A partir d'aujourd'hui, je ne laisserai plus rien ni personne me décourager

Je me suis proposé d'investir en moi, de faire en sorte qu'à partir d'aujourd'hui personne ne m'enlève mon envie, mes encouragements, mon sourire. Je dis "non" à laisser quiconque, quel qu'il soit, me rabaisser.
A partir d'aujourd'hui, je ne laisserai plus rien ni personne me décourager

Dernière mise à jour : 01 juillet, 2022

A partir de ce moment, les nuages gris, les trains en retard ou les pierres qui veulent apparaître sur la route n’auront plus d’importance, car ma journée n’appartient qu’à moi, ma vie m’appartient et j’ai décidé de la vivre avec optimisme, sans personne pour me décourager

Dans cette approche personnelle, ce message chargé d’ouverture, de résistance et de motivation n’est pas exactement facile. Comme nous l’expliquait Richard Lazarus, l’un des plus grands experts du stress et de l’anxiété, chaque jour se présenteront les situations les plus variées et les plus capricieuses, largement incontrôlables, celles qui nous rempliront de contradictions, celles qui nous causeront tension, découragement et même de la frustration.

“Ne marche pas, Sancho, échevelé et lâche, que la robe décomposée donne des indications d’un esprit mécontent”

-Miguel de Cervantès-

En revanche, comme nous le savons tous, le découragement peut avoir de multiples origines : un mot déplacé de notre partenaire, un commentaire critique de notre patron ou encore ce contexte social et politique qui nous entoure, si perturbé et cirque parfois, nous provoque pour éteindre notre désir et même notre optimisme à un moment donné. Que cela se produise est quelque chose de normal, tant que la fréquence ne le rend pas habituel ou que l’intensité en fait un tremblement de terre de très grande ampleur.

Nous ne pouvons pas oublier que le découragement d’hier, ajouté au découragement d’aujourd’hui, crée des sédiments. Ainsi, et si nous permettons à ce substrat de s’accumuler jour après jour dans le scénario de notre esprit, ce qui se passera, c’est que nous nourrirons le démon de l’impuissance, et avec lui, la dépression elle-même. Cependant, il y a une bonne nouvelle, car il existe un remède sensationnel pour éviter que cela ne se produise : apprendre à mieux penser.

Quand le découragement est causé par une faible estime de soi

Il y a des gens qui ont cette capacité, cette distinction particulière : celle de « voler les esprits ». Ils le font naturellement, parfois sans s’en rendre compte et d’autres de manière déclarée, avec trahison. Par exemple, cette pratique est assez courante au sein de nombreuses familles, où les parents façonnent l’éducation par le mépris, en nuisant aux efforts, aux goûts et aux initiatives des enfants eux-mêmes.

Ce sont des dynamiques qui menacent complètement le développement psychosocial et affectif des enfants. Des pratiques où il est courant d’entendre des phrases comme “tu ne seras jamais assez bien pour ceci ou cela” ou “avec ton caractère, personne ne va t’aimer”. La plus complexe de ces situations est qu’il arrive un moment dans la vie de cet enfant, devenu adolescent, où il n’a plus besoin d’écouter ces messages de son milieu familial pour vivre perpétuellement installé dans le jardin du découragement.

L’esprit lui-même les crée déjà, les codifie naturellement en ayant une voix intérieure dévastatrice qui répétera que “tu ne peux pas, tu ne sais pas, tu ne mérites pas”. Il ne sera donc nécessaire à personne de vous décourager, car peu de choses sont aussi efficaces que l’autocritique elle-même, rien n’est finalement aussi dangereux que cette éducation dysfonctionnelle qui favorise la construction d’une faible estime de soi.

Poupée garçon dans une fenêtre

Ainsi, il est fort possible qu’il y ait beaucoup de personnes, adultes à part entière, qui s’identifient à cette même situation, à cette même blessure intérieure par laquelle elles échappent à toutes leurs opportunités de se sentir valides, capables d’aspirer et de réaliser ce qu’elles veulent.

Nous devons donc comprendre qu’il ne faut pas seulement enlever le pouvoir à celui qui nous décourage, qui vient avec la volonté claire d’éteindre notre lumière, notre joie et notre force. Il faut aussi faire un voyage intérieur pour changer le discours intérieur de cette voix critique qui ose nous invalider, cet ennemi de notre esprit qui ose aussi nous dire que nous ne valons pas la peine d’être heureux.

Trois clés simples pour que rien ni personne ne vous décourage

Très récemment, une équipe de psychologues britanniques dirigée par Andrew Lane a développé une technique de motivation simple qui a ensuite été diffusée par la BBC dans l’un de ses programmes scientifiques. La stratégie elle-même peut sembler très élémentaire ; cependant, ne vous y trompez pas, car en réalité cela nous oblige à mettre en pratique une série de dimensions psychologiques qui ne peuvent être atteintes en un jour ou deux.

En réalité, ils sont le résultat d’un travail constant où nous pouvons faire face à cette voix critique de l’intérieur, et même ces relations dysfonctionnelles dans lesquelles nous sommes parfois plongés. Des relations qui, presque sans s’en rendre compte, volent aussi nos esprits, nos désirs et nos perspectives. Voyons ci-dessous quelles sont ces trois clés.

fille regardant par la fenêtre heureuse parce que personne ne la décourage
  • Dialogue interne avec visualisation. Le dialogue interne est la meilleure stratégie pour combler toutes ces lacunes dans notre estime de soi, pour prendre conscience de toutes ces pièces détachées qui nous empêchent de prendre le contrôle de notre vie. De même, l’équipe de psychologues britanniques a établi qu’une façon de faciliter cette technique était d’ajouter des visualisations positives dans nos esprits, où nous pouvons trouver le calme et un cadre sûr où nous nous trouvons.
  • Vous êtes le patron. Au dialogue interne et à la visualisation, nous ajoutons maintenant une verbalisation, une phrase motivante et responsabilisante : “vous êtes le patron, vous avez le commandement et le contrôle, ne laissez personne vous décourager, ne laissez personne vous enlever ce pouvoir”.
  • Planifier. Le découragement n’est pas seulement surmonté en laissant de côté ceux qui osent nous contaminer de leur amertume, de leurs critiques ou de leurs mauvais arts. Il est important de garder cela à l’esprit, car le meilleur remède pour que rien ni personne ne nous décourage est de planifier nos rêves, de clarifier les objectifs, de hiérarchiser les besoins et les désirs personnels.

Après tout, quand on a une illusion et une motivation pour y parvenir, ce que les autres disent et font n’a pas d’importance. Nourrissons donc ce moteur dans notre vie de tous les jours, celui qui fonctionne grâce à une bonne estime de soi et à la sécurité de ceux qui savent clairement ce qu’ils veulent dans leur vie et ce qu’il vaut mieux éviter.

“Le bonheur dépend de la qualité de vos pensées”

-Marc Aurèle-

Images reproduites avec l’aimable autorisation d’Eugene Smolenceva

Cela pourrait vous intéresser ...
Comment répondre à quelqu’un qui essaie de vous décourager ?
Nos Pensées
Lisez-le dans Nos Pensées
Comment répondre à quelqu’un qui essaie de vous décourager ?

Lorsque que quelqu'un cherche à vous décourager, la première chose à faire est de rester calme. Les mots des autres ne sont que des mots.