Être scrupuleux nous rapproche du succès

31 janvier, 2021
Au-delà de l'intelligence ou du talent, il existe des traits de personnalité qui nous permettent de réussir. La conscience en fait partie, car elle implique une grande autodiscipline.

Comme le souligne le dicton populaire, “toute personne scrupuleuse sera toujours dans le besoin”. Que savons-nous du trait psychologique scrupuleux ? Du domaine des ressources humaines et des théories de la personnalité, il est courant d’associer cette caractéristique au succès et à ces aspects intéressants qui nous rapprochent de la réalisation de grands objectifs.

Les personnes scrupuleuses sont-elles dotées d’une compétence et d’une solvabilité personnelles irréfutables ? Il semble que oui. Des chercheurs tels que Paul Tough, auteur du livre How Children Succeed: Determination, Curiosity and the Power of Character, soulignent que cette caractéristique est présente chez les personnages qui sont parvenus à atteindre leurs objectifs.

Toutefois, certains se méfient des personnes scrupuleuses, car ces dernières sont particulièrement perfectionnistes et exigeantes. Le scrupule ne laisse aucune place à l’insouciance, à l’erreur et encore moins à la procrastination. Ils montrent aux yeux des autres une certaine addiction au travail et une forte volonté de réussite qui peuvent, parfois, paraître excessives.

Il est vrai que la culture populaire perçoit ce trait personnalité avec une certaine négativité. Cependant, nous pourrions être agréablement surpris si nous l’analysons en détail.

Un homme scrupuleux.

Être scrupuleux : les caractéristiques de ce trait de personnalité

Au fur et à mesure que la recherche sur le scrupule progresse, un aspect prend forme. Nous sommes confrontés à une dimension qui est aussi désirable que bénéfique à tous égards. Des études comme celles menées par le psychologue Brent Walter Roberts de l’Université de l’Illinois nous disent que nous sommes confrontés à une construction liée à la qualité de vie.

De plus, dans de nombreux scénarios de développement humain, de croissance corporative ou personnelle, la conscience est considérée comme l’une des principales dimensions du succès tout au long de la vie. Exagérons-nous ? Si nous l’analysons un peu plus en détail, nous découvrirons qu’il y a peu d’exagération et beaucoup de points intéressants.

Être scrupuleux, c’est persévérer

Angela Duckworth, psychologue de l’Université de Pennsylvanie, est l’auteur du livre Grit: Passion and Perseverance, un article sur la façon dont les gens réussissent. Selon elle, le talent et l’intelligence ne sont pas deux variables qui guident l’être humain vers le bonheur ou la réussite d’une manière incontournable.

En réalité, c’est le scrupule qui peut nous permettre d’atteindre réellement le sommet du bien-être et de la satisfaction. Ce trait de caractère implique persévérance, orientation vers la réalisation et efforts quotidiens pour obtenir ce que l’on veut.

De même, la personne scrupuleuse fait preuve d’une grande maîtrise de soi, d’une grande  diligence et d’une grande responsabilité envers elle-même et ses objectifs. Toutes ces caractéristiques construisent le véritable chemin vers le succès.

Planification et responsabilité

Le scrupule est l’opposé de l’impulsivité. La personne avec ce trait de personnalité n’agit jamais sans réfléchir ou ne laisse rien au hasard. Ce sont des planificateurs auto-exigeants et perfectionnistes.

Ils se fixent des objectifs quotidiens réalisables qu’ils peuvent facilement assumer. Aussi, ils prennent la responsabilité d’eux-mêmes dans tous les domaines de leur vie, essayant toujours de donner le meilleur de leurs capacités.

Être scrupuleux implique constance et compétences

Les personnes scrupuleuses sont diligentes et minutieuses. Si un problème survient, ils ne perdent pas leur calme et concentrent toutes leurs ressources sur la résolution de cet incident.

Si elles se trompent, elles tombent rarement. Elles font preuve de constance et ont une grande résistance à la frustration. Cela leur permet d’apprendre de leurs erreurs et d’essayer de nouvelles façons de faire les choses jusqu’à ce qu’elles réussissent.

Ce que vous montrez aux autres compte

L’image montrée aux autres définit également une partie de qui nous sommes. Les personnes ayant ce trait se perçoivent comme des hommes et des femmes compétents. Et cette essence est ce qu’ils cherchent également à montrer aux autres.

L’art de la délibération

L’art de la délibération est la ressource qui permet de prendre les décisions les plus efficaces. Une personne scrupuleuses a la capacité de délibérer correctement.

Qu’est ce que cela signifie ? Avant de tirer une conclusion, chaque aspect et chaque variable doivent être considérés. Le rush n’est jamais de bonne compagnie ; l’idéal est d’y aller calmement et de réfléchir avant d’agir.

Conscience et autodiscipline

Nous pourrions affirmer avec certitude que le scrupule va toujours de pair avec une grande autodiscipline. Suivre certains horaires, se fixer des objectifs quotidiens, se dépasser un peu plus chaque jour, être exigeant avec soi-même et prendre le contrôle de soi sont sans aucun doute les piliers sur lesquels repose cette personnalité.

Une femme scrupuleuse.

Les soins personnels sont importants

S’il y a quelque chose qui définit un homme ou une femme scrupuleux, c’est la cohérence. Son autodiscipline ne se limite pas seulement au domaine professionnel et à son empressement à atteindre ses objectifs.

Prendre soin de soi est aussi important pour eux. Prendre soin de leur qualité de vie, prendre soin de leurs relations… Une vie bien remplie nécessite aussi de la discipline et savoir ce qui est le plus décisif à tout moment.

Pour conclure, une personne scrupuleuse se définit avant tout par un contrôle interne. Ainsi, quand on essaie de s’assurer que chaque situation est sous le contrôle de ses propres compétences, efforts et déterminations, la satisfaction existentielle est plus grande. Il n’est jamais trop tard pour développer ce trait de personnalité…

  • Javaras, K. N., Williams, M., & Baskin-Sommers, A. R. (2019). Psychological interventions potentially useful for increasing conscientiousness. Personality Disorders: Theory, Research, and Treatment10(1), 13–24. https://doi.org/10.1037/per0000267
  • Roberts, B. W., Lejuez, C., Krueger, R. F., Richards, J. M., & Hill, P. L. (2014). What is conscientiousness and how can it be assessed? Developmental Psychology50(5), 1315–1330. https://doi.org/10.1037/a0031109