Les effets du stress sur la santé

3 octobre 2016 dans Psychologie 1 Partagés

Dans notre société, vivre sans stress paraît être une utopie. Mais, même si certains niveaux de stress constituent une réponse adaptative aux circonstances de notre quotidien et sont considérés comme normaux, le stress chronique ou très intense est un état d’activation de notre système nerveux qui peut déclencher de nombreuses maladies sur du long terme.

Nous ne pouvons pas vivre dans un état de stress permanent ou notre corps finira par nous le faire payer. Nous devons prendre soin d’éviter cette situation pour demeurer en bonne santé. 

Qu’est-ce que le stress et à quoi sert-il ?

Le stress est une réponse de notre cerveau à une demande extérieure, comme le fait d’arriver à l’heure au travail ou la menace d’un vol, deux éléments qui nous entraînent généralement à courir ou à fuir. Grâce à notre capacité à imaginer des choses et des situations, nous pouvons émettre des pensées exagérées qui ne sont pas tout à fait réelles.

femme-stressee

Le stress ponctuel, celui qui se produit face à une stimulation concrète que nous devons résoudre, est tout à fait positif et active différents processus de notre corps pour doper notre rapidité d’exécution, notre énergie et notre faculté de concentration. Il s’agit d’une tension qui nous prépare à l’action.

Cependant, les états chroniques de stress sont différents. Cette activité permanente est provoquée par un flux hormonal constant qui dilapide notre énergie, qui déséquilibre nos hormones et qui, de manière générale, détériore notre santé.

Les effets du stress sur notre santé

Dans la suite de cet article, nous allons lister les principaux effets de cet état de pression et de fatigue mentale sur notre santé. Même si nous devons garder à l’esprit que toutes ces conséquences sont générées par une multiplicité de facteurs.

  • De la dépression et de l’anxiété : le stress chronique de longue durée peut provoquer des états de dépression et d’anxiété à cause du dérèglement hormonal et de la dépense énergique qu’il engendre.
  • Des problèmes de peau et de chute des cheveux : des éruptions cutanées, comme l’acné ou l’eczéma, peuvent être provoquées par des états de pression continus. D’autres affections, comme la dermatite atopique ou le psoriasis, peuvent être aggravées par le stress.
  • Des problèmes menstruels : le stress est intimement lié aux hormones, dont le déséquilibre prolongé peut occasionner des problèmes menstruels, des règles douloureuses aux irrégularités du cycle menstruel, en passant par une disparition totale des menstruations, dans les cas les plus graves.
  • Des problèmes digestifs : le stress altère le fonctionnement du système digestif. Il peut rendre les digestions plus lourdes, déréguler complètement le transit intestinal et être à l’origine de l’apparition d’ulcères stomacaux, car il augmente la production des sucs digestifs qui aggravent ces problèmes.
  • Des problèmes de sommeil : nous avons tous déjà expérimenté ces troubles au moins une fois dans notre vie. Les situations stressantes nous empêchent de trouver le sommeil ou nous réveillent en pleine nuit. Les problèmes d’insomnie ne sont pas négatifs que pour la gêne qu’ils occasionnent, mais également pour la fatigue qu’ils provoquent. L’impossibilité de dormir freine la mise en œuvre de nombreuses fonctions du corps tout au long de la journée.
  • Des problèmes artériels et cardiaques : la pression et la fatigue mentale prolongées sont en lien avec le développement de maladies graves comme l’hypertension artérielle et les maladies coronariennes. Les effets de ces pathologies sont extrêmement sérieux et doivent nous amener à réduire nos niveaux de stress rapidement.
  • Des problèmes de poids : les états de stress nous entrainent à manger de manière compulsive. Le cerveau ne perçoit plus correctement les signaux envoyés par l’estomac pour indiquer la satiété. Le stress est donc en lien avec des troubles comme le surpoids et le diabète.

Que pouvez-vous faire pour diminuer votre stress ?

personne-qui-medite

Tout dépend de la situation qui génère le stress et du type d’anxiété dont souffre chaque personne. Le stress peut être très difficile à éradiquer complètement, mais il y a toujours des habitudes à adopter qui peuvent le réduire.

  • Le sport est un grand allié contre le stress. Pratiquer un sport peut permettre de libérer les tensions et d’augmenter le niveau d’énergie d’une personne. Le simple fait de faire une longue marche deux à trois fois par semaine permet de faire la différence, même si un sport d’une plus grande intensité sera toujours plus efficace.
  • Pour réduire vos niveaux de stress, vous devez également faire attention à votre régime alimentaire. Adopter un régime sain et équilibré, riche en acides gras oméga 3 (comme ceux qui se trouvent dans le poisson) va vous aider à diminuer votre stress, car un corps bien nourri est un corps bien régulé.
  • La pratique d’activités relaxantes, comme la méditation de pleine conscience, le yoga ou la relaxation psychologique est très bénéfique pour réduire le stress au maximum. Prenez du temps pour vous, pour sortir, pour prendre un bain par exemple. Cela peut véritablement faire la différence.
  • Entourez-vous de personnes qui vous sont chères et qui peuvent vous apporter du soutien psychologique dans les moments difficiles ou qui vous génèrent de l’anxiété. Après un après-midi passé avec un ami ou de la famille, vos niveaux de stress chutent drastiquement. De plus, il a été prouvé que le contact physique et les démonstrations d’affection ont la capacité d’améliorer la santé des personnes qui souffrent d’anxiété et de dépression.

A découvrir aussi