Buvez de l’eau pour que votre cerveau soit en excellente santé

14 octobre 2016 dans Psychologie 0 Partagés

“Deux litres d’eau par jour permet de maintenir votre corps hydraté ». Vous avez sûrement déjà lu cette phrase de nombreuses fois, dans des médias et vous l’avez sûrement entendu à la radio ou à la télévision.

Mais ce que cette affirmation ne dit pas, c’est que l’eau est également excellente pour le cerveau.

Selon plusieurs recherches, il existe un lien fort entre la déshydratation et le manque de concentration ou de mémoire.

L’eau est indispensable pour le fonctionnement de notre corps, comme nous le savons, mais également pour le développement de l’esprit.

Aussi, vous pouvez stimuler vos capacités cérébrales en buvant de l’eau tous les jours. Un liquide aussi simple à trouver qu’indispensable !

L’hydratation et la santé mentale

Boire de l’eau chaque jour permet d’hydrater les organes, les cellules, les muscles… Et aussi le cerveau.

Les études publiées récemment indiquent que les personnes qui ne consomment pas suffisamment d’eau augmentent leurs risques de souffrir d’une maladie, surtout lorsqu’elles entrent dans la vieillesse

femme-fatiguee

Cela ne veut pas dire que l’eau nous rend « plus intelligents » mais que notre rendement mental pourra être au maximum de ses capacités. Ainsi, l’eau agit comme une sorte de gardienne des capacités et donc de nous-même.

Nous ne devons pas oublier cette phrase :  “plus on est déshydraté, plus nos capacités d’alerte et de concentration sont amoindries et plus la somnolence et la fatigue se font sentir”.

Un verre d’eau dans le désert

Pour pouvoir comprendre que ce liquide est vital dans notre corps et notre cerveau, nous pouvons analyser le cas d’une personne qui se perd dans le Sahara.

Lorsque sa ration d’eau est terminée, les hallucinations et les mirages ne tardent pas à apparaître.

Il est évident qu’il y a d’autres facteurs qui influent comme les fortes températures, le soleil et le désespoir mais le manque d’eau affecte immédiatement la coordination motrice, l’attention et la mémoire à court terme. 

Selon les médecins, quand quelqu’un est déshydraté, il a moins d’électrolytes et cela mène à une altération de l’activité cérébrale et des autres systèmes qui participent aux processus cognitifs (capacités à assimiler de l’information).

La perte de liquide dans l’organisme a pour conséquence une plus grande production d’hormones du stress et un déclin dans le fonctionnement de la mémoire et de la perception.

Cerveau hydraté, cerveau « réveillé »

La bouche sèche, le mal de tête ou la difficulté à s’exprimer correctement font partie des symptômes qui nous avertissent du manque d’eau dans le corps et l’esprit. Le mal-être général, les nausées et la désorientation sont les signaux d’alerte à un stade supérieur.

Nous ne devons pas attendre d’avoir soif pour boire de l’eau puisque à ce moment, nous nous trouvons déjà à un stade de déshydratation.

Si cela arrive souvent, le cerveau commence à le ressentir. L’ingestion pauvre de liquides a des conséquences à n’importe quel âge mais surtout sur les enfants et les personnes âgées, plus vulnérables aux changements.

Quand le cerveau est hydraté, les signes de fatigue mentale (si fréquents de nos jours) disparaissent et il n’est pas nécessaire de faire un effort supplémentaire pour atteindre le même résultat (vous éviterez ainsi de faire des heures extra au bureau).

Boire de l’eau chaque jour permet d’améliorer nos activités quotidiennes, surtout celles qui ont un lien avec la planification et le traitement visuo-spatial.

verre-se-remplissant-deau

Pour pouvoir nous rendre compte si nous sommes bien hydratés ou pas, en plus de boire les deux litres d’eau qu’on nous conseille tant, il existe d’autres facteurs intéressants.

Par exemple, analyser la couleur de l’urine (si elle est sombre et rare, cela peut être car nous manquons d’eau) et éviter les boissons alcoolisés, les sodas et le café (ils provoquent tous de la déshydratation).

Quand il fait chaud ou que nous faisons du sport, il est nécessaire d’augmenter son ingestion d’eau et d’ajouter des jus naturels à son régime alimentaire.

Si vous ne faites pas parties des « amoureux » de l’eau ou que vous avez tendance à oublier de boire, vous pouvez avoir une bouteille toujours sur vous ou programmer des alarmes à différents moments de la journée.

Que ce soit en hiver ou en été, nous vous conseillons de boire de l’eau, pour le bien de votre corps et de votre esprit !

A découvrir aussi