3 différences entre l'éducation d'un enfant et d'un adolescent

Être parent d'un adolescent n'est pas la même chose qu'être parent d'un enfant. Connaître et comprendre leurs besoins vous permettra de les accompagner du mieux possible.
3 différences entre l'éducation d'un enfant et d'un adolescent

Dernière mise à jour : 11 juillet, 2021

Heureusement, de plus en plus de parents s’intéressent à l’adoption d’un mode éducatif positif et respectueux des enfants. Bon nombre d’entre eux obtiennent de magnifiques résultats : des enfants heureux et des relations familiales harmonieuses. Cependant, il existe des différences entre l’éducation d’un enfant et celle d’un adolescent.

En effet, à la puberté, les habitudes d’avant peuvent ne plus fonctionner. Dans ce cas, les parents se sentent parfois frustrés. Qu’ai-je fait de mal pour que tout change? Pourquoi mon enfant ne m’obéit plus, est rebelle et distant? etc.

La plupart du temps, les parents n’ont commis aucune erreur et leurs enfants n’ont pas pour autant changé leur personnalité. Simplement, il est parfois difficile d’accepter la transition entre l’enfance et l’adolescence.

Pourquoi est-il important de connaître les différences entre l’éducation d’un enfant et d’un adolescent?

Beaucoup de parents signeraient pour que leurs enfants ne grandissent pas. Ils apprécient tellement leur compagnie, leur amour et leur innocence et, en même temps, ils sont le sentiment que le fait de grandir et de faire face à de nouveaux défis les fera en quelque sorte souffrir. Petits, ils parviennent mieux à les protéger.

Toutefois, la puberté arrive inexorablement et il est primordial que les enfants sentent qu’ils peuvent grandir et changer. Que leurs parents les acceptent et sont présents pour les accompagner dans chaque étape.

Nous souhaitons donc vous parler des principaux défis que vous aurez à relever et de  la manière dont vous pouvez modifier le style éducatif pour vous adapter aux nouveaux besoins. Approfondissons.

Les principales différences entre l’éducation d’un enfant et d’un adolescent

Une mère qui parle avec sa fille.

Attention et vie privée

C’est l’un des premiers aspects que les parents d’un adolescent jugent nécessaire de modifier. En effet, au cours de l’enfance, le petit a besoin, réclame et profite de la présence et de l’attention de ses parents.

Cela l’enrichit cognitivement et émotionnellement et lui permet de se développer sainement. De nombreux parents se sentent parfois même dépassés par la demande d’attention excessive de leurs jeunes enfants.

En revanche, pendant l’adolescence, le jeune a besoin d’intimité et l’exige. La compagnie des parents peut être intrusive et chaque moment passé en leur absence renforce cette identité de soi en tant qu’être indépendant.

Surveillance et autonomie

Beaucoup de parents constatent que les directives éducatives qu’ils utilisaient avec leur enfant pour qu’il suive les règles n’ont plus le même effet. Mais cela est tout à fait naturel.

Les enfants ont effectivement besoin de surveillance et de d’accompagnement. Les parents doivent leur apporter un cadre, des directives ainsi que des limites bien plus strictes.

Au contraire, pendant l’adolescence, il est essentiel de permettre le développement de l’autonomie. Les limites sont évidemment toujours nécessaires, mais elles doivent être plus larges.

Si le parent est habitué à faire les devoirs avec son enfant avant qu’il prenne son bain à une certaine heure, durant l’adolescence il est nécessaire et essentiel que le jeune dispose d’une certaine capacité d’autorégulation. Autrement dit, il est lui-même responsable de ses devoirs et de son hygiène, par exemple.

C’est à ce moment-là que les parents récoltent les graines qu’ils ont semé tout au long de l’enfance. Par conséquent, essayer d‘imposer le même contrôle à un adolescent est inefficace et contre-productif.

Famille et amitiés

Le principal agent de socialisation pendant l’enfance est la famille. L’enfant se tourne vers ses parents comme figures fondamentales de référence pour développer sa conception du monde et de lui-même.

A la puberté, le groupe de pairs joue ce rôle, tandis que la famille est reléguée au second plan. Encore une fois, il s’agit d’une transition naturelle et positive. Cependant, tous les parents ne l’accueillent pas favorablement.

Il est indispensable de permettre au jeune de socialiser, de passer davantage de temps avec ses amis et de ne pas prendre ce changement comme une affaire personnelle. Essayer de manipuler un adolescent qui préfère aller au cinéma avec ses amis plutôt que sa famille en ayant recours à la culpabilité, c’est limiter un processus nécessaire.

Trois adolescents qui rient.

Il existe toutefois des similitudes dans l’éducation d’un enfant et d’un adolescent

Bien qu’il s’agisse d’une transition progressive, cet assaut de changements peut donner aux parents l’impression qu’ils perdent le contrôle et que tout ce qu’ils ont appris sur l’éducation ne fonctionne plus. Cependant, il n’y a que quelques ajustements à faire.

Votre jeune a toujours besoin de votre amour inconditionnel, en plus des limites, des conseils. Il apprécie également d’avoir une relation proche avec vous. La personne que vous avez vu grandir est toujours là, elle évolue simplement. Au lieu de redouter les changements, soyez fier de pouvoir continuer à être présent dans cette étape.

Cela pourrait vous intéresser ...
Adolescent-e-s rebelles : 7 conseils pour les parents
Nos Pensées
Lisez-le dans Nos Pensées
Adolescent-e-s rebelles : 7 conseils pour les parents

L'adolescence est une phase importante de la croissance individuelle, où se définissent les bases de notre identité.



  • Molinero, L. R. (2007). El adolescente y su entorno: familia, amigos, escuela y medios. Revista española de pediatría: clínica e investigación63(1), 29-37.
  • Vallet, M. (2006). Cómo educar a nuestros adolescentes: un esfuerzo que merece la pena. WK Educación.