5 films sur l'optimisme

Aujourd'hui, nous vous proposons 5 films sur l'optimisme, riches en apprentissages pour renverser des circonstances qui ne sont en apparence pas favorables.
5 films sur l'optimisme

Dernière mise à jour : 12 mai, 2021

Tout en étant un art, le cinéma est un moyen de diffusion et un reflet des valeurs sociales des moments historiques. C’est un support largement pédagogique, avec lequel un grand nombre de messages et valeurs peuvent être transmis. Nous vous invitons ici à découvrir 5 films sur l’optimisme.

Avant cela, il est intéressant de se demander ce que l’on entend par optimisme. Est-ce juste un esprit de lutte et d’amélioration ? Est-ce une façon de vivre, de voir la vie ? Ou se concentrer sur le bien ? Comment un film peut-il nous parler d’optimisme ? Découvrons-le !

“Comme toute autre forme d’art, le cinéma n’est important que s’il est utilisé pour parler de choses dont les gens ne veulent pas entendre parler, sinon c’est juste un outil de vanité.”

-João Costa Menezes-

Optimisme : que dit la psychologie ?

Avant de lister les films sur l’optimisme, parlons un peu de ce concept. Vous êtes-vous déjà demandé ce qu’est l’optimisme ? Carver et Scheier (2001) ont parlé de l’optimisme dispositionnel pour se référer à ces attentes positives généralisées, c’est-à-dire à la conviction que l’avenir recèle plus de succès que d’échecs.

D’autre part, selon Gillham, Shatté, Reivich et Seligman (2001), l’optimisme comprend des attentes de contrôle sur les résultats de nos actions, des attentes sur la possibilité d’obtenir des résultats positifs dans le futur et une certaine composante d’efficacité personnelle.

Les films que nous vous présentons nous transmettent un message, directement ou indirectement, où l’optimisme est au centre des préoccupations. Découvrez-les sans plus tarder.

5 films sur l’optimisme

Nous vous laissons 5 films sur l’optimisme, sur des histoires aussi disparates que leurs propres protagonistes. Avec des thèmes et des genres divers, ils partagent tous une caractéristique commune : l’allusion à l’optimisme comme mode de vie. Nous verrons également leur note sur FilmAffinity, un portail de référence pour les cinéphiles et les cinéastes.

100 mètres (2016)

100 mètres est un film espagnol avec Dani Rovira. Il incarne Ramón, un père de famille de trente ans, qui vit pour le travail jusqu’à ce que son corps commence à s’effondrer. Ramón reçoit un diagnostic de sclérose en plaques et s’effondre. Les prévisions indiquent que dans un an, il ne pourra pas marcher 100 mètres.

Cependant, grâce à l’aide de son beau-père grincheux, Ramón se lance dans un voyage d’auto-amélioration et d’optimisme, à travers lequel il envisage de courir un marathon. Son partenaire et son enfant l’accompagne également à tout moment. Réussira-t-il ? Ne manquez pas ce film vivant et touchant à la fois !

  • Score de filmaffinity : 6,6

Quo vado (2016)

Un autre film sur l’optimisme à ne pas manquer est ce film italien. Il raconte les aventures d’un fonctionnaire d’une administration provinciale qui se consacre à la tâche confortable mais routinière de délivrer des permis de chasse et de pêche. Il vit une vie tranquille et confortable chez ses parents et avec un partenaire duquel il ne pense pas grand-chose sur le long terme.

Le monde du protagoniste s’effondre lorsque l’État décide d’éliminer les provinces et quand il perd donc son emploi. Il se lance ensuite dans une aventure dans plusieurs régions reculées d’Italie, pour finalement s’installer en Norvège, dans une station scientifique du Pôle Nord. Comment sa vie va-t-elle changer ? Une autre histoire divertissante à ne pas manquer.

  • Score de filmaffinity : 5,6

Grease (1978), un film sur l’optimisme

Un classique ! Grease, ce célèbre film américain avec John Travolta et Olivia Newton-John, est l’un des films que nous pouvons inclure dans la liste des films sur l’optimisme. Nous sommes en l’été 1959, avec Sandy et Danny comme protagonistes. Le couple a passé un été romantique, mais les vacances se terminent et leurs chemins se séparent.

Ils se retrouvent, par surprise, au Rydell Institute, mais l’attitude de Danny a changé. Frais, amusant et plein de musique, ce film qui vous fera vibrer est hautement recommandé.

  • Score de Filmaffinity : 7,4

Ride like a girl (2019)

Il s’agit d’un film australien avec Teresa Palmer et Sam Neill. Le film est basé sur une histoire vraie pleine d’optimisme. Il raconte l’histoire d’une athlète qui est devenue en 2015 la première femme à remporter la Melbourne Cup.

Le personnage principal, Michelle, est la plus jeune de dix frères et sœurs et, dès son plus jeune âge, elle a dû faire face à des situations difficiles. Mais cela ne l’a pas empêché de réaliser ses rêves.

  • Score de filmaffinity : 5,7

Les évadés (1994), notre dernier film sur l’optimisme

Ce film américain a été acclamé par la critique. On y retrouve Tim Robbins et Morgan Freeman, qui ne pouvaient pas manquer dans la liste des films sur l’optimisme.

Il raconte l’histoire d’Andrew Dufresne, accusé du meurtre de sa femme et condamné à la réclusion à perpétuité. Une fois dans la prison de Shawshank, il parvient à gagner la confiance du réalisateur et le respect de ses collègues, notamment Red, le patron de la mafia de la corruption. Un film avec de grandes doses d’optimisme, dur et intense à parts égales.

  • Score de filmaffinity : 8,6

Si votre moral est bas, ou si vous souhaitez simplement regarder un film pour accompagner votre bon état d’esprit, n’hésitez pas à opter pour l’un de ces films ! Nous sommes sûrs que vous ne le regretterez pas.

“Le cinéma n’est pas un art qui filme la vie, le cinéma est entre l’art et la vie.”

Jean Luc Godard

Cela pourrait vous intéresser ...
The Painted Veil : l’histoire d’un amour né du désaccord
Nos PenséesLisez-le dans Nos Pensées
The Painted Veil : l’histoire d’un amour né du désaccord

Le choc culturel et les attentes irréalistes sont les piliers de The Painted Veil. Un conte d'époque fascinant marqué par l' infidélité et la culpa...



  • Carver, C.S. y Scheier, M.F. (2001). Optimism, pessimism and self-regulation. En E.C. Chang (ed.): Optimism and pessimism. Implications for
    theory, research and practice (pp. 31-51). Washington: American Psychological Association.
  • Gillham, J.E., Shatté, A.J., Reivich, K.J. y Seligman, M.E.P. (2001). Optimism, pessimism and explanatory style. En E.C. Chang (ed.): Optimism and pessimism. Implications for theory, research and practice (pp. 53-75). Washington: American Psychological Association.