9 données étonnantes sur l’esprit

28, octobre 2016 dans Psychologie 146 Partagés

L’esprit humain est un véritable melting-pot d’énigmes. Même avec toutes les avancées de la science, les questions autour du fonctionnement du cerveau sont encore bien plus nombreuses que les réponses et nous n’utilisons pas du tout ses capacités au maximum.

Même si cela semble impossible à croire, la plupart des choses que nous faisons avec notre esprit n’a pas encore d’explication définitive.

La science ignore les détails de la manière dont nous rêvons par exemple, comment nous formons exactement les souvenirs et quels sont les mécanisme qui rendent possibles le développement et le changement des émotions, entre autres.

Chaque jour, sont effectués des expériences dans le monde, et toutes ont pour objectif de démêler les fils cachés qui bougent notre esprit.

Ainsi, de nouvelles données apparaissent en permanence, et elles ne cessent jamais de nous émerveiller. Elles sont au nombre de 9.

Mécanismes occultes de l’esprit

Dans cet article, nous allons vous présenter certains mécanismes occultes de l’esprit.

  • Il a été démontré que les personnes réussissent à ressentir une plus grande empathie lorsqu’on leur touche l’avant-bras et/ou qu’on leur parle dans l’oreille droite pendant une conversation.
    De la même manière que lorsque les personnes imaginent ou inventent une réponse, elles ont tendance à regarder vers le haut et la droite.

Si elles essaient vraiment de se souvenir de quelque chose, elles regarderont  vers le bas et la gauche.

On sait aussi que les personnes ont plus de possibilités d’obtenir un emploi si elles se présentent avec des lunettes à l’entretien.

Les lunettes sont perçues, inconsciemment, comme un signe de spécialisation et d’intelligence.

esprit-fantaisie

  • Le temps moyen que met une personne «normale » à oublier un grand amour est de 17 mois et 26 jours.
    De la même manière, une recherche a démontré que lorsqu’on souffre d’une brûlure, des réseaux cérébraux déterminés s’activent. Ce qui est très étonnant, c’est que c’est le même réseau qui s’active lorsque nous souffrons de rejet amoureux.
  • Les personnes déprimées rêvent trois fois plus que les personnes qui ne sont pas tristes. Concernant la douleur physique, regarder une photographie de la personne aimée peut réduire la douleur physique jusqu’à 44%. L’effet est quasiment identique à un analgésique courant.

Les curiosités du cerveau

Le cerveau ne cessera jamais de nous surprendre. Voici certaines des caractéristiques étonnantes liées à cet organe :

  • Le cerveau des enfants qui ont été exposés à de la violence familiale a le même modèle d’activité que celui des soldats qui ont fait la guerre.
    Chaque pensée est une voie physique qui se construit dans le cerveau. Plus cette pensée est présente, plus l’empreinte qui forme cette voie est profonde et plus la pensée reviendra souvent à l’esprit. C’est pour cela qu’il est bon d’avoir des pensées encourageantes au continu.

article_13863456294

  • Les jeux vidéos peuvent générer une addiction aussi forte que l’héroïne. Cela a sûrement un rapport avec les mécanismes qui activent la volonté car la force de volonté dépend en grande mesure de la quantité d’oxygène et de glucose dans votre cerveau.
    Lorsque vous êtes fatigué, ou que vous avez faim, il vous sera plus difficile de dire «non» ou de persévérer dans une tâche.

Et puisque l’on parle de fatigue, on estime qu’une personne perd en moyenne sa concentration après 90 minutes, d’où l’importance des pauses.

  • Dans nos cerveaux, les neurones se connectent de différentes manières, plus exactement 10 fois puissance un million.
    Et si le cerveau était un disque dur, il serait en capacité de stocker jusqu’à 4 terabytes d’information. De fait, chacun d’entre nous a autour de 70.000 pensées par jour, même si certaines d’entre elles se répètent.

Ce n’est pas un hasard si le cerveau pèse seulement 1,5 kg en moyenne, mais qu’il consomme 20% de l’énergie et de l’air que l’organisme utilise.

Dans une étude menée aux États-Unis, il a été démontré que qui s’alimente avec de la nourriture sans conservateurs ni colorants artificiels a des notes 14% plus élevées dans les tests d’intelligence.

Ainsi, ce que nous mangeons affecte directement la manière dont notre cerveau fonctionne et se configure.

Souvenirs et expériences trompeuses

Chacun d’entre nous est victime, d’une certaine manière, de souvenirs et d’expériences trompeuses comme par exemple :

  • Malgré sa grande capacité, le cerveau humain n’a pas de bonnes compétences pour distinguer les fantasmes et les expériences réelles.
    C’est pour cela qu’un personne peut vivre un film comme si c’était quelque chose qui arrivait dans la vie réelle. Elle peut se sentir triste, avoir peur ou être enthousiaste comme si elle était en train de vivre ce film.

femme-face-a-un-miroir-ballons

  • Nous avons tous de faux souvenirs. Dans une expérience, des photographie ont été truquées : on a ajouté des volontaires et on les a mis dans des scènes ou avec des personnes qu’ils n’avaient jamais vues.
    En voyant ces images, beaucoup se sont «souvenus» de ces personnes et ont même donné des détails sur les événements dont elles parlaient.
    Un autre détail, même s’il paraît incroyable : nous croyons plus aux proverbes qui riment qu’à ceux qui ne riment pas.
  • Une personne peut physiquement sentir un coup que l’on donne à quelqu’un d’autre, si elle s’en trouve très émotionnellement touchée.
    Cela est dû au fait qu’il existe des cellules dans le cerveau, appelées «neurones miroirs», qui reproduisent une expérience comme si elle avait été vécue dans la propre chair de celui qui la ressent.