Transformer nos expériences avec intelligence, c’est une source d’émotions positives

· 30 mai 2017

Les expériences de la vie sont, tel que leur nom l’indique, des expériences. Le jugement que l’on porte sur chacune d’entre elles, ce que l’on en pense, c’est ce qui conditionne nos émotions, qui à leur tour influent sur nos comportements. Dites-vous que c’est en raison des expériences accumulées que l’on est là où on se trouve actuellement et pas ailleurs.

D’un autre côté, s’ancrer dans une émotion bien particulière qui émane de la valorisation négative d’une expérience peut être préjudiciable. Ainsi, on apprend à vivre notre vie depuis un autre point de vue, et on développe notre pouvoir magique consistant à opérer des changements et des transformations.

Soyez conscient-e-s du fait que chacun-e d’entre nous a le pouvoir de transformer ses expériences. Développer ce pouvoir, transformer l’impact de nos expériences en nous et, par leur puissance, c’est proche de la magie. Une magie qui peut se manifester de différentes manières ; via la méditation, les affirmations positives, les visualisations, le minfulness, ou bien via un changement du centre d’attention, par exemple.

Le pouvoir de la méditation

Méditer suppose de laisser passer nos pensées sans en devenir prisonnier-ère-s, dans une posture relaxée, et dans une ambiance tranquille. Via la respiration, on peut atteindre un état de relaxation qui nous apporte de multiples bienfaits psycho-émotionnels.

Du point de vue de la psychologie et de la physiologie, méditer peut induire un état altéré de conscience. La respiration consciente et la relaxation musculaire progressive sont aussi bénéfiques en termes cognitifs. En pratiquant la méditation, on peut réduire la rumination dépressive et atteindre une plus grande paix mentale.

Si vous changez votre centre d’attention, vous changez votre émotion

Physiologiquement, quand une émotion négative nous envahit, notre corps met quelques secondes à traiter l’information et à retrouver son état normal. Or, si après ce laps de temps, vous continuez à penser à ce qui vous attriste ou ce qui vous énerve, vous répéterez le processus physiologique et vous resterez coincé-e dans cette émotion. On entre donc dans un cercle vicieux.

Dites-vous que vous pouvez changer une émotion en changeant votre centre d’attention. Quand vous avez une émotions négative, respirez, et dès que vous sentez qu’elle diminue, changez votre centre d’attention, pensez à autre chose ou faites quelque chose de différent, remémorez-vous un souvenir joyeux, écoutez de la musique ou regardez un film amusant et concentrez-vous là-dessus.

La visualisation comme stratégie de transformation

La visualisation est une technique favorisant l’apparition d’humeurs positives qui nourrissent chimiquement le cerveau, relaxent le corps et permettent, l’espace de quelques instants, d’échapper à la routine ou à la tension quotidienne. Cela aussi fait partie de la magie de la transformation.

Elsa Punset nous offre 250 habitudes express pouvant nous permettre d’améliorer notre quotidien dans son livre des petites révolutions. Dans l’une d’entre elles, « le jardin de la transformation », elle nous invite à nous installer dans un lieu confortable où on personne ne sera là pour nous interrompre.

A partir de là, elle nous offre la visualisation suivante : « Imaginez que vous entriez dans un jardin, que vous pouvez imaginez tel que vous voulez qu’il soit. Dans cet espace naturel, permettez-vous de vous transformer en tout ce qui vous plait : un brin d’herbe qui se balance au gré du vent, un morceau de granit immobile, un géant qui court dans le jardin, un oiseau coloré qui vole au-dessus des arbres… »

Le pouvoir des affirmations positives, c’est aussi de la magie

Observer ce que l’on pense et ce que l’on se dit à soi-même est une première étape pour comprendre la matière avec laquelle travaille notre esprit. La plupart des choses que l’on ressent sont déterminées par ce que l’on pense et ce que l’on se dit à soi-même. Ainsi, en changeant notre manière de penser, on peut changer notre manière de nous sentir et d’agir.

On peut éduquer notre esprit afin de lui apprendre à cesser de se focaliser sur des aspects négatifs, car les aspects négatifs attirent les sentiments négatifs. Au lieu de cela, on peut plutôt diriger notre pensée vers des affirmations positives, et ce en apprenant à laisser de côté les interprétations négatives que l’on a souvent tendance à faire.

Les affirmations positives supposent de changer les pensées et les idées négatives qui font référence à notre concept de nous-même. Par exemple, je suis…, je peux…, je me sens capable de…

La magie de transformer les inquiétudes en instants présents

Etre présent-e-s dans le « ici et maintenant » est difficile, surtout car nous n’y sommes pas habitué-e-s. Ainsi, laisser de côté les inquiétudes et les pensées négatives requiert de l’attention, de l’apprentissage et des efforts. Or, si on arrive à faire ce pas, on aura alors réussi à se forger un outil très utile pour nous concentrer sur une situation concrète, en ignorant les distractions et les éléments contaminants.

S’ancrer dans les problèmes du passé ou dans les sentiments de culpabilité pour des comportements qui se sont produits dans le passé, cela peut alimenter le ressentiment voire même nous mener à tomber en dépression. Dites-vous que la magie de transformer les inquiétudes passées ou futures en instants du moment présent, cela suppose de vivre le présent. Le moment présent est un cadeau, c’est pourquoi il s’appelle « présent », et son pouvoir transformateur est énorme.


« J’ai eu bien des problèmes, mais la majorité ne me sont jamais arrivés. »

– Mark Twain –