31 phrases d’un dirigeant particulier : José Mujica

7 octobre 2015 dans Curiosités 0 Partagés

On peut être d’accord ou en désaccord avec l’ex-président de l’Uruguay José Mujica. On peut remettre en question ses décisions, sa politique et même son image.

Cependant, s’il y a quelque chose qui le caractérise, c’est sa brillante manière de promouvoir une philosophie basée sur la liberté sociale, la solidarité et le respect.

Nous vous proposons ici une compilation de ses meilleures citations :

1. “Si j’avais beaucoup de choses, je devrais m’en occuper. La véritable liberté réside dans le fait de peu consommer”. 

2. “Oui, un monde avec une meilleure humanité est possible. Mais, peut-être que la première chose à faire est de lui sauver la vie”.

3. “Si nous continuons ainsi, il sera impossible de combler le sens du gaspillage que nous avons”.

4. “Le pouvoir ne change pas les gens, il révèle seulement qui ils sont véritablement”.

5. Mieux vivre ne signifie pas seulement avoir plus mais être plus heureux

6. “Je veux connaître la vérité mais je ne crois pas du tout en la justice”

7. “Je ressens de la colère, je me chauffe, je dis des bêtises mais je ne peux pas cultiver la haine (…). Il faut respecter, surtout quand cela fait mal”. 

8. “L’inévitable ne se subit pas en pleurnichant. L’inévitable, il faut l’affronter”. 

9. “Oui, je suis fatigué et cela ne s’arrêtera pas avant le jour où ils m’emmèneront dans une boîte”.

10. “Notre monde a besoin de moins d’organisations mondiales, qui servent en réalité aux chaînes hôtelières, et plus d’humanité et de science”.

Voleuse8-420x239

11. “Nous sommes nés seulement pour consommer et quand nous ne le pouvons pas, nous souffrons de frustration, de pauvreté voire même d’auto-marginalisation et d’auto-exclusion”.

12. “Nous occupons le temple du dieu Marché, il organise notre économie, notre politique, nos habitudes, notre vie et achète même notre bonheur sous forme de crédits à la consommation”.

13.“Même si l’économie se mondialise, notre coeur et notre subjectivité ne peuvent pas se mondialiser”. 

14. “Nous rasons les jungles, les vraies jungles et nous construisons des jungles anonymes de ciment”.

15.”Nous nous confrontons à la sédentarité avec des trotteurs, à l’insomnie avec des médicaments, à la solitude avec l’électronique”.

16.“La liberté permet de penser différemment, car pour être d’accord, nul besoin de liberté”. 

17. “Aujoud’hui, l’humain ne gouverne pas les forces qu’il a déchaînées, mais les forces qu’il a déchaînées le gouvernent”.

18. “Ne permettez pas qu’on vous vole votre jeunesse intérieure. Celle de l’extérieur, inévitablement, s’envole avec le temps. Mais il y a une jeunesse intérieur, un territoire intime, qui vous regarde et qui est uni à un mot très simple : la solidarité de la condition humaine”.

19. “L’impossible coûte un peu plus, et ceux qui se rendent et baissent les bras échouent forcément”.

20. “Je ne regarde pas vers le passé car l’aujourd’hui réel est né des cendres fertiles d’hier”.

chaines-article13637779084-420x280

21.“Etre libre, c’est passer la plus grande partie de sa vie dans quelque chose que l’on aime faire”.

22. “La guerre continuera jusqu’à ce que la nature nous appelle et rende inévitable notre civilisation”.

23. “Par le chemin le plus long, se trouve le voyage le plus court”.

24. “Je ressens de la colère, je dis des bêtises mais je ne peux pas cultiver la haine”. 

25. “J’ai la charge d’une gigantesque dette sociale et le besoin de défendre l’Amazonie, les mers et les grandes rivières d’Amérique”.

26. “L’homme moderne est toujours pressé, car si l’économie de grandit pas, c’est une tragédie”.

27. “Les politiques doivent vivre comme la majorité et non pas comme la minorité”.

28. “Il y a des choses qui ont de la valeur quand elles se perdent”.

prison-article13637779154-420x315

29. “Si nous voulions tous consommer comme un Américain moyen, nous aurions besoin de trois planètes pour pouvoir vivre”.

30. “Nous vous promettons une vie de profusion et de gaspillage, qui dans le fond constitue une facture salée contre la nature et contre une humanité future”.

31. “La politique est la lutte pour le bonheur de tous”

A découvrir aussi