Construire une relation de couple durable

· 31 mai 2015

Construire une relation de couple durable est un véritable travail d’équipe que les deux partenaires doivent réaliser dans des conditions égales pour que leur couple prospère.

Après avoir observé et analysé de nombreux cas, il convient de se demander : quelles caractéristiques générales les couples qui développent un lien à long terme présentent-ils ?

Pourquoi choisissons-nous cette personne et pas une autre ?

Quelles caractéristiques sentimentales et physiques nous attirent ? C’est là que s’entremêlent désirs, biologie et besoins personnels.

Les expériences vécues depuis l’enfance au sein de notre famille jouent un rôle fondamental. 

C’est à ce moment de notre vie que nous commençons à formuler notre propre définition du mot « amour », en interprétant la façon dont nos parents nous traitaient, dont ils se traitaient, et dont ils traitaient leurs propres parents.

Lorsque nous cherchons un partenaire, nous faisons systématiquement référence au monde familial que nous connaissons si bien, pour recréer un modèle similaire ou bien totalement différent.

Il est très fréquent que la personne choisie présente des traits qui nous semblent familiers, et à la fois qui nous apportent une touche de surprise.

Plus le temps passe, plus la patience et l’observation aussi bien de nous-mêmes que de l’autre nous permettent de savoir si les pièces du puzzle s’emboîtent, et si la relation fonctionne.

Les échecs

Lorsqu’une personne désire une relation de couple durable, mais qu’elle se heurte à des échecs à répétition, c’est qu’il existe un élément maladif dans ses critères de sélection et de gestion du couple.  

Quels besoins cette personne cherche-t-elle réellement à satisfaire ? Dans ces cas-là, même si les partenaires choisis ont des caractéristiques différentes, ils présentent généralement les mêmes défauts.

Quand le choix du partenaire répond à un problème personnel que la personne ne sait pas résoudre, la relation se développe sur des fondations branlantes. L’autre ne peut évidemment pas résoudre nos problèmes, car nous sommes les seul(e)s à avoir le pouvoir de travailler dessus.

Un autre scénario très fréquent est de commencer une relation tout en connaissant pertinemment certaines caractéristiques de l’autre qui ne nous plaisent pas, mais que nous pensons pouvoir changer à force de patience, de dévouement et d’amour.

En réalité, en suivant cette approche nous passons notre temps à tourner autour de ce qui nous déplaît.

Deux aspects de base

Un couple qui parvient à établir une relation stable qui lui permet d’apprendre, de grandir et de profiter de la vie à deux présente deux aspects de base :

– La stimulation intellectuelle

L’affinité affective et physique

Pendant les moments de crise, le couple peut compter sur ses acquis et fortifier sa relation.

Des clés pour régler les conflits

 – Exposer les aspects problématiques sans critiquer l’autre afin de favoriser les attitudes constructives plutôt que les attitudes défensives.
Les deux partenaires doivent pouvoir exprimer librement les émotions délicates qu’ils ressentent.

– Régler le problème. Faire tout ce qui est en notre pouvoir pour inverser les sentiments négatifs générés par une situation problématique.

– Choisir le moment approprié pour parler de sujets importants. Cela veut également dire qu’il faut savoir dominer l’anxiété, proposer une pause pour se calmer et réfléchir si la discussion devient houleuse, ou proposer de mettre un terme à la conversation plus tard si les deux partenaires sont stressés ou pressés.

– L’humour est un outil auquel les couples durables ont souvent recours pour se calmer et régler les conflits plus facilement.

Essayer de vivre une vie intéressante qui nous comble nous apporte non seulement des avantages dans de nombreux domaines, mais montre également que nous pouvons enrichir la vie de la personne qui partage avec nous une relation de couple saine et durable.