À quels niveaux ont lieu les principaux problèmes de couple ?

1 juin 2018 dans Couple 0 Partagés
problèmes de couple

Beaucoup de couples qui entament une thérapie le font parce qu’ils ne se sentent pas heureux ou satisfaits dans leur relation. Cependant, ils ne savent pas tous s’ils ont réellement un problème ou s’ils traversent un mauvais moment. Doivent-ils seulement attendre que la tempête passe ?

La majorité des couples qui cherchent de l’aide professionnelle connaissent des problèmes vraiment importants. En même temps, ce sont des personnes qui, même si elles sont en couple, fonctionnent sur d’autres niveaux. Pour le dire d’une autre façon, ces couples ont des problèmes dans certains domaines de leur vie tandis que d’autres aires restent intactes. On voit donc surgir une confusion et des doutes : ont-ils réellement des problèmes de couple ?

Dans cet article, nous allons vous détailler les 5 aires de diagnostic utilisées lors d’une première thérapie de couple. Elles permettent d’identifier les problèmes qui existent et l’aire dans laquelle ils se situent. Ce schéma d’analyse de la relation de couple par domaines vous permettra aussi de savoir ce qui fonctionne bien dans votre couple.

Les 5 aires de diagnostic qui peuvent révéler des problèmes de couple

1. Amitié : être en couple avec l’un de vos meilleurs amis

Ce point fait référence à l’amitié dans le couple. Cela signifie que votre compagnon/compagne est l’une des personnes avec qui vous partagez des sentiments, des expériences du quotidien, des préoccupations et des désirs. L’amitié est nécessaire pour qu’un couple fonctionne bien. En fait, les couples satisfaits disent que l’amitié est le ciment de leur union.

couple qui se tient la main

Par ailleurs, l’amitié dans la relation de couple peut être née avant la naissance du couple. Elle peut aussi s’être développée en même temps que la relation affective. Dans le champ de l’amitié dans le couple, nous retrouvons plusieurs choses. Le temps partagé, les activités réalisées ensemble, les hobbies, les loisirs et les valeurs en syntonie. Tous ces ingrédients sont indispensables pour que la relation fonctionne.

“Le premier amour est une petite folie et une grande curiosité.”

-George Bernard Shaw-

L’une des premières évaluations réalisée en thérapie consiste à voir si cette amitié est bien présente. Ce domaine est en effet extrêmement lié à la confiance. Cette dernière n’est pas un sentiment qui se limite aux relations de couple. On pourrait plutôt dire qu’elle existe dans le couple parce que l’amitié est présente.

Si la relation d’amitié dans le couple n’est pas bonne, des problèmes de confiance existeront. Ceci se reflétera par un sentiment de distance et de méconnaissance (“mon conjoint est un étranger pour moi”).

Ainsi, si ce ciment est endommagé dans un couple, il est très probable que la relation échoue. Pourquoi ? Parce que plus on est ami avec l’autre, plus la compréhension, l’assertivité et la complicité sont grandes.

2. Intimité : l’art de partager du temps de qualité ensemble et sans distractions

Dans ce cas, il peut y avoir des problèmes chez les couples qui partagent une amitié, du temps en commun, des hobbies mais pas d’intimité. L’intimité dans la vie d’un couple est comprise comme le temps de qualité qu’un couple passe tout seul. Lors de ce moment, les membres se démontrent toute leur tendresse. L’intimité inclut aussi les instants où les personnes sont sincères entre elles. Elles partagent leurs idées, leurs émotions et leurs désirs les plus profonds à l’autre.

Le fait qu’un couple ait des moments pour se retrouver est très important. C’est également très difficile s’il s’agit d’un couple qui a des enfants ou des responsabilités familiales. Les enfants ou les relations avec d’autres membres de la famille (les parents de l’un des membres, les frères/sœurs de l’autre, des enfants de différents mariages, etc) peuvent pousser l’un des membres du couple à se sentir “envahi”. Les problèmes surgissent alors.

dîner romantique

Ces problèmes de couple surgiront si l’un des membres n’est pas satisfait du niveau d’intimité du couple. Il ne se sentira pas à sa place et pensera qu’il n’est pas important pour l’autre. Tout cela favorisera une attitude négative au quotidien (irritabilité, tendance à se sentir oublié) et l’apparition de sentiments négatifs.

3. Former une équipe : aller dans la même direction

La sensation que votre couple fonctionne comme une équipe est fondamentale pour que la relation soit positive. Et pour qu’elle ait un futur. Quand l’un des deux membres sent que l’autre ne fait pas d’efforts pour la vie commune, les problèmes apparaissent. Dans ce domaine, on évalue si les deux font des efforts ou si les tâches quotidiennes sont réparties. On regarde aussi si les responsabilités familiales sont partagées et s’il y a un soutien mutuel.

La probabilité que des problèmes de couple apparaissent est plus forte chez les couples qui notent une inégalité. L’un peut davantage pousser l’autre ou l’un peut se traîner… Sentir que l’on doit mobiliser l’autre ou le pousser est vécu comme un poids ou une charge. Cela provoque du stress et de l’insatisfaction.

Par conséquent, pour diagnostiquer des problèmes dans ce domaine, il est fondamental d’évaluer plusieurs choses. La répartition des tâches domestiques, les efforts qui sont faits l’un pour l’autre, l’esprit d’initiative… Sans oublier les propositions faites pour passer le temps libre. Ou le soutien que chaque membre apporte à l’autre (objectif et perçu).

“L’amour ne connaît pas de possessions: il donne de la liberté.”

Rabindranath Tagore

couple qui fait le ménage

4. Passion et sexualité : la différence entre être un couple et être meilleurs amis

La passion et la sexualité ne peuvent pas manquer dans la vie d’un couple. Sans elles, on ne retrouve qu’une très bonne relation d’amitié et beaucoup de tendresse. Mais probablement pas (ou plus difficilement) une bonne relation de couple. Malgré tout, il est clair que l’importance donnée à la passion et à la sexualité n’est pas toujours la même. Ces deux composants doivent être présents coûte que coûte. Dans le cas contraire, les problèmes de couple apparaîtront rapidement.

Il faut aussi savoir que la passion et la sexualité diminuent au fur et à mesure que le temps passe. Cela fait partie de l’évolution naturelle du couple. Très souvent, il s’agit aussi d’une adaptation à l’apparition des premières limitations physiques. Cependant, tant que les deux personnes veulent maintenir cette flamme et vivre leur sexualité de manière intense et satisfaisante, tout est possible. Même avec des limitations.

baiser d'un couple

5. Engagement pour un futur en commun : avoir des projets et faire attention l’un à l’autre

L’engagement dans le couple, psychologiquement parlant, va au-delà d’un engagement verbal ou formel de fidélité et de respect. Dans une thérapie de couple, quand nous parlons d’engagement, nous faisons référence à l’implication de chacun. À quel niveau? Au niveau du futur de la relation et des projets partagés.

Ainsi, une personne peut rompre chaque fois qu’il y a un problème ou une dispute. Ou la rupture peut être vue comme une stratégie de solution de problèmes. Dans ces deux cas, nous sommes face à un couple avec un niveau d’engagement nul ou faible.

L’engagement faible dans le couple indique des problèmes dans ce domaine. Il s’agit d’un point délicat car les relations à long terme demandent un engagement fort. Cet engagement est nécessaire pour évoluer et surmonter les difficultés.

engagement d'un couple

Finalement, l’un des avantages de ce système de diagnostic est qu’il nous signale où il faut intervenir. Des points à travailler sont identifiés en même temps que le diagnostic est réalisé. Si vous traversez une mauvaise passe dans votre couple, nous vous conseillons donc d’explorer ces cinq domaines.

A découvrir aussi