5 comportements considérés comme négatifs, qui sont pourtant sains

4 novembre 2016 dans Psychologie 203 Partagés

Nous vivons dans une société qui nous dicte notre manière de nous comporter.

Depuis que nous sommes enfants, notre famille et notre système éducatif nous disent comment agir, ce que nous devons faire ou ce que nous ne devons pas faire, comment nous devons traiter les autres, etc.

En définitive, nous apprenons toute une série de normes pour pouvoir entrer correctement en relation avec les autres et être acceptés par la société.

Si nous ne les suivons pas, nous ne serons pas acceptés. C’est aussi simple que ça.

Réprimer certaines émotions en public, contrôler nos sentiments…nous intériorisons tout cela pour suivre le modèle d’une personne qui a la capacité d’être acceptée.

Et si tout ce que nous refoulions était en réalité bon pour nous ?

Refouler certaines émotions, comme celles qui nous provoquent des larmes, est issue d’une vieille croyance humaine : cela nous ferait paraître faibles et vulnérables. Mais, et si ce n’était pas le cas ? Et si nous nous trompions ?

Dans la suite de cet article, nous allons démystifier des comportements qui sont perçus comme négatifs, mais qui ne le sont pas.

Apprenez à les interpréter différemment et comprenez que vous ne devez pas continuer à les réprimer. Êtes-vous prêt à les découvrir ?

1. Exprimez votre colère

femme-avec-des-dragons

La colère va au-delà d’une simple dispute. Lorsque nous ressentons de la colère, c’est que nous sommes sur le point d’exploser ou que nous l’avons déjà fait.

C’est une situation qui n’est pas acceptée par les autres, qui peuvent vous regardez de travers si vous exprimez ce que vous avez sur le cœur.

Mais, est-il vraiment sain de la contenir ? Si vous le faites, vous allez vous transformer en cocotte-minute.

Tôt ou tard, les conséquences de ce refoulement vont vous dépasser et vous finirez par exploser en vol.

Dès lors, vous ne pourrez plus contrôler votre colère et la situation vous échappera des mains.

C’est une manière d’agir qui peut être très dommageable pour vous. Retenir votre colère peut donner naissance à des sentiments de rejet, de rage, de rancœur…

Ne réprimez pas votre colère, exprimez-la et libérez-vous de cette émotion qui, si vous la refoulez, peut vous empoisonner.

Une étude réalisée par l’Université d’Utrecht a permis de découvrir que les personnes qui manifestent leur colère sont davantage capables d’atteindre leurs objectifs. Ce sont également des personnes plus combattives et plus fortes.
Partager

2. Acceptez de vous sentir perdu

Qui ne s’est pas un jour senti perdu dans son existence ? Nous avons tous eu des doutes, à un moment de notre vie, sur le chemin à prendre et la marche à suivre.

C’est tout à fait normal mais, pourtant, nous ne l’acceptons pas. Nous avons tous peur de nous sentir perdus et cela peut générer en nous une grande anxiété.

Nous avons l’impression que nous perdons du temps, que tout échappe à notre contrôle.

Mais c’est une vision erronée de la réalité. Nous sentir perdus nous aide à prêter plus d’attention à ce qui se passe autour de nous.

Nos sens sont plus alertes lorsque nous nous trouvons dans une telle situation, cela nous amène à écouter davantage nos sentiments et nos émotions les plus profondes. En peu de temps, nous allons pouvoir retrouver notre chemin.

Il est nécessaire de se perdre pour pouvoir se trouver.
Partager

fille-avec-un-parapluie

3. Pleurer n’est pas synonyme de honte

Pleurer est quelque chose que nous avons appris, au fil des années, à contrôler. Lorsque nous étions enfants, nous pleurions sans cesse.

Mais lorsque nous atteignons l’âge adulte, nous pensons qu’il s’agit d’un comportement immature.

Voilà pourquoi nous avons appris à réprimer ces larmes qui nous mettent dans une situation inconfortable face aux autres.

Nous nous sentons vulnérables et nous pensons apparaître comme des personnes fragiles lorsque nous le faisons.

Pour autant, les pleurs sont bénéfiques. Ils peuvent nous permettre de nous libérer de tout ce qui nous cause de la douleur et qui nous empêche d’avancer.

Ne vous sentez-vous pas bien mieux après avoir pleuré à chaudes larmes ? Les pleurs ont un pouvoir libérateur dont nous ne pouvons pas nous passer.

Si vous avez envie de pleurer, pleurez. Libérez toute votre frustration, toute votre douleur et toutes vos émotions, pour atteindre l’équilibre personnel que vous attendez tant.

4. N’écoutez pas tout ce que l’on vous dit

Apprendre à écouter est quelque chose d’éminemment difficile. De fait, la plupart des personnes qui disposent d’une bonne faculté d’écoute ne se sentent pas toujours écoutées en retour.

Écouter les autres est une bonne chose, mais pas toujours. Que voulons-nous dire par là ?

Si nous n’écoutons par certaines critiques, nous allons pouvoir agir d’une manière qui nous correspond davantage.

Bien souvent, nous accordons trop d’importance à ce que nous disent les autres et nous perdons de vue nos propres opinions.

Apprendre à écouter est important, mais savoir faire la sourde oreille de temps à autre est au moins aussi fondamental.

Ne pas écouter les autres n’implique pas de les ignorer ou de nous renfermer complètement sur nous-mêmes.

Cela signifie tout simplement que nous devons faire preuve de prudence, que nous devons savoir imposer certaines limites et que nous ne devons jamais nous sentir oppressés par les paroles que les autres peuvent prononcer à notre endroit.

5. Vous ne devez pas vous adapter à tout

fille-a-velo

Savoir nous adapter aux situations nouvelles de notre vie est quelque chose qui nous est imposé par la société.

Mais, si malgré tous nous efforts, nous n’en sommes pas capables, est-ce réellement grave ?

Notre nouvel environnement professionnel ne nous plaît peut-être pas ou nous pouvons avoir envie de conserver le même groupe d’amis que celui que nous avons depuis toujours, malgré les contraintes que la vie nous impose.

Allez toujours chercher au-delà de ce que la société tente de vous imposer pour trouver les choses qui vous plaisent réellement.

Vous n’êtes pas obligé de vous adapter à tout ce qui change dans votre environnement. Cela va vous maintenir dans votre zone de confort, qui paradoxalement deviendra de plus en plus inconfortable.

Vous allez manquer des opportunités et votre réalité perdra, au fur et à mesure, tout son sens.

Réfléchissez à ces 5 comportements qui paraissent négatifs, mais qui ont pourtant beaucoup à nous apporter.

Apprenez à les exprimer comme vous les ressentez, même si vous devez absolument les garder sous contrôler.

Tout est une question de mesure. Que pensez-vous du désir que nous ressentons d’être acceptés dans la société ?

A découvrir aussi