Le véritable secret de l’attirance va au-delà du physique et de l’intérieur

17 octobre 2016 dans Emotions 0 Partagés

La véritable attirance va au-delà du physique ou de l’intérieur, si difficile à définir.

L’authentique magie entre deux personnes s’inscrit dans la lecture émotionnelle de deux cœurs qui se paralysent et s’harmonisent, qui se comprennent. C’est une attirance dont on ne se libère pas, même en fermant les yeux.

Nous savons à quel point il est complexe pour la science d’isoler des variables et d’établir des corrélations pour comprendre un peu mieux ce qu’est l’amour, l’affection et l’attirance. Pourtant, l’étude publiée la plus récente affirme la chose suivante : la clé de l’attirance se trouverait dans la compréhension mutuelle entre deux personnes. 

L’attirance physique ne dure pas, elle est intense, vide et fugace, mais l’attirance de l’esprit et ce monde émotionnel qui bat au même rythme que notre musique intérieure fait de nous le plus beau couple de danseurs de l’amour.

“Je n’aime que celui ou celle qui me comprend”. C’est sans aucun doute l’une des phrases les plus communes que nous lançons par désespoir quand nous échouons dans une relation affective. Loin de demander l’impossible, notre requête est aussi logique que valide.

Car aucun amour ne sera authentique s’il n’existe pas cette empathie basée sur l’intuition des besoins et sur la correspondance des affects.

Nous vous invitons ici à réfléchir à cela.

gif-couple-dansant

Le mystère de l’attirance entre deux personnes

Souvenons-nous un instant d’un film inoubliable : “Pour le pire et pour le meilleur”. Il s’agit de deux personnes complètement différentes, aussi bien dans le statut social que dans les intérêts personnels.

Même si entre Melvin et Carol, il existe une attirance inexplicable, le personne de Helen Hunt se sent désespéré face au comportement et à l’attitude de celui de Jack Nicholson.

Elle « veut un copain normal », quelqu’un qui la comprenne. Jusqu’à ce qu’à un moment, elle se trouve à la limite et lui demande de lui donner une seule raison de ne pas s’en aller. C’est là que Melvin Udall, cet écrivain de romans à l’eau de rose et atteint d’un trouble obsessionnel compulsif lui révèle avec sincérité : “Tu fais que je veux être quelqu’un de mieux ».

C’est ici que se trouve le véritable mystère. Au-delà du physique et de ces convulsions intérieures qui nous fait rester aux côtés de certaines personnes, nous cachons tous des besoins émotionnels qui soudain, sont identifiées, lus et même résolus avec la proximité de cette personne merveilleuse déguisée en personne normale.

couple

L’authentique attraction se trouve dans le cerveau

Plus nous réussissons à être en harmonie avec le monde émotionnel de quelqu’un , au point de déchiffrer ses sentiments, plus l’attirance est forte.

C’est la conclusion à laquelle est arrivée un groupe de chercheurs de l’Université de Lübeck, en Allemagne et dont l’étude a été publiée cette année dans la revue PNAS.

L’amour sera toujours de la joie et le besoin de donner le meilleur de nous-même à l’être aimé. Car l’amour qui se connaît que souffrances et chantages n’est pas digne ni authentique.

L’attirance la plus intense est celle qui nous permet de comprendre les intentions et les émotions de l’autre personne, et grâce à laquelle nous renforçons notre épanouissement personnelle et notre auto-estime comme si c’était la racine d’un arbre qui trouve un petit recoin sous la terre, plein d’eau et de nutriments, où il peut grandir tout en beauté et en force.

pareja enamorados mirando cuadro
Rencontrer quelqu’un que l’on comprend et qui nous comprend n’est pas facile, nous le savons, mais quand cela arrive, notre cerveau ressent du plaisir.

C’est ce qu’explique la neuro-scientifique et directrice de l’étude Silke Anders:

  • Pour avoir une relation durable et heureux, nous sommes « obligés » d’actualiser et de décoder continuellement aussi bien les émotions que les intentions de notre conjoint. Il n’y a que comme cela que nous pourrons les anticiper et agir en conséquence. (Tu sembles fatigué/e, je suis sûr que ça s’est mal passé au travail. Je vais te préparer un bain chaud et un dîner spécial)
  • Si nous ne réussissons pas cela, si notre système neuronal échoue dans le décodage des émotions, un état de stress se crée, ainsi que des dissonances dans le cerveau. (Pourquoi me rejette-t-il ? Pourquoi est-il de mauvaise humeur alors que j’ai tout fait pour qu’il se sente bien ?).

Tout cela semble nous aider un peu plus pour comprendre pourquoi parfois, au début d’une relation avec quelqu’un qui nous attire physiquement et avec qui nous avons des affinités claires, ça ne fonctionne pas.

Nous avons besoin d’une harmonie plus intime, où notre vocabulaire neuronal parle la même langue. Où les besoins soient décodés à l’aide d’une lecture émotionnelle sage, intuitive et avant tout courageuse.

Capable de donner la réponse la plus pertinente à chaque moment et non pas celle qui est empreinte d’intérêts.

Nous avons besoin que l’autre fasse de nous de meilleures personnes et non pas des êtres incompris sous des carapaces solitaires.

Image principale de Cloudy Thurstag

A découvrir aussi