Si tu as pris du poids, alors tu ne m’intéresses plus

1 décembre 2016 dans Psychologie 153 Partagés

Au moment d’entamer une relation avec une personne qui nous plaît, on entend souvent dire que le physique, ce n’est pas si important que ça.

On nous répète constamment que ce qui compte, c’est ce que l’on a à l’intérieur de nous, car tôt ou tard, notre enveloppe corporelle finit par vieillir et changer, tandis que notre essence, elle, perdure.

C’est donc cette dernière qui doit nous pousser à tomber amoureux…ou peut-être les choses ne fonctionnent-elles pas ainsi?


94% des hommes quitteraient leur compagne si cette dernière venait à prendre du poids.


On se ment à nous-même en nous disant que le physique n’a pas d’importance, de même que lorsqu’on se dit que le sexe ne fait pas tout.

Quand au sein d’un couple, la sexualité n’est pas épanouie et épanouissante, tôt ou tard, la rupture arrive ; lorsque le physique change, le désir réduit.

Le généralisation n’est certainement pas le réflexe le plus adéquat qui soit, c’est pourquoi nous avons décidé, dans cet article, de nous fier à une étude menée à ce sujet afin de concéder un peu plus de crédibilité à ces quelques affirmations.

Les hommes et le physique

Nous nous en remettons ici à une étude réalisée par la Methode PnK® (Método PnK®) de PronoKal Group®, une organisation qui s’intéresse au surpoids.

150 espagnol.e.s volontaires ont participé à cette étude, dont l’objectif premier était de déterminer si oui ou non le physique est important au sein d’une relation de couple.

Étonnamment, les résultats de cette étude montrent que 94% des hommes interrogés ont affirmé qu’une prise de poids chez leur conjoint supposait un déclin de la relation amoureuse.

Ce chiffre laisse assez clairement penser que, au moins pour la population masculine, le physique est essentiel et participe au maintient ou non d’une relation dans le temps.

chico-vestido-rojo

Mais l’étude a été encore plus loin, et a permis de découvrir d’autres résultats qui pourraient détériorer une relation.

52% des personnes interrogées ont révélé que la faible estime de soi découlant de la prise de poids est très négative pour le couple.

31%, elles, ont confié que les problèmes sexuels seraient un élément précurseur de rupture, et 16% ont déclaré qu’elles remettraient leur couple en question si leur conjoint était stérile et ne pouvait pas avoir d’enfants.


Les personnes à des âges compris entre 31 et 40 ans affirment, selon une étude réalisée par la Société Espagnole pour l’Etude de l’Obésité (Sociedad Española para el Estudio de la Obesidad, SEEDO), que le fait d’être en couple les fait grossir.


Indubitablement, le pourcentage maximum revient au surpoids, même s’il peut aussi y avoir des facteurs secondaires qui affectent également les hommes et leur physique lorsqu’ils sont en couple.

Mais pourquoi le physique est-il donc si important pour eux ? En va-t-il de même de la part des femmes ? Elles aussi regardent, elles aussi désirent. Seraient-elles capables de quitter leur compagnon si, soudain, il prenait du poids ?

Les femmes et l’attirance physique

Pour ce qui est des femmes, l’étude a révélé que 6% d’entres elles quitteraient leur conjoint s’il grossissait.

Il y a donc indubitablement un fossé qui se creuse entre les hommes et les femmes quant à la prise de poids de leur compagnon/compagne.

Que se passe-t-il alors ? Les hommes et les femmes ont-ils différents points de vue sur l’attirance physique ?

Selon une étude réalisée par l’Université British Columbia et qui a été publiée dans l’American Psychological Association Journal, il est vrai que généralement, les femmes se fient à l’intelligence et à la personnalité de l’autre, alors que les hommes accordent plus d’importance à ce qui passe par les yeux. 

Peut-être est-ce pour cela que les femmes font autant attention à leur apparence, contrairement aux hommes qui eux, ont davantage tendance à se laisser aller.

mujer-con-frutas-en-la-cabeza-768x498

Sûrement vous a-t-on déjà dit que le fait d’être en couple peut entraîner une prise de poids. Parfois des deux côtés chez les deux membres du couple, mais bien souvent, surtout chez l’homme uniquement.

De plus, on dit aussi que lorsqu’un homme se marie, il prend plus de poids.

Peut-être ces croyances ont-t-elles mené les femmes à accepter que tôt ou tard, leur conjoint finirait par prendre du poids, mais qu’elles, en revanche, doivent rester belles pour continuer à être désirées par lui, puisque selon l’étude menée par la Méthode Pnk® de PronoKal Group® précédemment présentée, la prise de poids peut engendrer la rupture.

Peut-être s’agit-il d’une question d’intérêt. Lorsqu’on est célibataire, on cherche à plaire, mais une fois que l’on est en couple, cela n’est plus vraiment nécessaire.

D’une certaine façon, on « s’habitue », on « se relâche », et on ne cherche plus à être attirant.e pour notre compagnon/compagne.

Puisqu’on est en couple avec lui/elle, on le/la prend pour acquis.e, et plus rien ne sert alors d’essayer de le/la conquérir ou de faire des efforts pour lui plaire.


Jusqu’à 42% des personnes interrogées affirment que lorsqu’elles sont célibataires, elles essaient de faire davantage attention à leur ligne.


Le physique est important, mais pas seulement pour être attirant.e aux yeux des autres ; il l’est aussi pour nous permettre d’être en meilleure santé et de nous sentir mieux avec nous-même.

Or, quitter notre compagnon/compagne parce qu’il/elle a un peu grossi, cela ne ferait-il pas de nous des êtres assez superficiels ?

cuerpo-femenino

Evidemment, un sourire peut vous rendre beaucoup plus attirant.e, de même que le fait de manifester une solide confiance en vous peut vous permettre d’attirer tous les regards sur vous, mais, et le physique dans tout ça ?

Eh bien, il reste une arme de séduction qui, au moment d’obtenir ce que l’on veut, à savoir l’autre personne, se transforme et change.

A découvrir aussi