4 étapes pour surmonter l’immobilité mentale

14 août 2015 dans Psychologie 1 Partagés

“N’aie pas peur des changements lents,

seulement de rester immobile”

(Proverbe chinois)

Nous savons tous ce qu’est l’immobilité physique, mais qu’en est-il de l’immobilité mentale ? Cela semble plus compliqué à percevoir et à résoudre.

L’immobilité mentale peut osciller entre l’inaction totale et de petites indécisions.

Cela vous parle ? Comment peut-on y remédier ? Voici ci-dessous des réponses à toutes ces questions.

Quand est-on immobile ?

La première question qu’il faut se poser est la suivante : Savons-nous que nous sommes mentalement immobiles? Savez-vous si vous l’êtes en ce moment même ?

Il se peut que vous ressentiez cette immobilité mentale à différents moments. Voici quelques références, la liste n’étant bien évidemment, pas exhaustive :

1. Vous ne pouvez pas travailler sur un projet qui vous intéresse. Quelque chose vous empêche de le faire. Vous ressentez un blocage inexpliquable que vous n’arrivez pas à surmonter.

2. Vous passez votre temps assis, passif, sans rien faire. Vous ne pensez qu’à vos problèmes. Vous vous sentez accablé et pesant.

3. Vous évitez de parler avec d’autres personnes. Bien que vous souhaitiez tisser de nouvelles amitiés, ce qui serait bienvenu, quelque chose que vous ne pouvez pas expliquer vous en empêche.

4. Vous traitez de manière injuste à ceux que vous aimez. Vous pouvez dire des choses que vous ne devriez pas. Vous ne savez pas pourquoi vous agissez ainsi.

5. Votre corps tremble ou souffre de tics inexpliquables qui surlignent des actions que vous souhaitez faire mais que vous ne finissez pas pour une raison ou pour une autre. 

6. Vous n’êtes plus capables de réaliser des activités qui vous plaisent normalement. Le seul fait de vous mettre en mouvement vous fatigue, vous vous sentez incapable de quoi que ce soit. 

shutterstock_146546060-420x281

Vous êtes vous identifié dans certaines des situations ci-dessus mentionnées ? Pouvez-vous ressentir l’une d’entre elle de manière forte et prolongée ?

Si la réponse est oui, le moment est venu de voir comment vous pouvez résoudre ce problème.

Comment surmonter l’immobilité mentale ?

Nous allons vous indiquer ci-dessous quelques solutions pour surmonter l’immobilité mentale. Ce sont des indications générales qui vous guideront vers la résolution de cet état d’inaction ou de doute mental.

1. Identifiez le blocage

Dans un premier temps, vous devez identifier ce qui vous immobilise. Menez une réflexion sur la situation qui provoque ce blocage.

Par exemple, pourquoi ne pouvez-vous pas finir ce travail ? Qu’est-ce qui provoque votre inactivité? En quoi vous bénéficie-t-elle ?

Cela peut être une situation problématique familière, une baisse d’estime de soi, une sensibilité accrue provoquée par quelque chose, etc. Il vous faut méditer sur ces aspects afin de trouver une solution.

2. Pensez à ce que vous allez faire

Maitenant que vous savez ce qui vous bloque, comment alllez-vous agir ? Vous pouvez faire deux choses : ne rien faire et attendre que cela passe ou bien chercher une solution.

La seconde option est bien évidemment la meilleure, car elle vous fera sortir d’une situation désagréable et vous permettra d’apprendre de ce blocage.

Pensez à chaque pas que vous allez faire, et comment vous allez avancer. Vous devez être sûr de ne pas faire demi-tour. Pensez bien que l’immobilité est forte et puissante. Vous allez devoir faire de grands efforts pour la surmonter.

3. Essai et erreur

Voici maintenant le moment d’éprouver votre solution à l’immobilité mentale.

Tirez vos forces d’où que ce soit ! 

Si vous n’êtes pas capable de bouger d’où vous êtes, essayez de tromper votre esprit avec des choses qui peuvent le motiver, le sortir de sa passivité et de son repli sur lui-même.

Cela nécessitera un grand effort et vous devrez peut-être tenter plusieurs stratégies afin de réussir à trouver celle qui vous aidera à surmonter votre blocage.

4. La vérification

Vous avez réussi à surmonter votre immobilité ? Vérifions si cela est bien vrai, si vous l’avez bel et bien surmonté ou si c’est seulement ce que vous voulez croire.

Profitez de cette libération pour penser à votre futur proche, dans lequel le même immobilisme peut se répéter.

Comment sera la prochaine situation ? Pensez que l’immobilité peut changer de forme et se développer sous un nouveau jour. Si cette fois elle s’est présentée au travail, la prochaine sera peut-être au niveau de votre situation sentimentale.

shutterstock_138676703-420x281

Il est donc très important de déterminer où est-ce que nous nous sentons immobiles ou bloqués. A partir de là, nous devons choisir la meilleure option qui se présente.

Vous vous sentez bloqué dans votre travail ? Faites autre chose et efforcez-vous de surmonter ce blocage.

Vous traitez de manière injuste à ceux que vous aimez ? Déterminez ce qui se passe. Pourquoi vous énervez-vous ? Qu’est-ce qui vous bloque ?

Vous êtes le seul à pouvoir surmonter votre immobilité mentale, avec force, courage et beaucoup de volonté.

A découvrir aussi