter

Même si, comme pour toutes les pathologies, elle peut apparaître dans d’autres circonstances, on considère qu’il existe une série de principes qui peuvent conditionner l’apparition du cœur brisé :

  • Il existe beaucoup plus de cas chez les femmes que chez les hommes. Par conséquent, les femmes seraient une population à risque pour cette pathologie
  • On a pu voir qu’après la barre des 50 ans, les personnes ont tendance à en souffrir davantage
  • Les personnes avec des troubles neurologiques ont plus de risques de souffrir de ce syndrome
  • De la même façon, les personnes qui souffrent d’un trouble anxieux seraient plus sujettes au cœur brisé

Le cœur brisé peut malgré tout apparaître sans aucune de ces circonstances.

Symptômes du cœur brisé

Selon diverses études scientifiques, les symptômes qui accompagnent la cardiomyopathie de Takotsubo ressemblent beaucoup à ceux d’une crise cardiaque. En voici quelques-uns :

  • Difficulté à respirer
  • Douleur dans la poitrine
 
  • Hypotension
  • Souffles et arythmies

Il est très important, face à n’importe quel symptôme, de se rendre dans un centre médical pour que l’on puisse s’occuper de nous.

Nous devons être très prudents avec cela car si cette maladie n’est pas traitée à temps, elle peut déboucher sur la mort du patient. Il est donc extrêmement important de se diriger vers des professionnels qui sauront évaluer ce qui nous arrive et nous soigner.

Pourquoi se produit-elle ?

Nous ne pouvons pas dire avec précision qu’il y a une origine expliquant tous les cas. Cependant, comme nous l’avons indiqué précédemment, n’importe quel type de situation de stress intense, aussi bien physiquement qu’émotionnellement, peut nuire au système cardiovasculaire.

Voici quelques-uns des éléments déclencheurs les plus communs :

  • Mort d’un proche
  • Grosses disputes
  • Accident de voiture
  • Violence
  • Grand stress professionnel
  • Mauvaises nouvelles
  • Asthme
  • Crise d’épilepsie

Traitement du cœur brisé

Selon plusieurs études, il est impossible de dire qu’il existe un traitement concret pour la cardiomyopathie de Takotsubo. Ainsi, bien souvent, pour la traiter, on utilise des médicaments destinés, à la base, à des troubles anxieux.

 

Dans certains cas, on laisse le patient récupérer puis on lui recommande certains exercices physiques et mentaux, comme une thérapie ou de la méditation pour que son organisme reste dans cet état d’équilibre post-récupération.

Une femme au cœur brisé

Les amants de Teruel : un cas de cœur brisé

Beaucoup de légendes, au fil du temps, nous ont montré que certaines personnes étaient mortes d’amour parce qu’elles ne pouvaient pas supporter l’impossibilité d’une fin heureuse. Un bon exemple est celui de la légende des amants de Teruel.

On raconte que cette histoire s’est réellement déroulée ou, du moins, a eu un parallélisme avec la légende. Plusieurs études historiques indiquent qu’Isabel de Segura et Diego de Marcilla ont vraiment existé.

Cependant, même si l’histoire dit que Diego est mort d’amour pour Isabel, d’un point de vue médical, on ne pourrait justifier cela qu’à travers le syndrome du cœur brisé ; personne ne meurt d’amour, mais on peut bien évidemment mourir à la suite d’un très fort impact émotionnel.

 

Mais cela ne correspond plus au monde actuel. Aujourd’hui, comme on a pu l’indiquer plus tôt, cette pathologie peut être traitée. Avec le temps, la personne pourrait revivre normalement.