5 livres pour éduquer des enfants croyant en eux-mêmes

· 26 septembre 2017

Nous allons aujourd’hui présenter une série de livres pour éduquer les enfants de sorte qu’ils croient en eux-mêmes. Pourquoi ce détail est-il si important ? Il existe une phrase de Karl A. Menninger résumant parfaitement les raisons : « ce que nous donnons aux enfants, les enfants le donneront à la société ».

Certainement que, en tant que parents, nous rêvons tou-te-s d’enfants heureux, complets et faisant ce qu’ils aiment. C’est pourquoi il est fondamental qu’il grandissent dans un monde plus juste et équilibré. Et pour obtenir une société qui se développe de manière adéquate, il est nécessaire de disposer d’individus qui croient en eux-mêmes, qui se sentent en sécurité, qui soient autosuffisants, et qui puissent user de toutes leurs capacités afin de disposer d’une vie plus complète.

La foi qui les fait croire provient de l’intuition et du savoir

Au cours de la première enfance, les enfants sont souvent spontanés et directs, de sorte qu’interagir avec eux est une expérience très particulière. Mais, à partir de l’âge de 7 ans, ils commencent déjà à s’inquiéter du « qu’en dira-t-on » ainsi que des opinions d’ami-e-s, d’éducateur-trice-s ou de membres de la famille.

éduquer des enfants heureux

Néanmoins, nous ne devons pas les laisser perdre leur spontanéité. Leur apprendre à gérer leurs émotions, certes, mais sans les déconnecter de ces dernières. Si nous voulons qu’ils se développent correctement et en toute sécurité, nous devons leur montrer le chemin afin qu’ils l’affrontent avec assurance. Ils ont des droits et notre mission est de les leur faire connaître afin que personne en notre absence ne puisse leur porter atteinte.

Dans le cas contraire, la seule chose que nous obtenons est que les enfants se déconnectent de leurs émotions, de sorte qu’ils se détournent d’une partie de leur identité. Ne perdons pas de vue qu’un enfant, comme un adulte qui ne connaîtrait pas clairement son identité, perd une part de lui-même, ce qui génère son insécurité.

Livres pour éduquer des enfants croyant en eux-mêmes

C’est ici que nous allons parler de cette liste de livres relatifs à l’éducation des enfants, livres pouvant nous aider à faire en sorte qu’ils ne cessent jamais de croire en eux-mêmes. La lecture peut aider les enfants à comprendre leurs goûts et leurs désirs chaque fois qu’ils en auront l’opportunité, à engager des dialogues directs avec leurs émotions, afin qu’ils puissent les identifier et les exprimer de manière à ne porter préjudice ni à eux-mêmes ni aux autres. En outre, ces livres relatifs à l’éducation des enfants apporteront leur grain de sable pour les faire se  sentir plus sûrs d’eux-mêmes, confiants dans leurs capacités et disposants d’une forte estime d’eux-mêmes. En voici les titres.

Le troupeau

Nous commençons cette liste avec Le troupeau, de Margarita del Mazo. Il s’agit d’un livre avec de belles illustrations qui plaît aux enfants comme aux adultes. Nous y trouvons une belle leçon relative au respect de l’individu, d’autrui et de la diversité.

Pour cela, l’auteure raconte l’histoire d’un groupe de moutons très spécial, de celles que nous contons pour dormir les enfants. Tout y est magnifique, les moutons parvenant à notre pensée en courant, sautant, suivant leur chemin … jusqu’à ce que disparaisse le numéro 4.

Corbeau

Voyons à présent Corbeau, oeuvre de Leo Timmers. Il s’agit d’un autre livre illustré qui traite de la nécessité de tout un chacun de se sentir aimé. Être différent-e-s ne justifie pas le fait d’être traité-e-s différemment des autres.

C’est ce qui arrive ici au corbeau présent dans l’histoire. Aucun oiseau ne veut avoir à faire avec lui, et l’animal lui-même ne comprend pas pourquoi. Mais tout change lorsque ce sombre oiseau décide de prendre son destin en main et découvre qu’il ne faut pas jouer un rôle pour être accepté par les autres.

Tous sauf un

Présentons désormais Tous sauf un, d’Éric Battut. Ici, les protagonistes sont un groupe de pois qui sont forcés de rester immobiles dans l’ordre de la cosse où ils sont nés.

Tout change lorsqu’un pois décide qu’il ne veut pas être comme tout le monde. Ainsi, la valeur qu’il faut pour sortir de la norme et découvrir le monde est le véritable protagoniste de cette émouvante histoire.

 

Je t’aime (presque toujours)

Voyons à présent Je T’aime (Presque Toujours), d’Anna Llenas. Cette histoire traite de l’amour inconditionnel, au-delà des conventions sociales, des défauts et des différences.

Ici, les protagonistes sont un insecte du nom de Lolo, ainsi qu’une luciole dénommée Rita. Ils présentent tous deux des caractères antagonistes, le premier étant perfectionniste et contrôleur, le second, improvisant continuellement. Mais lorsque l’amour est présent, l’équilibre est toujours possible.

Un cas sérieux de rayures

Nous terminerons avec le livre de David Shannon, Un cas sérieux de rayures. Devons-nous vraiment faire quelque chose parce que tout le monde fait ? C’est ce dont traite cette oeuvre amusante.

Ici, la fillette dénommée Camila Flan ne mange pas de haricots parce que personne ne le fait, bien qu’elle les adore. Une fille qui, en raison de son désir d’intégration, essaie de tout faire comme les autres. Mais elle apprendra vite que cela n’est pas la meilleure solution.