Laisser une trace émotionnelle dans le coeur des autres

12 mars 2015 dans Psychologie 3 Partagés

– Qu’est-ce que l’amour ? demanda le disciple.
– L’absence totale de la peur, répondit le maître.
– Et de quoi avons-nous peur ? demande de nouveau de disciple.
– De l’amour, rétorqua le maître.

Anthony de Mello

En amour, la peur et l’égoïsme peuvent détruire une relation. Aimer, c’est ne pas poser trop de questions à l’autre, ne pas l’étouffer, ne rien lui imposer.

Peut-être que la chose la plus difficile (ou la plus facile) à faire, c’est permettre à l’autre de faire un bout de chemin à nos côtés et le laisser vivre ses propres sentiments, réaliser ses rêves, ainsi que préserver ses illusions. Peut-être est-il aussi nécessaire de tenir compte non seulement du contenu, mais aussi de ce qu’il y a autour, de comprendre que chacun de nous a la capacité de se sortir de ses galères, et que des émotions incroyablement belles peuvent aussi naître de la douleur et du désespoir.

Lorsque l’on souffre, on a peur et on est faibles. Mais derrière la faiblesse se cache une tendresse qui nous rend indestructibles. Ainsi, on est capables d’aimer intensément tout en souffrant.

Nous sommes nés avec la capacité de donner et de recevoir de l’amour, mais aimer, c’est donner sans rien attendre en retour, si bien qu’en aimant sans avoir peur, nous pouvons recréer le monde qui nous entoure, ainsi que celui que nous renfermons en nous.

Si l’on fait de nos faiblesses des opportunités, alors on pourra tirer profit non seulement du monde extérieur, mais aussi de notre monde intérieur, et laisser des traces émotionnelles dans le coeur de tous.

Respectez-vous, aimez-vous, regardez-vous dans le miroir, et faites bon usage des tas d’émotions qui peuvent changer votre vie et la rendre plus belle.

Protégez-vous et faites-vous plaisir, libérez votre coeur de la peur; ce n’est qu’à ce moment-là que vous pourrez aimer sans avoir peur, qu’à ce moment-là que vous n’aurez plus peur d’aimer.

A découvrir aussi