Bénéfices psychologiques des traditions de Noël

21 janvier 2019
Et vous, quel est votre rapport aux fêtes de Noël ?

Noël évoque normalement la tranquillité, la paix, le repos. C’est une époque de l’année chargée de traditions, qui se répète tous les ans. Lorsque, pour diverses circonstances, nous ne pouvons pas participer aux repas traditionnels et à la distribution des cadeaux, Noël n’est plus pareil. Ces fêtes semblent perdre une bonne partie de leur sens quand nous changeons les traditions.

Noël est un cadeau sensoriel. Les lumières des rues, les couleurs du papier cadeau, les saveurs de la nourriture et les odeurs des boissons… C’est un mélange de sensations que nous ne vivons à aucune autre époque de l’année. Mais, par dessus tout, Noël est une époque pour être en famille, pour se réunir avec ses proches et sortir de la routine.

Une porte de sortie pour l’anxiété

Les épreuves quotidiennes sont stressantes, le quotidien nous consume et nous accumulons une fatigue qui peut finir par devenir chronique. Par ailleurs, nous faisons face à l’incertitude, et celle-ci est souvent le meilleur aliment pour les pensées catastrophistes.

C’est pour cela que beaucoup de gens ont besoin d’un moment comme NoëlIl s’agit d’une date spéciale, tous les ans, qui permet de retomber en enfance, de réclamer le droit d’être tristes en pensant à ceux qui ne sont plus là ou de profiter de toutes ces personnes qui sont généralement loin de nous. C’est une occasion d’ouvrir des cadeaux, mais surtout d’ouvrir ses bras.

famille lors des traditions de Noël

 

Les traditions festives, qu’il s’agisse de réciter des prières ou de trinquer avec une coupe de champagne, se basent sur des rituels. Les expériences de laboratoire et les études de champ montrent que les actions structurées et répétitives qui interviennent lors de ces rituels peuvent agir comme un amortisseur face à l’anxiété, en transformant notre monde en un lieu plus prévisible.

Bien sûr, beaucoup de ces rituels peuvent se réaliser à d’autres moments de l’année. Cependant, c’est à Noël qu’ils acquièrent le plus de sens. Ils se célèbrent à un endroit spécial (la maison familiale) et avec un groupe de personnes importantes (les membres de notre famille et nos amis les plus proches).

C’est pour cela qu’il y a plus de gens qui voyagent au moment des fêtes de fin d’année. Bien plus qu’à n’importe quelle autre saison. Les réunions de personnes qui viennent d’endroits éloignés aident à laisser les préoccupations derrière soi et permettent de se reconnecter aux vieilles traditions familiales.

Les repas traditionnels

Il n’y a pas de véritable tradition de Noël sans un repas festif. Les longues heures passées à la cuisine afin que les plats soient délicieux sont compensées par les heures passées à déguster la nourriture ou à parler avec ses proches. Par ailleurs, et c’est bien logique, les occasions spéciales exigent des repas spéciaux. Ces recettes incluent généralement des ingrédients secrets, pas seulement culinaires mais aussi psychologiques.

Partager la nourriture est un symbole de communauté. La nourriture réunit toute la famille autour de la table et ouvre un chemin vers la conversation et la connexion. Diverses études montrent que réaliser un rituel avant un repas améliore l’expérience de la dégustation et rend les aliments plus savoureux.

D’autres études ont découvert que lorsque les enfants participent à la préparation du repas, ils l’apprécient plus. Par ailleurs, plus nous passons de temps à préparer un plat, plus nous l’apprécions lorsque vient le moment de le déguster. Nous pouvons donc dire que l’effort et l’ostentation associés aux banquets mettent l’expérience gastronomique en valeur.

Les cadeaux traditionnels

L’une des traditions de Noël est l’échange de cadeaux. Si on interprète cela d’un point de vue rationnel, cet échange manque totalement de sens. En échangeant des cadeaux, on recycle notre argent : d’une certaine façon, si nous pensons aux cadeaux que nous faisons et à ceux que nous recevons, les coûts se ressemblent.

Selon ce point de vue, acheter soi-même son cadeau serait plus efficace. Cependant, offrir quelque chose est un acte qui va bien au-delà : les cadeaux maintiennent les liens sociaux en nous obligeant à penser à l’autre, que ce soit pendant quelques minutes ou quelques heures.

Même si l’argent se recycle, la satisfaction de donner et de recevoir des présents permet de réjouir ceux qui participent à l’échange de cadeaux. Par ailleurs, l’argent que l’on dépense le plus à Noël est normalement investi dans des cadeaux planifiés à l’avance. Beaucoup de gens préfèrent attendre cette période pour s’autoriser un petit caprice.

famille et cadeaux, traditions de Noël

Famille et traditions de Noël

La plus importante des fonctions de Noël est sans aucun doute le maintien et le renforcement des liens familiaux. En fait, pour les membres qui vivent loin, les rituels de ces fêtes peuvent représenter le ciment qui maintient la famille unie. Les enfants, en participant aux traditions de Noël, développent des liens plus forts avec leurs proches. Par ailleurs, avoir de meilleurs souvenirs des rituels familiaux est synonyme d’interactions plus positives avec ses enfants.

Pour résumer, les rituels et les coutumes sont des indicateurs d’identité et d’appartenance au groupe. C’est pour cela que cette époque pleine de traditions de Noël génère des sentiments d’appartenance et développe la générosité. Ce n’est peut-être qu’une excuse mais si l’on voit tous les avantages qui en découlent, Noël ne vaut-elle pas la peine d’être fêtée ?