5 films qui font appel aux émotions pour parler des valeurs

· 17 août 2016

Les films sont une source d’inspiration inépuisable, aussi bien pour les amoureux de cinéma que pour ceux qui ne fréquentent pas les salles obscures avec assiduité.

Le philosophe espagnol José Ortega y Gasset a dit : “Dis-moi quels sont tes centres d’intérêt et je te dirai qui tu es.”

Il est vrai que valeurs que nous voyons, que nous sentons, que nous ressentons et que nous appliquons en disent long sur nous.

Un fan de films qui font appel aux valeurs les plus nobles connaîtra, même s’il n’en fait pas l’expérience par lui-même, mais à travers les personnages, les émotions qui naissent quand nous défendons ces valeurs-là.

Il comprendra que n’importe quelle relation ou prix aura un goût différent à travers le filtre qu’elles constituent.

D’un autre côté, il se produit une sorte de réconciliation quand nous reconnaissons une partie de nous sur grand écran.

Quand nous sentons que la fiction, bien heureusement, possède une grande part de réel et qu’il y a des gens, au-delà des scénarios et des caméras, qui sont dignes d’être appelés des héros.

Une fois que nous avons défini les valeurs nobles, il y a bien sûr un grand nombre de films qui partage cette façon de voir le monde.

C’est un cinéma qui se base sur quelques principes de réalisation personnelle à travers le dévouement envers l’être aimé.

Billy Elliot

Commençons notre liste de films qui exploitent les valeurs nobles en nous intéressant à Billy Elliot, de Stephen Daldry.

Dans ce cas-ci, le film raconte l’histoire d’un enfant vivant dans un quartier défavorisé du nord-est de l’Angleterre qui rêve de devenir un grand danseur.

IMAGE 2

Au-delà de l’attitude rêveuse et créative du garçon, prêt à tout pour accomplir son rêve, nous soulignerons le comportement de son père, Jackie Elliot, magistralement interprété par Gary Lewis.

Un mineur sans grande éducation qui est capable de dépasser sa propre idéologie pour faire en sorte que son fils exploite au maximum son potentiel.

Le personnage n’est pas capable de comprendre son propre fils, tout comme sa passion pour la danse dans un environnement totalement hostile.

Pourtant, il l’accepte et fait tout ce qui est en son pouvoir pour que le jeune réalise son rêve.

Charlie et la chocolaterie

Voilà un autre film brillant qui fait appel aux valeurs nobles : Charlie et la chocolaterie, de Tim Burton.

Cachée au milieu d’une mise en scène épatante et d’un humour sournois, nous avons là une histoire réellement attendrissante et belle.

IMAGE 3

Qu’y a-t-il de plus beau que de voir une famille modeste dépenser tout ce qu’elle possède pour que son enfant puisse découvrir la célèbre chocolaterie de Willy Wonka ?

Tous les membres de la famille, que ce soient les parents ou les grands-parents, misent tout ce qui leur reste pour faire le bonheur de leur gentil garçon, travailleur et reconnaissant.

La langue des papillons

Il y a quelques années, le formidable réalisateur José Luis Cuerda a adapté le talentueux écrivain Manuel Rivas dans un merveilleux film qui a ému un grand nombre d’amoureux du cinéma, La langue des papillons.

Ce film raconte l’histoire d’un vieux professeur, Fernando Fernán Gómez, défenseur de l’éducation, qui donne tout ce qu’il a pour la joie de ses jeunes élèves.

Jusqu’au dernier moment de sa vie incomprise, même quand il sait que tout est fini, il reste fidèle à ses principes et tendre envers les enfants, même si son message de bonté et de solidarité ne parvient à atteindre l’esprit d’un seul d’entre eux.

“La liberté stimule l’esprit des hommes forts”
-Phrase extraite de La langue des papillons
IMAGE 4

Le fabuleux destin d’Amélie Poulain

Jean-Pierre Jeunet nous a offert il y a quelques années un des bijoux du cinéma mondial, intitulé Le fabuleux destin d’Amélie Poulain.

Un film délicieux qui défend les valeurs nobles avec un sens de l’humour et une sensibilité exquise.

Amélie Poulain n’est pas une fille quelconque. Depuis la mort de sa mère, son père dirige toute son affection sur un nain de jardin de sa maison de Montmartre, où elle-même a grandi et où elle travaille comme serveuse dans un un bar.

Sa vie est on ne peut plus simple : elle aime faire des ricochets dans l’eau, manger des framboises, observer les gens et surtout, laisser voler son imagination inépuisable.

À 22 ans, elle découvre que sa vocation est d’aider les autres et elle se met à l’ouvrage, mais sans volonté de se sacrifier, simplement dans l’intention de prendre du plaisir en le faisant.

Ceci la fera prendre part à un voyage incroyable qu’au travers de ce grand film, nous avons la chance de suivre et d’apprécier.

 

Indian Palace

Le réalisateur John Madden nous a offert deux volets du superbe film Indian Palace, un hôtel délabré en Inde où les personnes âgées peuvent passer leur retraite et couler leurs derniers jours heureux.

Pourtant, l’hôtel renferme bien plus que cela. Des personnes qui se découvrent, qui s’aident et collaborent les unes avec les autres, tombent amoureuses et bénéficient d’une seconde chance pour se sentir uniques et unies, au-delà de la solitude et de l’abandon.

“Tout finira bien. Si ça se passe mal, c’est que ça n’est pas encore la fin”
-Phrase extraite d’Indian Palace
IMAGE 5

Il ne reste maintenant plus qu’à transposer la fable à notre réalité quotidienne. Serons-nous capables de créer ainsi un monde meilleur pour nous et nos proches ?