Si votre égo ne vous laisse pas tranquille, envoyez-le acheter de l’humilité

3, septembre 2016 dans Psychologie 5 Partagés

Il y a un type d’égo qui ne nous offre pas de répit : celui qui souffre du fait que le monde ne soit pas à sa mesure, qui se plaint de ne pas toujours avoir raison.

Nous devons être très clairs sur le fait qu’il n’y a pas de pire servitude que le fait de vivre totalement soumis à notre égo, car c’est notre âme qui peut nous rendre heureux, car celui qui est capable de laisser partir les choses avec humilité peut se connecter à un monde nouveau, celui qui se trouve dans son cœur.

Cette situation est une construction psychologique complexe et étrange, dans laquelle on retrouve une grande souffrance.

Il est intéressant de voir que, par exemple, l’égo créé un moule de lui-même à travers lequel il se compare avec les autres.

Si nous parvenons, par chance, à nous ajuster à ce modèle, nous allons parvenir à nous faire aimer. Si nous en sortons, nous allons nous exposer aux critiques et au mépris des autres.

Si votre égo ne vous laisse pas tranquille, envoyez-le acheter de l’humilité, car c’est seulement de cette manière que vous découvrirez ce qu’il y a véritablement au fond de vous.

Nous sommes certains que vous connaissez quelqu’un qui se comporte de la sorte, et qui ne se rend pas compte que les autres ont également un égo qui dicte leur conduite.

Comme le dit le proverbe chinois, « il est plus difficile de changer le cours d’un fleuve que le caractère d’une personne« .

Il est très important de réfléchir à ce sujet, pour le prendre en compte dans notre quotidien et méditer dessus.

homme-nuage-sur-la-tete-representant-l-impuissance

L’égo et l’esprit égotique

Ekhart Tolle est un écrivain connu auprès du grand public pour le concept du moment présent.

Dans ses travaux, il a identifié les sources de souffrance interne les plus fréquentes, qui nous empêchent de nous connecter avec notre environnement pour être heureux.

Dans des livres comme « Un nouveau monde : maintenant », il nous parle d’un concept aussi intéressant qu’essentiel : l’esprit égotique.

Pour Tolle, les personnes caractérisées par un esprit égotique sont « possédées » par leur propre esprit.

Elles ont des obsessions en rapport avec leurs pensées, leurs jugements, leurs valeurs et leurs émotions, qui les amènent à vivre complètement « collées » à leur propre histoire.

Il n’existe rien pour elles au-delà de leur horizon personnel.

L’esprit égotique est persistant et répétitif, provoquant une sorte d’énergie psychique très destructrice.

Nous ne pouvons pas oublier que ces personnes cherchent à la fois à se différencier des autres égos et à les surpasser, ce qui les plonge dans une lutte aussi inutile que frustrante, car le combat des égos n’entraîne que de la souffrance psychologique.

alice-entouree-de-cartes

Comment parvenir à reposer votre égo

La personne dont l’esprit reflète la voix de l’égo à chaque instant, va toujours chercher à changer les autres sans essayer de se changer soi-même.

Tout cela génère une grande frustration chez elle. De fait, il est fort probable que vous ayez connu une personne qui se plaint d’avoir des relations très difficiles, sans voir que le problème vient d’elle et non pas des autres.

“Vous coupez et vous ajustez vos cheveux, mais vous oubliez toujours d’ajuster votre égo. »
-Albert Einstein-

Ekhart Tolle nous signale qu’il a dû lui aussi faire face à cette transformation : se détacher de son égo, du « plus j’ai de choses, plus je suis« , de tout ce bruit interne qui l’empêchait de vivre sa vie en étant plus intègre et plus humble avec les autres.

Malgré la difficulté de cette opération, il est possible d’y arriver. Pour cela, nous allons vous proposer quelques réflexions sur ces questionnements.

Elles vont vous permettre d’être une meilleure personne, d’avoir un égo plus équilibré et de mettre un terme à certains de vos comportements qui dépassent les bornes et que nous avons tous à certains moments de notre vie.

femme-ouvrant-une-boite-a-papillons-2

Les clés pour nous défaire de notre égo

L’une des phrases les plus célèbres du très polémique Donald Trump est la suivante : « Montrez-moi une personne sans égo et je vous montrerai un Monsieur Personne« .

Il est clair que l’égo auquel se réfère le candidat à la présidence des États-Unis n’est pas exactement l’égo dont nous vous parlons depuis le début de notre article.

  • Pour pouvoir nous défendre des égos malveillants qui font partie de notre quotidien, le mieux est de ne pas réagir face à eux.
    Ignorer c’est répondre avec sagesse et frustrer quelqu’un qui veut à tout prix être au centre de l’attention.
  • Une technique simple pour « éteindre l’égo » est de trouver une sorte de paix intérieure, qui permet de calmer le bruit mental qui nous rend parfois fous.
    L’égo est toujours à la recherche de quelque chose : avoir un peu plus de cela, acquérir ceci pour compléter autre chose, discuter sans arrêt pour avoir raison.
  • La source de souffrance qui est associée à l’égo ne se tarit que si nous nous concentrons sur le moment présent, pour devenir plus humble.
    Nous n’apprenons le véritable sens de la vie que lorsque nous sommes capables de soumettre nos égos à servir leurs frères
    .

Lorsque nous nous connectons aux autres avec empathie et que nous comprenons qu’être, ce n’est pas posséder, ou que « le fait d’avoir beaucoup de choses ne fait pas de moi une meilleure personne », nous nous libérons immédiatement d’un lourd fardeau.

C’est à ce moment que notre esprit égotique s’étend pour laisser place à notre véritable esprit émotionnel

papillons-e1464042178519

A découvrir aussi